Articles Tagués ‘Espionnage’

Les services étrangers se servent eux aussi allègrement dans les données volées par la France à ses citoyens et aux internautes étrangers. Selon Le Monde, l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et son homologue britannique, le GCHQ, s’adressent régulièrement à la DGSE pour récupérer des « blocs » concernant des régions du monde particulièrement surveillées par la France, dont notamment le Sahel.

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

france surveillance massive« Les services secrets volent « des milliards de données » aux Français avec la plateforme nationale de cryptage et de décryptement (PNCD), selon « Le Monde ».

C’est bien pire que ce que l’on craignait. Selon les informations du Monde, la France a mis en place depuis 2007 un système de surveillance massive qui dépasse les pires craintes des défenseurs des libertés. La plateforme nationale de cryptage et de décryptement (PNCD), installée « pour l’essentiel » dans les bâtiments du siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) à Paris, dispose des plus puissants calculateurs de France et intercepte puis stocke « des milliards de données françaises et étrangères ».

Gérée par la DGSE, les espions qui assurent la préservation des intérêts français hors du territoire national (en théorie…), la PNCD est aussi une source majeure d’informations pour les autres services de renseignement, tels que la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), mais aussi…

Voir l’article original 648 mots de plus

Des Tactiques subtiles et trompeuses pour discréditer la vérité dans les médias et la .

«Théorie du complot» est un terme qui provoque à la fois la peur et l’anxiété dans le cœur de la plupart des figures publiques, en particulier les journalistes et les universitaires. Depuis les années 1960, le label est devenu un dispositif disciplinaire qui a été extrêmement efficace pour définir certains événements hors limites d’une enquête ou du débat. Surtout aux États-Unis, soulever des questions légitimes sur les récits officiels douteux dans le but d’informer l’opinion publique (et ainsi la politique publique) est un crime majeur de la pensée qui doit être cautérisé de la psyché publique à tout prix.

La connotation hautement négative de la théorie du complot peut être attribuée aux tirades bien connues de l’historien libéral Richard Hofstadter contre la «Nouvelle Droite».

Pourtant, c’est bien la CIA qui a probablement joué le plus grand rôle dans l’instrumentalisation efficace de ce terme.

Suite à la vague de scepticisme de la  envers les conclusions de la Commission Warren sur l’assassinat du président John F. Kennedy, la CIA a envoyé une directive détaillée à l’ensemble de ses bureaux. Intitulée « Lutte contre la critique du rapport de la Commission Warren, la directive a joué un rôle décisif dans l’optique d’utiliser le terme » théorie du complot  » comme une arme pouvant être utilisée contre n’importe quel individu ou groupe remettant en question les programmes et activités de plus en plus clandestines du .

Ce mémorandum important et ses larges implications pour la politique américaine et le discours public sont détaillés dans un livre à paraître de la Florida State University, le politologue Lance de-Haven-Smith, Conspiracy Theory in America. Le Dr. de-Haven-Smith utilise le concept de crimes de l’Etat contre la démocratie pour interpréter et expliquer la complicité potentielle du gouvernement dans des événements tels que l’incident du golfe du Tonkin, les grands assassinats politiques des années 1960, et le 11 Septembre.

« CIA document 1035-960 « a été publié en réponse à une demande FOIA datant de 1976 du New York Times. La directive est particulièrement importante car elle souligne la préoccupation de la CIA concernant « la réputation dans son ensemble du gouvernement américain » vis-à-vis du rapport de la Commission Warren. L’agence a voulu tout particulièrement maintenir sa propre réputation et mis en avant son rôle dans la  « communication d’informations à la commission [Warren] . »

warren report cia conspiracy theories

warren report cia conspiracy theories 2

Le mémorandum expose une série détaillée d’actions et de techniques pour « contrer et discréditer les revendications des théoriciens de la conspiration, de manière à empêcher la circulation de celles-ci dans d’autres pays. » Par exemple, l’approche des « membres de l’élite amis » (en particulier des politiciens et éditeurs) « pour leur rappeler l’intégrité et la solidité de la Commission Warren doit être une priorité. « Les arguments des critiques sont sans fondement sérieux», indique le document, et « les discussions spéculatives à venir proviennent de l’opposition [communiste]. » (Fawkes: de nos jours, l’argument mis généralement en avant est que ce sont des rumeurs d’extrême droite, rien n’a réellement changé si ce n’est le nom des boucs émissaires).

warren report cia conspiracy theories 3

L’agence a également dirigé ses membres « à employer des agents de  pour [nier] et réfuter les attaques des critiques. Les critiques de livres et des articles de fond sont particulièrement appropriées à cette fin ».

1035-960 délimite en outre des techniques spécifiques pour contrer les arguments « conspirationnistes » sur la base des conclusions de la Commission Warren. Ces réponses et leur couplage avec l’étiquette péjorative ont été utilisées de manière routinière sous diverses formes par les , les commentateurs et les dirigeants politiques à ce jour contre ceux qui exigent la vérité et demandent des comptes au sujet d’événements publics marquants.

– Aucune nouvelle preuve importante n’a vu le jour dont la [Warren] Commission n’a pas tenu compte.
– Les critiques surestiment habituellement des éléments particuliers et ignorent les autres.
– Une conspiration à grande échelle souvent suggérée serait impossible à cacher aux États-Unis. (Ndt: combien de fois on l’a entendu celle là ces dernières années?)
– Les critiques constituent souvent une forme d’orgueil intellectuel: ils élaborent une théorie et s’en éprennent ensuite.
– Oswald n’aurait pas été du genre à choisir un co-conspirateur.
– Ces accusations aussi vagues que « plus de dix personnes sont mortes mystérieusement » [pendant l’enquête de la Commission Warren] peuvent toujours être expliquées d’une certaine façon plausible comme par exemple: les personnes concernées sont, pour la plupart mortes de causes naturelles.

Aujourd’hui plus que jamais, les personnalités et les commentateurs des médias d’information occupent une position de force pour le lancement d’activités de propagande ressemblant étroitement à celles énoncées dans le document 1035-960 contre tous ceux qui pourraient remettre en question les récits sanctionnés par l’État d’événements controversés et mal compris.

En effet, comme les motifs et les méthodes englobées dans le document sont devenus entièrement acceptés par les intellectuels et rendu effectifs à travers ces médias, l’acceptation par le public de manière presque uniforme des comptes officiels concernant les événements non résolus tels que l’attentat d’Oklahoma City, le 11 Septembre, ou plus récemment, le « massacre de Sandy Hook », est largement garantie.

L’effet sur la recherche universitaire et journalistique d’événements ambigus et inexpliqués qui peuvent à leur tour mobiliser une enquête publique, le débat et l’action, a été spectaculaire et de grande envergure. Il suffit de regarder l’état et l’éviscération des libertés civiles et des protections constitutionnelles en tant que preuve de la façon dont cet ensemble de tactiques subtiles et trompeuses d’intimidation a profondément entravé le potentiel pour l’avenir d’une auto-détermination indépendante et d’une autonomisation civique.

Traduction / Adaptation le 11 octobre par Fawkes News
___________________________________________________
Bush devant l’ONU: « Ne tolérons jamais ces théories du complot scandaleuses concernant les attaques du 11 Septembre. Des mensonges malicieux qui tentent de dédouaner l’implication des terroristes eux même. Nous détourner de leur culpabilité. »
Voilà ce que nous dit quelques années plus tard Obama concernant la version officielle du 11 Septembre: « Ce ne sont pas des opinions dont on peut débattre. Ce sont des faits qu’il faut traiter« .
Quelques années après, le discours s’est même durci. Le mouvement pour la vérité (Truth movement) est désormais assimilé à une idéologie extrémiste mère du terrorisme par David Cameron

Voyons ce que cela donne dans un média comme Canal +:

APATHIEVIDEO

  http://rutube.ru/play/embed/6398517?wmode=transparent

 ——————
 Liens connexes:

Dix « théories du complot » qui se sont avérées être exactes

Wikileaks Actu Francophone

L’agenda de contrôle de la population, par Dr. Stanley Monteith

Lapolitique de dépopulationHaigKissinger, parLonnieWolfe

Rapport Spécial EIR, 10 mars 1981

Les enquêtes menées par l’EIR [Executive Intelligence Review] ont mis à jour un appareil de planification opérant en dehors du contrôle de la Maison Blanche dont le seul but est de réduire la population mondiale de 2 milliards de personnes à travers des guerres, la famine, les maladies et tout autre moyen nécessaire.

Cet appareil, qui inclut différents niveaux du gouvernement détermine la politique étrangère américaine. Dans chaque zone politique active – El Salvador, le soi-disant arc de crise dans le golfe Persique, l’Amérique latine, l’Asie du Sud-Est et l’Afrique – l’objectif de la politique étrangère des États-Unis est la réduction de la population.

L’agence de ciblage pour l’opération est le Groupe ad hoc du Conseil de sécurité nationale [NSC] sur la…

Voir l’article original 37 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

220px-Nabeel_Rajab_at_his_officeNabeel Rajab, militant des droits de l’homme au Bahreïn, a été arrêté le 1er octobre pour un tweet qui a déplu aux autorités de son pays. Sans doute habitué aux arrestations et aux réactions excessives de son gouvernement, dans un monde incompréhensible où les réseaux sociaux ont été créés pour la liberté de tous mais où même l’informatique ne peut résoudre l’obscurantisme de certains esprits qui nous gouvernent, Nabeel Rajab a été « convoqué pour expliquer des tweets offensants », d’après un communiqué officiel. Dans ce tweet, « il affirme que d’anciens membres des services de sécurité du Bahreïn sont partis se battre en Syrie, dans les rangs de l’organisation Etat Islamique » (RFI) et il soulève ainsi un problème plus large concernant l’Etat Islamique, celui du rôle de certains gouvernements dans la montée du terrorisme au Moyen-Orient.

« Beaucoup de Bahreïniens qui ont rejoint le terrorisme et l’Etat islamique viennent des institutions…

Voir l’article original 958 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

Par Ralph Nader, 22 août 2014

Greenpeace_Arctic_Sunrise_Amsterdam_IMO_7382902Voici un sale petit secret que vous ne verrez pas dans les journaux: les entreprises exercent l’espionnage contre des organisations américaines à but non lucratif, sans crainte d’être traduits en justice.

Oui, cela signifie l’utilisation d’un grand éventail de techniques d’espionnage et d’indiscrétions, y compris la surveillance électronique planifiée, les écoutes téléphoniques, la guerre de l’information, l’infiltration, la fouille des poubelles et bien plus encore.

Les preuves abondent.

Par exemple, il y a six ans, à l’appui de nombreuses preuves documentaires, James Ridgeway a écrit dans Mother Jones au sujet d’un important système d’espionnage d’entreprise par Dow Chemical axé sur Greenpeace et d’autres défenseurs de l’environnement et des produits alimentaires.

Greenpeace avait lancé une campagne efficace contre l’utilisation par Dow de chlore pour fabriquer du papier et du plastique. Dow s’inquiétait et a finalement désespéré.

L’article de Ridgeway et les révélations ultérieures ont…

Voir l’article original 157 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

Interview de Julian Assange avec Afshin Rattansi sur la chaîne Russia Today

« Il y a maintenant six millions de personnes aux États-Unis détenant des autorisations de sécurité. C’est plus que la population de la Norvège, de la Nouvelle-Zélande, ou de l’Ecosse. C’est en effet un Etat dans l’Etat. Pourquoi est-ce un Etat dans l’Etat? Parce que les gens qui ont les autorisations de sécurité ont des lois supplémentaires auxquelles ils sont censés obéir. C’est extrêmement inquiétant [en ce] moment, si l’on remonte à 2010, où à l’époque le chiffre était de 2,5 millions. Il y a donc eu plus d’un doublement de la taille de l’État de sécurité nationale aux États-Unis en seulement 4-5 ans. « 

Lire l’article: http://rt.com/news/189764-assange-nsa-google-interview/

Voir l’article original

Myriam Quemener, magistrat experte en cybercriminalitéMyriam Quemener vous affirme qu’Internet n’est pas du tout une zone de non droit !

http://www.soutien-psy-en-ligne.fr/blog/cybervictime/

Pervers Narcissiques - Manipulateurs Pervers

Quand la haine se déchaîne,

 Toute la saloperie humaine s’exprime.

Diffamation – insulte – injure – accusation calomnieuse – racisme primaire – atteinte publique à l’image …

Régulièrement, les réseaux sociaux voient s’exprimer en toute impunité, ou presque, certains petits caïds névrosés et poisseux de haine, projeter la détestation de leur état sur une cible désignée.

Il ne faut pas chercher à croiser le fer avec ces gens-là car ils sont experts dans l’art de l’esquive et de la traîtrise.

Tels des « trous noirs », leur haine absorbe toutes les personnes mentalement fragiles créant ainsi une horde de zombies hurlant, les suivant comme un seul homme.

Qui sont ces individus ?

Ils sont victimes – Ils sont bourreaux

Vous leur parlez parfois en toute confiance, puis vous les lisez, vous êtes surpris par leur frénésie, et vous comprenez.

Ce sont des êtres vides, bien souvent médiocres et n’ayant…

Voir l’article original 923 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

The Intercept, Par Cora Currier et Morgan Marquis-Boire, 7 août 2014

bahrain_658Une entreprise notoire de technologie de surveillance qui aide les gouvernements à travers le monde à espionner leurs citoyens a vendu un logiciel pour le Bahreïn au cours de la réponse brutale de ce pays au mouvement du printemps arabe, selon des documents internes divulgués cette semaine sur Internet.

Les documents montrent que FinFisher, une société de surveillance allemande, a aidé le Bahreïn à installer des logiciels espions sur 77 ordinateurs, y compris ceux appartenant à des avocats défenseurs des droits de l’homme et un chef de file de l’opposition désormais emprisonné, entre 2010 et 2012, une période qui inclut la répression du Bahreïn sur les manifestants pro-démocratie.
Le logiciel de FinFisher donne aux espions à distance un accès total aux ordinateurs infectés. Certains des ordinateurs qui ont été espionnés semblent avoir été localisés aux États-Unis et au Royaume-Uni,

Voir l’article original 11 mots de plus

belgique2

uncitoyenindigné

Aux États-Unis, lancement ce soir de deux nouveaux satellites espions

Dans la nuit du 24 au 25 juillet, les États-Unis prévoient de lancer deux satellites qui devraient être suivis de près par de nombreuses puissances spatiales étrangères. En effet, ils appartiennent au Commandement de l’Espace de l’Armée de l’Air (AFSPC) et ont des vocations essentiellement militaires.

FUSEE

Le 24/07/2014 à 17:46 – Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

Au décollage, un lanceur Delta 4 Medium+ (4,2) qui sera utilisé ce soir pour le lancement des trois satellites de l’armée américaine. © United Launch Alliance

Dans le monde, les États-Unis sont très certainement le pays dont l’économie, la défense et un grand nombre d’activités de la vie quotidienne des citoyens dépendent le plus de leur infrastructure spatiale. Ce que savent très bien, d’ailleurs, ses ennemis. Il est loin le temps où les États-Unis et la Russie étaient les seuls en course.

Dans ce contexte…

Voir l’article original 370 mots de plus

Le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel à une conférence de presse à Washington, le 2 mai 2014 ( Mandel Ngan (AFP) )

 Großer Bruder ade: Laut einer SPIEGEL-Umfrage wünscht sich die Mehrheit der Deutschen mehr Unabhängigkeit von den USA. Das Vertrauen in den Bündnispartner ist gesunken, viele hoffen auf engeren Kontakt zu Russland.

Eine Mehrheit der Deutschen ist der Meinung, dass Deutschland von den USA unabhängiger werden sollte. Das ist das Ergebnis einer repräsentativen Umfrage, die TNS Forschung im Auftrag des SPIEGEL durchgeführt hat.

(Die ganze Geschichte lesen Sie hier im aktuellen SPIEGEL.)

Raimanet

Voir l’article original

Wikileaks Actu Francophone

3427561_3_b3dd_le-siege-de-la-nsa-a-fort-meade-dans-le_6cdb6fd700c809687baf1005c99823cbROME, le 24 Octobre. (ITAR-TASS). – Les services secrets italiens ont été impliqués dans la surveillance menée par les États-Unis et le Royaume-Uni sur les habitants du pays. Comme l’a signalé jeudi le magazine italien l’Espresso, les services secrets de ces pays sont liés par une sorte de « contrat de troisième niveau », dont le contenu n’a pas été révélé.

Selon la publication, qui se réfère à des informations obtenues à partir du journaliste britannique Glenn Greenwald, qui, à son tour, les a reçues de l’ex-employé de la CIA, Edward Snowden, le Royaume-Uni et les services de renseignement américains ont surveillé les conversations téléphoniques de citoyens italiens, y compris les membres du gouvernement.

Cependant, aucune preuve concrète de ces actions n’est disponible à ce jour. Mercredi, lors de la réunion du Premier Ministre italien Enrico Letta et du secrétaire d’Etat américain John Kerry à Rome, la question de la…

Voir l’article original 121 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

« United States of Secrets », première partie (Frontline PBS)

Comment le gouvernement en est venu à espionner des millions d’Américains? Dans « United States of Secrets », une série en deux parties de Michael Kirk et Martin Smith, présenté en première les 13 et 20 mai, FRONTLINE raconte la genèse du programme secret de surveillance massive et controversée du gouvernement américain — et jusqu’où ils sont allés pour essayer de le garder caché aux yeux du public.

Source: http://video.pbs.org/video/2365226109/

Voir la deuxième partie sur youtube: http://www.youtube.com/watch?v=27rNpyZihtg

Voir le documentaire entier sur le site officiel de Frontline PBS: http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/united-states-of-secrets/

Voir l’article original