Articles Tagués ‘fusillade’

Les députés canadiens ont rendu hommage jeudi au chef de la sécurité du Parlement, Kevin Vickers, qui a abattu la veille l’auteur de la fusillade ayant coûté la vie à un jeune soldat.

Il a tenté de ne pas trop montrer son émotion, ce jeudi, lors de l’ovation longue et nourrie des parlementaires députés réunis dans la Chambres des communes. Kevin Vickers, 58 ans, était jusqu’à hier le «sergent d’armes», symbole un peu archaïque – hérité de la monarchie britannique – de l’ordre qui règne dans le bâtiment officiel. Un homme aux cheveux gris vêtu d’un costume traditionnel noir, coiffé d’un bicorne et portant l’épée et la masse en or, qui marche en tête du cortège escortant le président de la Chambre des communes lors des sessions parlementaires. Aujourd’hui, dans son pays, il est présenté comme le «héros» qui, selon plusieurs témoignages, a abattu mercredi dans les couloirs du Parlement Michael Zehaf-Bibeau, l’auteur présumé de la fusillade ayant entraîné la mort d’un soldat.

Jeudi, devant tous les députés et membres du gouvernement, le premier ministre Stephen Harper est allé serrer longuement la main du sergent d’armes, avant de donner une accolade aux deux chefs de l’opposition, Thomas Mulcair (Nouveau parti démocratique, gauche) et le libéral Justin Trudeau. «Nous avons été tous témoins de gestes héroïques», a déclaré Mulcair, qui a lui aussi salué Kevin Vickers comme un «héros».

PLUS sur http://www.lefigaro.fr/international/2014/10/23/01003-20141023ARTFIG00369-kevin-vickers-le-heros-du-canada-apres-la-fusillade-d-ottawa.php

00000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageAlors que la vidéo prouve l’impressionnante mobilisation de l’armée russe mise en état d’alerte par Vladimir Poutine, le poste-frontière automobile international de Goukovo (région de Rostov) a été fermé en raison d’une fusillade de la partie ukrainienne, a déclaré le porte-parole du Service local des gardes-frontières du Service fédéral de sécurité Vassili Malaev.

D’autres points de contrôle, notamment Kouïbichevo et Novochakhtinsk, qui avaient été fermés auparavant, ont repris leur fonctionnement.

Vendredi dernier, le poste-frontière russe Novochakhtinsk a subi des tirs de mortier de la part de l’Ukraine. Le bombardement a détruit bâtiments, infrastructures et structures des services publics. Un employé des douanes a été blessé.

Source : http://french.ruvr.ru/news/2014_06_22/Un-point-de-controle-russe-ferme-en-raison-d-une-fusillade-de-la-part-de-lUkraine-8519/

Voir l’article original