Articles Tagués ‘Coca Cola’

Et, bien sûr, Christine Lagarde du FMI, Michel Sapin, le père Noël de Bercy, comme le TRACFIN et la DNRED ne savaient rien!

°°°°°°°°°°

LuxLeaks : la page secrète de Juncker
par Bruno Odent
Jeudi, 1 Octobre, 2015
L’Humanité
AFP
Ils n’ont pas honte ! Jean-Claude 
Juncker a-t-il menti au parlement européen en niant avoir eu connaissance 
des pratiques luxembourgeoises de dumping 
fiscal ?

On sait combien le Luxembourg est « compétitif » dans l’Union européenne en matière de fiscalité sur les multinationales. Des accords secrets ont permis aux Google, Amazon, Coca-Cola, Facebook, Fiat, Ikea ou McDonald’s de réduire au strict minimum l’impôt payé en Europe en se faisant 
domicilier dans le Grand-Duché. Le « LuxLeaks » a permis de lever une partie du voile sur ces petits arrangements locaux conclus depuis au moins une vingtaine d’années. Durant une période où le petit pays n’a quasiment connu qu’un seul chef d’État, l’actuel président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Entendu par une commission du Parlement européen le 17 septembre, celui-ci a maintenu sa ligne de défense : tout ce désordre se serait produit à l’insu de sa personne. Et il a appuyé sa démonstration en brandissant un rapport consacré à la question commandité en avril 1997 auprès du député luxembourgeois Jeannot Krecké.

Sauf que, d’après les informations obtenues par le magazine allemand Der Spiegel auprès du rapporteur lui-même, Juncker n’aurait présenté aux parlementaires européens que la version « officielle » de cette enquête alors qu’il en possédait une autre version, « confidentielle », dotée d’une page supplémentaire. Répondant au Spiegel, Krecké est formel : il a « bien transmis » les deux versions « à monsieur Juncker ». Pourquoi ce feuillet secret et que contient-il ? Le député luxembourgeois a refusé de répondre. On pourrait toutefois pouvoir avoir une idée plus précise de son contenu prochainement puisque, sur la défensive, Juncker a assuré au Spiegel qu’il allait rendre publique cette page qui a malencontreusement glissé hors du dossier transmis aux élus européens. Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : le gentleman gardien du temple ordo-libéral, et pourfendeur cet été « des mensonges » grecs, ne pouvait pas avoir possédé la clé du paradis fiscal luxembourgois.

source:http://www.humanite.fr/luxleaks-la-page-secrete-de-juncker-585387

00000000000000000000000000000000000000000

***

Scandale à la Fifa : pression maximale sur Blatter

Publié à 10h31, le 28 mai 2015, Modifié à 11h02, le 28 mai 2015

© AFP

SCANDALE – Alors que six hauts responsables de la Fifa sont soupçonnés de corruption, le « boss » du foot mondial Sepp Blatter est sous pression.

Alors que la Fifa est au coeur d’un scandale retentissant, la pression est maximale sur Joseph Blatter. Président depuis 1998 et candidat à un cinquième mandat vendredi, il est brocardé par la presse mondiale, surveillé de près par ses sponsors, tandis que le scrutin est contesté par l’UEFA.

LIRE: http://www.europe1.fr/sport/fifagate-pression-maximale-sur-blatter-1321032

***

Pour lire le rapport sur la FIFA:

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/rapport-fifa-2578066

Plusieurs entreprises multinationales, dont Nike, Adidas et Coca-Cola, associées au sponsoring de la Coupe du monde de football ont exhorté mercredi la Fifa à faire le ménage en son sein après l’inculpation de plusieurs de ses dirigeants pour corruption.

Les cartes de crédit Visa sont allées jusqu’à menacer de se désengager. Faute de changements, «nous avons informé (la Fifa) que nous réévaluerions notre parrainage», a fait valoir Visa dans un communiqué, évoquant ses «profondes déception et inquiétude», a dit Visa dans un communiqué.

«En tant que sponsor, nous comptons sur la Fifa pour prendre des mesures rapides et immédiates pour régler ces problèmes», a ajouté Visa, expliquant que son parrainage avait pour but d’«encourager les communautés au rassemblement et de célébrer l’esprit de compétition et de réussite personnelle».

LIRE: http://www.europe1.fr/sport/fifagate-pression-maximale-sur-blatter-1321032

0000000000000000000000000000000

Centre Europe-Tiers Monde

La société transnationale Coca Cola (2) s’est installée en Colombie dans les années 1940, par le biais de la franchise octroyée aux usines d’embouteillage Indega S.A. dans le centre, sur la côte nord et au nord-est de la Colombie, créant d’autres franchises telles que Bebidas y Alimentos de Urabá.

Les usines d’embouteillage regroupées sous Indega S.A. ont été achetées en 1995 par Panamco Beverages Inc. dont 25% des actions sont détenues par Coca Cola. En mai 2003, Fomento Mexicano S.A., par le biais de la franchise Coca Cola Femsa S.A., a acheté Panamco alors que Coca Cola conservait 31,6% des actions de l’entreprise. Coca Cola Femsa détient la franchise en Colombie avec laquelle elle opère dans la majorité des pays d’Amérique latine.

Grâce à ….

LIRE: http://www.legrandsoir.info/violations-des-droits-humains-commises-par-coca-cola-en-colombie.html

0000000000000000000000000000000

 

 


%d blogueurs aiment cette page :