Articles Tagués ‘Cambodge’

Coke en stock (LXXV) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie (Part 3)

Publié: 18 novembre 2014 dans 36, Cannabis, Cocaïne, DCRI, DGSI, DNRED, Douane, Gendarmerie, Héroïne, Informations générales, INTERPOL, Justice, Narcotrafic, OCGRDF, OCRTIS, Police, Secret défense, Services de renseignement, Terrorisme, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aviseur International

ciaSUITE de

Coke en stock (LXXIII) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie (Part 1).

Coke en stock (LXXIV) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie ( part 2).

Coke en stock (LXXV) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie (3)
par morice
mardi 18 novembre 2014

Au sommet de la pyramide, il y a toujours quelqu’un. Et l’histoire est là pour nous remémorer des faits étonnants arrivés jadis à un magnat d’entreprise australien, lui-même héritier d’un empire de presse et qui s’était retrouvé un jour au milieu d’un énorme scandale de trafic d’héroïne entre l’Australie et les Etats-Unis, tout en réussissant à passer au travers des mailles du filet de la justice US. L’homme avait la désagréable habitude de mépriser tout le monde, de croire toutes les personnes puissent être soudoyées, et s’était promené des années entières au travers de douanes les sacs remplis de billets (il…

Voir l’article original 4 829 mots de plus

Analogie complète

Pol Pot

Nous retrouvons toujours avec le même plaisir André VLTCHEK, et sa démarche si particulière, cette façon de « travailler » qui est aussi une philosophie de la vie, qui lui permet, quel que soit l’endroit, d’offrir des textes à la fois si vivants, parce que vécus et proches de la réalité du terrain et des gens, et si authentiques, car dégagés du carcan des médias traditionnels et de l’habituel discours convenu.

The French Saker

———————————————
Propagande et invasions punitives

Comme nous entrons dans la petite ville d’Anlong Veng, à la limite des montagnes de Dângrêk, au nord-ouest du Cambodge, il commence à pleuvoir. La pluie est forte, mais, après tout, c’est une pluie tropicale, et elle se termine aussi brusquement qu’elle a commencé.

Nous roulons sur le pont qui surplombe une sorte de barrage, et soudain, devant nous c’est un lac, beau et inquiétant à la fois.

«…

Voir l’article original 6 904 mots de plus

857477_366449100157850_654742394_oLe Cambodge est un très beau pays, mais décidément il s’y passe de drôles de choses. On sait que le pays attire beaucoup les pédophiles occidentaux, qui peuvent s’y payer un enfant pour quelques dollars. Apparemment, certains de ces pédophiles se font coincer par la mafia française qui les fait chanter, ou les recrute dans un gros réseau pédophile installé en Asie et en Europe. Car on le sait bien désormais : quelle meilleure arme que la pédocriminalité pour tenir en laisse des personnalités bien placées ?

Au Cambodge, les pédophiles sont au paradis. Il est très facile d’y trouver un enfant des rues pour nuit, à 5$ à peine. Ravagé par la guerre civile, ce pays a commencé à s’ouvrir au milieu des années 90, quand la guerre a pris fin

LIRE: http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/02/16/29224352.html

000000000000000000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :