Articles Tagués ‘Cybercriminalité’

Myriam Quemener, magistrat experte en cybercriminalitéMyriam Quemener vous affirme qu’Internet n’est pas du tout une zone de non droit !

http://www.soutien-psy-en-ligne.fr/blog/cybervictime/

Pervers Narcissiques - Manipulateurs Pervers

Quand la haine se déchaîne,

 Toute la saloperie humaine s’exprime.

Diffamation – insulte – injure – accusation calomnieuse – racisme primaire – atteinte publique à l’image …

Régulièrement, les réseaux sociaux voient s’exprimer en toute impunité, ou presque, certains petits caïds névrosés et poisseux de haine, projeter la détestation de leur état sur une cible désignée.

Il ne faut pas chercher à croiser le fer avec ces gens-là car ils sont experts dans l’art de l’esquive et de la traîtrise.

Tels des « trous noirs », leur haine absorbe toutes les personnes mentalement fragiles créant ainsi une horde de zombies hurlant, les suivant comme un seul homme.

Qui sont ces individus ?

Ils sont victimes – Ils sont bourreaux

Vous leur parlez parfois en toute confiance, puis vous les lisez, vous êtes surpris par leur frénésie, et vous comprenez.

Ce sont des êtres vides, bien souvent médiocres et n’ayant…

Voir l’article original 923 mots de plus

drapeau-europeen-flottant_imagelarge

Cybercriminalité

L’Union européenne va tester à la rentrée le fonctionnement d’une force d’intervention commune contre la cybercriminalité. L’objectif de cette équipe est de permettre la coordination des enquêtes entre les différents pays européens.

Europol
Dès le mois de septembre, une force européenne conjointe dédiée à la cybercriminalité sera mise en place. L’initiative ne doit durer que 6 mois et a valeur de test pour les équipes chargées de coordonner les enquêtes sur le terrain de la cybercriminalité mais aussi dans les domaines de la lutte contre les botnets et les chevaux de Troie bancaires.

La J-CAT (Joint Cybercrime Action Task Force) va pour le moment ne regrouper que les spécialistes de 7 pays dont la France. Les Etats-Unis sont également présents ainsi que des enquêteurs d’autres Etats situés en dehors d’Europe.

L’ambition est donc de pouvoir fédérer les différentes équipes situées dans plusieurs pays lors d’une enquête. Selon la direction de…

Voir l’article original 24 mots de plus

Cybercriminalité

L’informatique a apporté beaucoup de positif en facilitant les échanges entre les individus. Mais Comme toute médaille, elle a son revers. La cybercriminalité est en progression constante, et le vol de données est devenu banal. Il faut dès lors prendre des mesures nécessaires. En France, un rapport a été créé dans le but de lutter contre le banditisme virtuel.

Lire ici

Voir l’article original

Cybercriminalité

Un colloque international sur la cybercriminalité a été organisé, mardi à Kénitra, avec la participation de nombreux experts marocains et étrangers qui se sont penchés sur les problématiques liées à la cybercriminalité et les moyens d’y faire face.

Cette manifestation, organisée par le Centre marocain des recherches polytechniques et d’innovation (CMRPI), en partenariat avec l’Ecole nationale des sciences appliquées de Kénitra, s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre la cybercriminalité (6 au 25 juin dernier) menée par le Centre sous le signe «Tous contre la cybercriminalité».
– See more at: http://www.lematin.ma/express/2014/colloque-a-kenitra–_la-cybercriminalite-au-coeur-des-preoccupations/204765.html#sthash.arhx1gRo.dpuf

Voir l’article original

kasper

Cybercriminalité

Eugène Kaspersky, créateur du logiciel antivirus Kaspersky, estime qu’il n’y a pas de connexion entre les mafias italienne ou russe et les grands réseaux de cybercriminalité. Pour autant, le spécialiste russe de la sécurité informatique pense que les cybercriminels sont aujourd’hui de vrais terroristes qui réprésentent une menace pour l’économie mondiale.

Selon Kaspersky, les entreprises cybercriminelles sont organisées comme de vraies entreprises avec des départements spécialisés. Il constate l’absence de régulation globale d’Internet qui favorise le développement de la cybercriminalité.  Ecouter sur France Info

A écouter aussi « Quand le cybermonde s’emballe »

Voir l’article original

Cybercriminalité

Le nombre d’objets connectés sera bientôt largement supérieur au nombre de personnes connectées : le cabinet Idate en dénombre près de 15 milliards. Ce nouveau monde hyper-connecté agit comme un véritable aimant sur les cybercriminels, ce qui se traduit par une explosion des outils de cybercriminalité et du vol de données.

Lire

Voir l’article original

Cybercriminalité

Même si le coût mondial de la cybercriminalité est difficilement quantifiable avec précision, une récente étude réalisée par le Center for Strategic and International Studies démontre qu’il ne peut être inférieur à 375 milliards de dollars par an.

Evalué entre 375 et 575 milliards de dollars, soit 275 à 422 milliards d’euros, en 2013, la cybercriminalité est en nette progression dans tous les pays du monde. L’étude du CSIS (think tank très réputé aux Etats-Unis en matière de sécurité) et commanditée par la société McAfee, une filiale d’Intel dédiée à la sécurité informatique, reconnait que le recueil de données est loin d’être satisfaisant selon les zones géographiques et les sources d’information mais la vérité se situe sans doute au milieu de cette fourchette.

Lire

Voir l’article original

Cybercriminalité

The United States Army War College/ – Cyberterrorism after STUXNET… – 44 Pages

The discovery of STUXNET was a recent milestone in the arena of cyber security because it was the first malware designed to cause real world damage to industrial control systems. It demonstrated that a sufficiently determined adversary might be able to cause physical damage to U.S. critical infrastructure through a cyberattack. This monograph asks if STUXNET has had an effect on cyberterrorism in terms of motive, means, and opportunity. It is argued that terrorists have ample motive, opportunity, and modest means, which raises the question of why a major cyberattack has not happened yet. The lack of cyberattacks can be explained by a cost-benefit argument, and STUXNET has not changed the cost-benefit equation. Cyberattacks are unlikely in the near future, but the cost-benefit argument does not rule out the possibility of cyberattacks in the long term if…

Voir l’article original 40 mots de plus

ibrahimgbetnkom

Le cyberterrorisme ou cybercriminalité s’impose aujourd’hui comme une menace asymétrique et transfrontalière. Elle est omniprésente et n’épargne aucun secteur de la vie: économie, politique, science et technologie font face au phénomène d’espionnage à grande échelle. Qu’il s’agisse de l’affaire Snowden ou de Wikileaks aux États-Unis, l’actualité récente nous rappelle simplement que nul n’est à l’abri de la cybercriminalité, et nous montre comment la révolution cybernétique soulève des enjeux de pouvoir dans le monde

Voir l’article original