Articles Tagués ‘cargo russe à la dérive’

A Russian container ship lost power off the coast of Haida Gwaii, Canada Thursday, leaving it stranded at the mercy of the wind and sea
————————-
Simushir, fuel-laden Russian cargo ship, under tow off Haida Gwaii

More vessels expected to join the towing operation

CBC News Posted: Oct 17, 2014 10:20 AM PTLast Updated: Oct 18, 2014 12:10 AM PT

http://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/simushir-fuel-laden-russian-cargo-ship-under-tow-off-haida-gwaii-1.2803590

————————————–

Canada : le cargo russe à la dérive dans le Pacifique
Un navire canadien a rejoint un porte-conteneur russe à la dérive dans le Pacifique nord.

un cargo russe à la dérive dans le Pacifique nord au large du Canada (illustration)
un cargo russe à la dérive dans le Pacifique nord au large du Canada (illustration)

Un porte-conteneur russe était à la dérive vendredi dans le Pacifique nord, aux confins du Canada et de l’Etat américain de l’Alaska, alors que la mer est « déchaînée ». Un navire des garde-côtes canadiens a pu le rejoindre et devait ensuite le remorquer.

Long de 135 mètres, le cargo « Simushir » a connu une panne de moteur dans la nuit de jeudi à vendredi et se situait vendredi à une quinzaine de kilomètres au large des îles canadiennes de la Reine Charlotte.

Eviter un échouage sur les rivages de l’archipel

Parti à son secours, le navire de patrouille côtière Gordon Reid « est arrivé sur place » en fin de journée, a déclaré l’enseigne de vaisseau Ron MacDougall, du centre canadien de coordination des opérations de sauvetage de Victoria.

Même si ce n’est pas un remorqueur, le bâtiment des garde-côtes dispose de « capacités limitées pour stabiliser » le bateau russe et éviter qu’il ne s’échoue sur les rivages de l’archipel voisin. Les Amérindiens de la nation Haida, qui peuplent principalement ces îles, avaient déclaré quelques heures plus tôt l’état d’urgence, indiquant se « préparer au pire ».

Une mer démontée

Parti du port d’Everett, dans l’Etat de Washington (nord-ouest des Etats-Unis), en direction de la Russie, le Simushir renferme dans ses cales 450 tonnes de gazole.

La mer sur zone est « démontée » avec des vents de 50 nœuds et des vagues atteignant sept mètres, mais la météo devrait se calmer samedi matin, a indiqué l’enseigne de vaisseau Ron MacDougall.

Un hélicoptère canadien a été envoyé sur place afin d’évacuer le capitaine du navire russe, pour des blessures dont la nature n’a pas été précisée. Un hélicoptère des garde-côtes américains se tenait également prêt à hélitreuiller les dix autres membres d’équipage, si nécessaire.

par La rédaction numérique de RTL , Avec AFP

——————————-

C.-B.: un navire rempli de combustibles à la dérive

La Garde côtière tentait d’éviter un « enjeu environnemental » tard vendredi, un porte-conteneurs russe transportant des centaines de tonnes de combustibles et de diesel voguant à la dérive au large de la Colombie-Britannique. Les moteurs du cargo Simushir se sont arrêtés pour une raison inconnue jeudi au large de l’archipel Haida Gwaii. De premiers efforts pour le remorquer se sont soldés par un échec. Long de 135 mètres, le navire transporte des hydrocarbures, du matériel minier et d’autres produits chimiques. Onze passagers se trouvent à bord, et un hélicoptère a été dépêché sur place pour ramener le capitaine du navire, qui est blessé, mais les autorités n’ont pas offert davantage de précision.

http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/421476/c-b-un-navire-rempli-de-combustibles-a-la-derive

000000000000000000000000000000000000