Articles Tagués ‘Danielle Bleitrach’

Les Etats-Unis ne voient pas le trafic pétrolier entre Daech et les Turcs alors que ce pays avait vu en son temps des armes de destruction massive inexistantes en Irak… Cela serait grotesque si ce n’était tragique… (note de Danielle Bleitrach)

 "Mientras Assad permanezca en el poder será imposible detener la guerra".

« Si Assad reste au pouvoir il sera impossible d’arrêter la guerre ». | Photo : Reuters

Le Secrétaire d’Etat des Etats-Unis, John Kerry, a dit  que le fait que la Russie et l’Iran « soutiennent le gouvernement d’Al-Assad » représente une menace pour la sécurité de leur nation.

Le Secrétaire d’Etat des Etats-Unis, John Kerry, a déclaré que son pays prendra des mesures dures contre la Russie et l’Iran, si elles empêchent un changement de gouvernement en Syrie et apportent leur  soutien au Président Bashar Al-Assad.

« Si la Russie et l’Iran forment une coalition et permettent à Al-Assad  de faire échouer le processus de (…) Nous devrons prendre des mesures sévères », a dit Kerry ce samedi lors d’une conférence tenue samedi à Washington.

À cet égard, le responsable américain a déclaré que son pays ne peut autoriser que les événements se  développernt « de cette façon parce que cela  représente une menace pour la sécurité des Etats-Unis et de tous les pays d’Europe «  .

De même, il a insisté sur le fait qu’il ne peut  être mis fin au conflit en Syrie si Assad ne quitte pas le pouvoir.

« Tant que Assad restera au pouvoir il sera impossible d’arrêter la guerre », a-t-il déclaré.

Kerry a ajouté que Washington et ses partenaires cherchent à faciliter la transition en Syrie sous la supervision de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

À la fin  novembre, le président syrien a souligné qu’al – Assad a déclaré qu’il n’y aura aucun plan de transition ou d’élections, tant que des groupes terroristes comme l’État islamique autoproclamé (AE) et le front al – Nusra,  contrôle de vastes régions du territoire syrien.

Alors que le ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a qualifié d’inacceptable d’exiger le départ du pouvoir du président syrien, Bachar al – Assad, au lieu de s’unir contre les terroristes.

DANS LE CONTEXTE

Depuis le 30 septembre, l’Aviation russe lance des attaques contre les positions des groupes terroristes en Syrie, suite à une demande du Président du pays.

Les cibles des attaques sont désignés par  les renseignements recueillis par la Russie, la Syrie, l’Irak et l’Iran.

Moscou insiste sur le fait que l’opération militaire n’est pas faite en défense du gouvernement syrien, mais contre les terroristes, alors que les Etats-Unis et ses alliés accusent la Russie de « s’efforcer de maintenir Al-Assad au pouvoir ».

Depuis mars 2011, la Syrie vit un conflit armé qui a fait plus de 250 000 morts, selon les estimations par l’Organisation des Nations Unies (ONU).

https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/12/06/42893/

0000

Syrie: la France ne fait plus du départ de Bachar un préalable à une transition politique

Syrie: la France ne fait plus du départ de Bachar un préalable à une transition politique

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et le président de la république François Hollande à La Valette à Malte, le 11 novembre 2015 Matthew Mirabelli

A la recherche d’une entente internationale la plus large possible contre l’Etat islamique (EI), la France ne fait plus du départ du président Bachar al-Assad un préalable au démarrage d’une transition politique en Syrie.

lire: http://www.rtl.be/info/monde/international/syrie-la-france-ne-fait-plus-du-depart-de-bachar-un-prealable-a-une-transition-politique-776554.aspx

0000000000000000000000000000000000000000

15oct
Par Danielle Bleitrach

Ça y est j’ai découvert pourquoi ma mère qui a 97 ans doit désormais payer des impôts et le pourquoi de la révolte généralisée devant l’injustice dont j’ai fait état dans un précédent article dans un centre des impôts à Marseille. La mesure vient de Sarkozy, mais les socialistes n’ont rien fait pour la remettre en cause, résultat elle va fonctionner comme une grenade dégoupillée contre eux et au-delà accroître la colère généralisée contre ces députés « tous pareils » qui ne pensent qu’à donner aux riches et à tondre la veuve et l’orphelin Tandis que le sieur Macron est prêt à rétablir la taille et la gabelle au profit du grand capital, on laisse se perpétuer la plus terrible des injustices. Ces députés ont raison, mais seront-ils entendus? (Danielle Bleitrach)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Suppression de la demi-part fiscale des veuves : la gauche doit réparer les dommages de l’époque Sarkozy

Panorama_de_l'hémicyle_de_l'assemblée_nationale
Danielle Bleitrach a interpellé, avec 28 autres parlementaires de gauche, socialistes, communistes et écologistes, le Gouvernement pour réclamer le rétablissement de la demi-part fiscale pour les personnes veuves.

Retrouvez ci-dessous la tribune publiée par le magazine Marianne.

En 2008, la majorité parlementaire précédente avait voté la fin de la demi-part fiscale pour les personnes veuves, avec une réduction progressive jusqu’à sa disparition totale en 2014 [1]. A cette suppression s’est ajoutée la fiscalisation de la majoration de 10 % des pensions des retraités ayant eu au moins trois enfants, jusqu’ici non taxée, décidée dans le Projet de loi de finances pour 2014.

Inévitablement, ces mesures pèsent lourd sur le budget des personnes concernées, dont beaucoup ont découvert avec effarement leur avis d’imposition cette année. Pour elles, c’est une double injustice : non seulement le montant des impôts augmente, mais en plus il augmente de façon démesurée, du fait de l’existence de paliers en fonction des revenus. En augmentant son revenu fiscal de référence de quelques dizaines d’euros seulement, on risque de passer le palier supérieur, et de payer – énormément – plus d’impôts. Si notre système d’imposition était plus juste et proportionnel, de telles situations ne risqueraient pas d’arriver.

Les retombées négatives se conjuguent et s’enchaînent : en effet, la suppression de la demi-part affecte également la non-imposition aux autres contributions. Car l’existence d’un tel avantage fiscal pouvait exonérer ses bénéficiaires de la taxe d’habitation, de la taxe foncière et de certains prélèvements sociaux. C’est ainsi qu’une personne veuve peut se voir contrainte de payer non plus 147 mais 845 euros de taxe foncière cette année. Cet exemple est tiré d’un cas réel.

Si le Gouvernement et la majorité actuels ont hérité de cette mesure d’austérité et absolument anti-solidaire, rien ne nous forçait pourtant à la mettre en œuvre. A plusieurs reprises, des parlementaires sont intervenus pour réclamer le rétablissement de la demi-part fiscale. Notre Gouvernement de gauche doit faire ce geste de solidarité envers nos aînés, qui ont souvent cotisé toute leur vie pour hériter d’une bien maigre pension de retraite.

C’est pour toutes ces raisons que nous avons décidé, comme plusieurs de nos collègues de gauche, de déposer des amendements rétablissant la demi-part fiscale supplémentaire attribuée aux personnes veuves ayant élevé des enfants. Il sera examiné dans le cadre du Projet de loi de finances pour 2016, dans l’examen en séance publique qui débute la semaine prochaine.

Ne nous trompons pas de combat : rétablissons la demi-part, et soyons plus offensif au niveau de la lutte contre l’évasion fiscale. Alors que la pétrolière Total, première entreprise française en termes de chiffre d’affaires en 2014 [2], a été exonérée du paiement de l’impôt sur les sociétés jusqu’en 2015, des personnes âgées vont devoir payer 6 fois plus d’impôts en taxe foncière cette année.

Nous pensons, nous, que le rassemblement de toutes les forces de gauche passe également par des combats comme celui du rétablissement de la demi-part fiscale.

*
Les signataires

Hervé Féron (député), Laurent Baumel (député), Philippe Noguès (député), Mathieu Hanotin (député), Régis Juanico (député), Jean-Pierre Dufau (député), Jacqueline Fraysse (députée), Sergio Coronado (député), Nathalie Chabanne (députée), Aurélie Filippetti (députée), Kheira Bouziane-Laroussi (députée), Pouria Amirshahi (député), Marie-Noëlle Lienemann (sénatrice), Christian Paul (député), Henri Emmanuelli (député), Barbara Romagnan (députée), Benoît Hamon (député), Edith Gueugneau (députée), Patrice Prat (député), Fanélie Carrey-Conte (députée), Pascal Cherki (député), Serge Bardy (député), Noël Mamère (député), Yves Daniel (député), Gaby Charroux (député), Nicolas Sansu (député), André Chassaigne (député), Marie-George Buffet, Jean-Pierre Blazy (député)

[1]  Seules les personnes ayant élevé seules leurs enfants pendant au moins cinq ans en ont conservé le bénéfice.
[2] Près de 178 milliards d’euros !

https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/10/15/la-droite-et-le-ps-sen-prennent-a-la-veuve-et-lorphelin/

0000000000000000000000000000000000000000000

histoireetsociete

j’ai beau me dire que ce Zemmour est exactement ce que je déteste, l’étroitesse, le racisme, le sexisme, l’homophobie, etc… je n’arrive pas à m’associer à cette exigence de bannissement… Le fond de mes réserves est « ils s’en sortent à bon compte! » en l’excluant d’une chaîne de télé, la même d’ailleurs que celle qui avait offert une tribune à Robert Ménard… Ah! Robert Ménard! Exclu après des années de vassalité à ses campagnes anti-cubaines, anti-chinoises, comme reporter sans frontières… Et plus personne ne se souvient comme il a régné en maîtrer sur les esprits, contre les dictatures… communistes bien sûr…

C’est fou d’ailleurs comme ils se ressemblent tous les deux, des têtes que l’on peut découvrir Goebbelienne après abus d’usage… des têtes qui font de l’audience mais avec lesquelles on peut tout à coup découvrir à quel point elles étaient antipathiques… S’en débarrasser soulage, mais qui a-t-il de changé outre le…

Voir l’article original 385 mots de plus

histoireetsociete

Tandis que l’Italie, la Belgique se déploient dans des grèves massives, chez nous on mesure bien le rôle des socialistes comme fausse gauche et vrai néo-libéralisme, celui de leur créature du Front National pour créer des exutoires et des boucs émissaires au sein des victimes et peser sur le droite… Alors je refuse de lire tout ce qui a trait à la CGT… si la campagne anti-Le paon cache quelque chose, c’est le fond… la bureaucratisation des syndicats dans le cadre européen, avec des gens qui se conduisent comme des PDG de multinationale à petit prix mais en copiant leur partenaires patronaux qui ne sont plus des adversaires et à qui on consacre une une de l’Huma dans le dialogue en tête à tête faute d’un véritable rapport de forces….

A propos de dialogue, hier j’ai écouté Besancenot et Attali sur BMTV… Besancenot a été bien, sans doute parce que…

Voir l’article original 483 mots de plus

histoireetsociete

je viens de lire dans The new york Times un article frivole mais qui par rapport à ce qui se passe en Ukraine vaut son pesant de peanuts et m’as inspiré quelques réflexions morales que je vous livre…

A waitress at the Masoch Cafe in Lviv, Ukraine, pouring a drink into the mouth of a customer voluntarily tied to a chair.Credit Sergey Ponomarev for The New York Times

Un individu très créatif a choisi d’attirer les touristes occidentaux en utilisant les spécialités locales… je l’ignorais mais Llov, la capitale de l’ouest, est le lieu de naissance de Sacher Masoch , né au XIX ème siècle … Pour ceux qui l’ignorent cet auteur dont je n’ai lu que le chef d’oeuvre, la Vénus à la fourrure , est célèbre pour ses descriptions  du plaisir né de la souffrance. Un professeur de psychologie de Vienne  Richard von Krafft-Ebing, a inventé le terme…

Voir l’article original 613 mots de plus

histoireetsociete

4-sebastopol-marine-russe-cassini

Nul ne songe à nier l’existence de ce groupe qui n’a de permanent que son comité directeur, les autres sont invités. Il ne s’afgit pas d’un « gouvernement mondial » mais plutôt d’un lieu où l’on discute de la manière de renforcer les élites occidentales face à la montée du communisme du temps de la guerre froide et des périls d’un monde multipolaire aujourd’hui…

Ce n’est pas un lieu de décision mais un lieu de diffusion idéologique que l’on peut estimer lié à la puissance occidentale en matière de presse et de communication. Il est né en 1954, pendant la guerre froide devant l’inquiétude éprouvée par certains capitalistes devant l’avancée des idées communistes en Europe et dans le monde.et en étroite relation avec l’oTAN. Nul doute qu’il ait joué un rôle dans la contre offensive contre « le stalinisme » comme d’autres institutions qui se développent à partir de ce moment en Europe en…

Voir l’article original 272 mots de plus

 

IMAGE: http://statics.lecourrierderussie.com/wp-content/uploads/2014/09/10314640_822221384464737_3396181626377237359_n.jpg

EXTRAIT

« Cette marche hétéroclite avait rassemblé l’opposition « libérale », cela allait des néonazis à la gay pride… Depuis plusieurs jours, il était question dans la presse russe d’une cinquième colonne  qui, comme le maïdan de Kiev, viendrait à Moscou et à Saint Petersbourg tenter de semer le désordre, avec les mêmes financiers que le maïdan de Kiev, de Soros à l’ambassade des Etats-Unis où vient de s’installer l’ambassadeur qui était en fonction en Géorgie en 2008, en . fonction à Kiev en 2013 … Les hostilités sont ouvertes…« 

histoireetsociete

Ce qui a débuté hier avec les soi-disant « marches » pour la paix est une nouvelle offensive médiatique dont nous ne tarderons pas à avoir les effets ici même, on va nous refaire l’opération du maîdan comme exemple de démocratie, mais cette fois c’est la Russie qui sera directement visée… L’opération de déstabilisation de la Russie a commencé, la finalité en est d’accompagner la politique des sanctions d’une opération de déstabilisation qui vise directement Poutine et cherche à retrouver les temps de la docilité d’Eltsine et des oligarques liés à la mafia et à la CIA qui pillent le pays.

Il y avait une foule de manifestants descendus dans les rues de la capitale russe pour réclamer la paix en Ukraine, ce fut le plus grand rassemblement de l’opposition depuis 6 mois. Et à ce titre, son contenu a bouleversé les Russes, parce que cette soi-disant marche pour la paix était…

Voir l’article original 761 mots de plus

histoireetsociete

1-crimee-1980-urss-otan-cassiniVoici des années que je tente de mettre en garde les anti-impérialistes contre la manière dont leurs combats sont en France vérolés par l’extrême-droite, disons tout de suite que pour moi la présence de cette lèpre n’implique en rien que nous abandonnions ces combats, mais que nous nous en emparions en tant que communistes, progressistes, pacifistes… Et que nous impulsions une autre orientation. la situation est telle que  dans l’urgence de ce combat il ne doit pas y avoir la moindre compromission avec les fascistes. il faut marquer les camps.

Certes mon antipathie pour les fascistes a des racines profondes, historiques, personnelles, et à ce titre il m’est souvent reproché de rester fixée sur l’histoire et singulièrement celle de la seconde guerre mondiale, je ne le nie pas, Mais je cois que sur ce socle initial sont venues se greffer de multiples expériences, beaucoup plus récentes et même  les plus…

Voir l’article original 947 mots de plus

histoireetsociete

 4 atMerkel est allé voir aujourd’hui Porochenko en l’assurant bien sur de toute son amitié, mais en lui faisant comprendre que personne ne mourrait pour l’Ukraine. Elle s’est clairement prononcée pour une cessez le feu bilatéral. , Quant aux sanctions c’était possible, mais pour le moment pas à l’ordre du jour vu les effets réels des premières. L’orientation est claire, mais au nom de qui parle-t-elle? Au nom de l’Allemagne grande puissance économique désireuse d’acquérir  un positionnement diplomatique ? Probablement mais pas seulement, il y a là le constat d’un rappirt des forces.

Merkel est allée à Kiev, mais le même jour, son vice chancelier intervenait dans le même sens:: Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel s’est prononcé pour la fédéralisation de l’Ukraine dans une interview à l’édition Welt am Sonntag à paraître dimanche.« On peut préserver l’intégrité territoriale de l’Ukraine uniquement si on fait une proposition aux régions à majorité…

Voir l’article original 1 004 mots de plus

histoireetsociete

1
je suis au bord de la mer, en train de travailler un article sur l’Ukraine qui m’a été demandé par une revue et je relis le passionnant livre de Moshe Lewin sur le formation du système soviétique (1). Beaucoup de réflexions en surgissent sur les effets d’une défaite historique. Dison par parenthèse ma joie de savoir qu’un comité de soutien au Donbass s’est constitué dans le Rhône, à l’initiative des camarades de Vénissieux et qu’ils ont distribué un tract et l’appel des mineurs à la manifestation sur Gaza. Ma joie également de voir enfin dans l’humanité un appel du PCF dénonçant l’interdiction du Parti Communiste d’Ukraine. Même si je m’interroge encore sur les valeurs démocratique de l’UE… Mais revenons à l’Ukraine à la manière dont elle nous contraint à un retour sur l’Union soviétique… Je m’interroge moi-même sur mon obstination à ne pas accepter de tourner la page.

Pourquoi ne…

Voir l’article original 1 800 mots de plus