Articles Tagués ‘David Cameron’

Pentax Digital Camera

Pentax Digital Camera

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 02/08/2015 à 07:55 , mis à jour à 08:45

Le candidat à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie Xavier Bertrand s’en prend à David Cameron au sujet des migrants de Calais dans une interview au JDD. Il souhaite que le Premier ministre britannique prenne de vraies mesures et arrête le « dumping social » pratiqué outre-Manche.

La situation des migrants de Calais a réveillé les vieilles querelles franco-anglaises. Cette fois, c’est l’ancien ministre du Travail Xavier Bertrand (Les Républicains) qui monte au créneau. Il menace le Premier ministre britannique David Cameron de « laisser partir les migrants » en Angleterre dans une interview au Journal du Dimanche.

Le député de l’Aisne, candidat à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie accuse David Cameron de ne pas avoir « pris la mesure de l’ampleur et de la gravité du problème » des migrants à Calais. « Les dernières mesures qu’il a annoncées sont décalées et dérisoires. S’il continue à ne rien proposer d’autre, laissons partir les migrants et que Monsieur Cameron gère sa politique à sa façon, mais sur son île », estime-t-il.

« Ce n’est pas une question d’argent. Ce ne sont pas quelques millions de plus qui vont régler le problème », ajoute-t-il. « Nous ne demandons pas l’aumône. Nous demandons le règlement du problème. Il faut bien comprendre que les solutions gentillettes, les demi-mesures ne régleront plus rien. Il faut prendre ce dossier à bras-le-corps », s’agace le député.

« Cessez votre dumping social »

Disant faire sien « le ras-le-bol de la population et de Natacha Bouchart, la maire (LR) de Calais, que ceux qui ne vivent pas dans la Région ont peut-être du mal à mesurer », le député de l’Aisne rappelle que « géographiquement, la frontière anglaise se situe à Douvres ».

Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/societe/xavier-bertrand-menace-l-angleterre-de-laisser-partir-les-migrants_1704093.html#IRXfoAPx1gI0u4I4.99

000000000000000000000000000000000000000

Eingreiftruppe der NATO Response ForceDie Europäische Union erwägt den Aufbau einer eigenen Armee. Während deutsche Politiker die Idee begrüßten, sprach sich der britische Premier David Cameron dagegen aus, wie die russische Zeitung « Nowyje Iswestija » am Dienstag schreibt.

Der EU-Kommissionspräsident Jean-Claude Juncker sagte in einem Interview mit „Die Welt“ (Welt am Sonntag): „Eine europäische Armee hat man nicht, um sie sofort einzusetzen. Aber eine gemeinsame Armee der Europäer würde Russland den klaren Eindruck vermitteln, dass wir es ernst meinen mit der Verteidigung der europäischen Werte.“


Weiterlesen: http://de.sputniknews.com/zeitungen/20150310/301422044.html#ixzz3TzJBJwdk

————————————————————————————————-
EU-Kommissionspräsident Jean-Claude Juncker
————————————————————————————————-
Verteidigungsministerin Deutschlands Ursula von der Leyen
————————————————————————————————-
Leonid Sluzki, Chef des Ausschusses für die GUS und eurasische Integration der Staatsduma
————————————————————————————————-
Polens Außenminister Grzegorz Schetyna
————————————————————————————————-
Le FBI identifie un « nouveau Snowden »

Le FBI identifie un « nouveau Snowden »

Le FBI américain a identifié un autre employé à avoir transmis des informations secrètes aux journalistes.

Aujourd’hui, 11:15
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Israël accélère la colonisation à Jérusalem-Est, au risque d'aggraver les tensions

Israël accélère la colonisation à Jérusalem-Est, au risque d’aggraver les tensions

Israël a annoncé lundi accélérer les plans pour la construction de 1.000 logements à Jérusalem-Est, empoisonnant encore davantage l’atmosphère déjà très tendue autour de la partie palestinienne de la ville, annexée et occupée, indique l’AFP.

Aujourd’hui, 10:59
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ebola: Ban Ki-moon appelle à ne pas stigmatiser les soignants de retour d'Afrique

Ebola: Ban Ki-moon appelle à ne pas stigmatiser les soignants de retour d’Afrique

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a appelé lundi à ne pas « stigmatiser » les personnels de santé de retour d’Afrique de l’Ouest, où ils luttent contre l’épidémie d’Ebola, après des mesures controversées de quarantaine obligatoire aux Etats-Unis, annonce l’AFP.

Aujourd’hui, 10:42
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Catalogne: le gouvernement entend saisir la justice contre le vote symbolique

Catalogne: le gouvernement entend saisir la justice contre le vote symbolique

Le gouvernement espagnol contestera devant le Tribunal constitutionnel une consultation symbolique sur l’indépendance prévue le 9 novembre en Catalogne, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Aujourd’hui, 10:14
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
France: la vague de faux clowns agressifs atteint la banlieue de Paris

France: la vague de faux clowns agressifs atteint la banlieue de Paris

La multiplication de faux clowns qui provoque un début de psychose en France a frappé lundi dans la banlieue de Paris où la police a arrêté un adolescent de 14 ans qui venait d’agresser une femme avec un complice déguisé comme lui, rapporte l’AFP en citant la source policière.

Aujourd’hui, 09:51
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'Occident élargit l'OTAN empêchant l'OSCE de garantir la paix (Lavrov)

L’Occident élargit l’OTAN empêchant l’OSCE de garantir la paix (Lavrov)

L’Occident élargit « de façon insensée et illimitée » l’OTAN fournissant les garanties de sécurité à ses seuls membres au lieu d’accorder à l’OSCE le droit de garantir la sécurité de tous, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de Russie Sergueï Lavrov dans un entretien aux journalistes russes.

Aujourd’hui, 09:42
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un «joggeur» frôle David Cameron: ouverture d'une enquête

Un «joggeur» frôle David Cameron: ouverture d’une enquête

La police britannique a ouvert une enquête sur un « incident » impliquant le Premier ministre David Cameron qui a failli se faire renverser lundi par un homme à la coiffure rasta se rendant au pas de course « vers sa salle de gym », informe l’AFP.

Aujourd’hui, 09:24
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La Corée du Nord refuse l'entrée à un cameraman espagnol par crainte d'Ebola

La Corée du Nord refuse l’entrée à un cameraman espagnol par crainte d’Ebola

La Corée du Nord a refusé l’entrée sur son territoire à un cameraman espagnol pour un voyage de presse, par crainte d’Ebola, a annoncé lundi l’organisateur néerlandais de ce voyage.

Aujourd’hui, 08:57
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'EI dispose de systèmes de défense antiaérienne (Pentagone)

L’EI dispose de systèmes de défense antiaérienne (Pentagone)

Le Pentagone a confirmé que les djihadistes de l’organisation terroriste Etat islamique disposaient de systèmes de défense antiaérienne, a déclaré sa porte-parole Elissa Smith.

Aujourd’hui, 08:29
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La Hongrie peut construire sa partie du gazoduc South Stream vers 2017

La Hongrie peut construire sa partie du gazoduc South Stream vers 2017

La branche hongroise du gazoduc South Stream devrait être achevée vers 2017, et sa construction pourrait commencer au cours des prochains 6 mois, a indiqué le directeur exécutif de la société publique MVM Baji Csaba.

Aujourd’hui, 08:02
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Impossible de faire des conclusions sur le crash du Boeing (procureur néerlandais)

Impossible de faire des conclusions sur le crash du Boeing (procureur néerlandais)

La commission internationale chargée de l’enquête sur le crash du Boeing malaisien en Ukraine est pour l’instant incapable d’expliquer les raisons de la catastrophe, a indiqué le procureur néerlandais Fred Westerbeke, qui dirige la commission.  

Aujourd’hui, 00:20
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ukraine : le Front populaire augmente son écart avec le bloc de Porochenko

Ukraine : le Front populaire augmente son écart avec le bloc de Porochenko

Après le comptage de 70,05% de bulletins de vote à la Verkhovna Rada d’Ukraine, la Commission centrale électorale a indiqué que le Front populaire du premier ministre Arseni Iatseniouk obtient 21,80% des voix, en creusant l’écart avec le Bloc de Piotr Porochenko.  

Hier, 23:54
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La Russie envisage de fournir une aide d’urgence à Donbass

La Russie envisage de fournir une aide d’urgence à Donbass

Le gouvernement russe a reçu des plaintes de la part des habitants des régions ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk et étudiera la possibilité de fournir l’aide humanitaire aux habitants locaux, selon le service de presse du cabinet de ministres.

Hier, 23:48
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La Pologne concentre ses troupes sur la frontière orientale

La Pologne concentre ses troupes sur la frontière orientale

La Pologne a l’intention de déployer plusieurs milliers de militaires dans les régions frontalières avec l’Ukraine, a indiqué le ministre polonais de la Défense Tomasz Siemoniak.  

Hier, 23:04
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
000000000000000000000000000000000000000000000

TIME

It is safe to say that Elizabeth II’s 12th and current Prime Minister is not her favorite Prime Minister — this week at any rate.

On Tuesday, as news crews filmed David Cameron chatting with Michael Bloomberg ahead of a meeting with business leaders in New York, microphones captured the British Prime Minister in boastful mode. He described calling the Queen to tell her that Scottish voters had rejected independence in the Sept. 18 referendum. « The definition of relief is being the Prime Minister of the United Kingdom and ringing the Queen and saying, ‘It’s all right, it’s OK’, » Cameron said. « That was something. She purred down the line. »

This was, at the very least, an exceptionally serious breach of constitutional protocol. The Queen has always held regular audiences and conversations with each of her Prime Ministers, starting in 1952 with Winston Churchill, acting as a politically neutral sounding…

Voir l’article original 646 mots de plus

 

Quand Londres et les capitales occidentales découvrent la barbarie djihadiste

Par Hassane Zerrouky
Quand on écoute David Cameron fustiger les «terroristes » et affirmer qu’«avec l’Etat islamique, nous sommes confrontés à la menace la plus grave que nous ayons jamais connue», ou Barack Obama dénoncer la barbarie de l’Etat islamique (EI) après l’exécution barbare de James Foley et avant-hier celle de Steven Sotloff on a envie de lui dire en face : arrêtez de mentir à vos opinions publiques ! Le même reproche peut être fait à Hollande et, partant, à tous ces dirigeants occidentaux qui feignent d’avoir pris la mesure de la menace djihadiste alors qu’ils sont plus que responsables dans l’émergence du terrorisme islamiste et de la déstabilisation du Proche et du Moyen-Orient. Rappelons que c’est un certain ZbigniewBrzezinski, ancien conseiller à la sécurité nationale de Jimmy Carter et conseiller de Barack Obama pendant la dernière campagne présidentielle, qui a été dans les années 1970 le promoteur de la doctrine de la ceinture verte consistant à utiliser la mouvance islamiste, avec pour pays pivots les pétromonarchies du Golfe, la Turquie et le Pakistan, pour combattre le communisme soviétique. L’Afghanistan aura été le terrain d’expérimentation de cette stratégie. Et depuis, malgré l’effondrement de l’URSS et la fin de ce qu’on appelait le «camp socialiste» en Europe de l’Est, Washington et ses alliés ont poursuivi cette stratégie à l’endroit des pays arabes et musulmans dotés de régimes autrefois alliés de Moscou. Dans leur ligne de mire, la Syrie, l’Irak, l’Algérie malgré le virage droitier de Chadli Bendjedid, pays dirigés par des régimes autoritaires et corrompus, auxquels Washington préférait des régimes islamistes. C’est d’ailleurs ce qu’a réaffirmé l’ancien secrétaire d’Etat-adjoint de Bill Clinton, Robert Pelletreau, souhaitant ouvertement l’émergence de régimes islamistes allant du golfe Persique à l’Atlantique parce que, estimait- il, ils seront favorables aux intérêts US. Pour en revenir à David Cameron, rappelons que Londres était la plaque tournante de l’islamisme mondial dans les années 1980 et 1990. Côté algérien, le FIS, l’AIS et le GIA avaient pignon sur rue, éditant des documents comme «Al Ansar», «Etbicira» et autres, dans lesquels ils revendiquaient leurs actes en toute impunité. Il en va de même de leurs mentors, l’Egyptien Abou Hamza, le Jordanien Abou Qoutada ou le Syrien Omar Bakri, qui ont légitimé par des fatwas les massacres commis dans la Mitidja et les attentats du djihad islamique en Égypte, avant de légitimer l’attentat du World Trade Center. Rappelons simplement que pour ces djihadistes radicaux, ayant bénéficié du gîte et du couvert à Londres, la Palestine ne figurait pas au rang des priorités. Ainsi après avoir aidé à enfanter le monstre, les capitales occidentales feignent aujourd’hui de découvrir les horreurs sans nom commises par l’Etat islamique (EI) en Irak ! Or, quand ils ont décidé dès mars 2011 d’aider l’opposition syrienne en lui accordant une assistance militaire (logistique et technique), alimentant de fait la guerre civile en Syrie au lieu de peser de leurs poids pour contraindre les protagonistes syriens (pouvoir et opposition) à négocier, ils savaient de quoi il retournait. Ils savaient, en outre, que les volontaires étrangers venant s’enrôler dans les rangs de l’EI ou du Front al Nosra, ainsi que les armes, transitaient (et transitent) par la Turquie et la Jordanie. Chacun sait que le sud de la Turquie, pays membre de l’Otan, sert de base-arrière aux djihadistes de tout poil, et qu’Ankara ne fait rien pour intercepter ces «volontaires» venus d’Europe, du Maghreb et d’Asie centrale pour rejoindre les rangs de l’EI du Front al Nosra. Ils savaient et savent que les djihadistes avaient pris le pas sur l’Armée syrienne libre (ASL) et qu’ils commettent des crimes de masse. Comme ils savent que ces fous furieux sont financés et armés par les pétromonarchies du Golfe ce que le sommet de la Ligue arabe de Doha en mars 2013 a publiquement officialisé. Mesures approuvées par John Kerry affirmant que «le président Obama a dit clairement que les Etats-Unis ne font pas obstacle aux pays qui ont pris la décision de fournir des armes [aux rebelles], que ce soit la France, le Royaume-Uni, ou d’autres». Dans leur sordide logique, Washington et ses alliés européens et arabes pensaient que l’établissement du califat à cheval sur l’Irak et la Syrie allait permettre de prendre la Syrie en étau et précipiter la chute du régime de Bachar. Le résultat : ils ont permis au régime syrien de se refaire une virginité à bon compte en se présentant comme un rempart contre l’hydre salafo-djihadiste…
H. Z.

SOURCE: Le Soir d’Algérie

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2014/09/04/article.php?sid=168095&cid=8

00000000000000000000000000000

cameronDans une lettre écrite au secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, Anders Fogh Rasmussen, et aux dirigeants de ses 27 autres pays membres, M. Cameron estime ainsi nécessaire de devoir maintenir une présence défensive « robuste » en Europe de l’Est.

La diffusion de ce texte, vendredi 1er août, intervient après la prise de nouvelles sanctions européennes et américaines contre la Russie, qui a promis des « conséquences » en retour.

David Cameron écrit :
« En 2014, le monde est plus imprévisible que jamais et nous nous trouvons à un nouveau moment charnière de l’histoire de l’alliance. (…) A l’est, la Russie a piétiné les règles du jeu avec son annexion illégale de la Crimée et la déstabilisation agressive de l’Ukraine. »

 

LIRE: http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/08/02/david-cameron-appelle-l-otan-a-renforcer-sa-posture-face-a-la-russie_4466015_3214.html

00000000000000000000000000000000000000000000

859270_482598188470162_1885540187_oOn n’a pas reparlé de l’Angleterre depuis un moment. De fait, la situation semble comme figée : d’un côté, on a des députés et des tireurs d’alerte qui dénoncent un réseau pédophile niché au sein des plus hautes institutions du pays, et de l’autre on a des dirigeants, dont David Cameron, qui font tout pour continuer à étouffer l’affaire.

LIRE:http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/07/06/30202827.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=dondevamos

000000000000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :