Articles Tagués ‘chancelière allemande’

Angela Merkel et Tomislav Nikolic, Juillet  9, 2015

La chancelière allemande Angela Merkel a entamé hier une tournée de deux jours dans les Balkans occidentaux – Albanie, Serbie et Bosnie-Herzégovine.

La chancelière a l’intention d’évoquer les perspectives d’adhésion de ces pays à l’Union européenne. Compte tenu de l’influence économique croissante de la Russie dans la région, Bruxelles et Berlin doivent persuader à tout prix les dirigeants des Balkans de la fiabilité de la ligne européenne.

00000000000000000000000000000000000000000000000
Troupes russes en Ukraine: l’information douteuse de l’Otan (VIPS à Merkel)

Troupes russes en Ukraine: l'information douteuse de l'Otan© RIA Novosti. Valery Melnikov

21:27   02/09/2014  

D’anciens officiers du renseignement US de Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS), ont écrit une lettre ouverte (publiée sur le site warisacrime.org.) à la chancelière allemande Angela Merkel pour l’avertir que l’information sur l’invasion de troupes russes en Ukraine est fausse.

« Les accusations d’invasion d’envergure en Ukraine, portées contre la Russie, ne sont pas appuyées par des preuves convaincantes », lit-on dans ce mémorandum, signé par neuf anciens fonctionnaires des services de renseignement américains.

Selon les auteurs, les clichés flous, publiés par l’Otan le 28 août dernier et représentant, selon l’Alliance, des troupes russes en Ukraine, rappellent bien les photos qui avaient été publiées en 2003 et représentaient les prétendus stocks d’armes chimiques en Irak.

Les anciens du renseignement estiment que cette situation rappelle celle quand des données non confirmées avaient été utilisées par Washington pour « justifier » l’invasion des troupes américaines en Irak il y a 12 ans.

« Nous n’avons pas vu de preuves convaincantes de la présence d’armes de destruction massive en Irak, comme nous ne voyons pas non plus à présent de preuves convaincantes de l’invasion russe en Ukraine », dit la lettre.

Par ailleurs, les anciens officiers du renseignement américain sont persuadés que les « discours du secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, sont écrits à Washington ».

Les auteurs de la lettre ouverte à Mme Merkel soulignent que les preuves publiées à ce jour concernant l' »invasion » de troupes russes en Ukraine ne sont pas concluantes.

Ce message a été spécialement envoyé à la chancelière allemande avant le sommet de l’Alliance programmé pour les 4 et 5 septembre au pays de Galles.

SOURCE : http://fr.ria.ru/world/20140902/202321103.html

000000000000000000000000000000000000000