Articles Tagués ‘Ferguson’

Californie: la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants

Par La Voix de la Russie | La police de Berkeley (Californie) a utilisé des gaz lacrymogènes et des grenades fumigènes pour disperser plusieurs centaines de manifestants qui se sont rassemblés pour protester contre la décision de la cour dans l’affaire sur l’anarchie de la police.

Initialement, le défilé était pacifique, les manifestants tentaient de marcher jusqu’à la ville d’Auckland, mais ils ont été rejoints par des manifestants agressifs commençant à jeter des pierres sur les policiers.

Des manifestations de ce type se poursuivent pendant une semaine. À New York et dans d’autres grandes villes des États-Unis, les protestations se déroulent contre les jugements prononcés dans le cadre des affaires de Michael Brown, abattu par un policier à Ferguson, et d’Eric Gardner, décédé d’asthme lors de l’arrestation.

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_12_07/Californie-la-police-utilise-des-gaz-lacrymogenes-pour-disperser-les-manifestants-4820/

00000000000000000000000000000

Solidarité Ouvrière

RTBF, 29 novembre 2014 :

Des manifestants ont forcé un centre commercial de la ville de St Louis à fermer vendredi, en pleins soldes du « Black Friday », exigeant un boycott au nom du jeune Noir tué dans la ville voisine de Ferguson.

Manifestation à New York le 28 novembre

« Arrêtez le shopping et rejoignez le mouvement », ont scandé les manifestants pendant une heure, avant de quitter les lieux sans incident. Une centaine d’entre eux se sont allongés par terre, comme morts, pendant quatre minutes et demi, pour symboliser les plus de quatre heures pendant lesquelles le corps de Michael Brown, 18 ans, est resté en pleine rue après avoir été tué par un policier blanc de Ferguson, en août.

Voir l’article original 176 mots de plus

Solidarité Ouvrière

RTS infos, 26 novembre 2014 :

En écho aux protestations de la veille aux Etats-Unis, plus de 500 personnes se sont rassemblées à Londres pour protester contre l’acquittement du policier qui a tué un jeune Noir à Ferguson.

Plus de 500 manifestants se sont réunis mercredi soir devant l’ambassade des Etats-Unis à Londres pour dénoncer l’absence de poursuites judiciaires contre le policier qui a abattu un jeune Noir à Ferguson, dans le centre des Etats-Unis.

Voir l’article original 105 mots de plus