Articles Tagués ‘Californie’

Californie: la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants

Par La Voix de la Russie | La police de Berkeley (Californie) a utilisé des gaz lacrymogènes et des grenades fumigènes pour disperser plusieurs centaines de manifestants qui se sont rassemblés pour protester contre la décision de la cour dans l’affaire sur l’anarchie de la police.

Initialement, le défilé était pacifique, les manifestants tentaient de marcher jusqu’à la ville d’Auckland, mais ils ont été rejoints par des manifestants agressifs commençant à jeter des pierres sur les policiers.

Des manifestations de ce type se poursuivent pendant une semaine. À New York et dans d’autres grandes villes des États-Unis, les protestations se déroulent contre les jugements prononcés dans le cadre des affaires de Michael Brown, abattu par un policier à Ferguson, et d’Eric Gardner, décédé d’asthme lors de l’arrestation.

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_12_07/Californie-la-police-utilise-des-gaz-lacrymogenes-pour-disperser-les-manifestants-4820/

00000000000000000000000000000

STOP GAZ DE SCHISTE ! (Ni ici Ni Ailleurs)

Traduction par nos soins de l’article publié par desmoblog.com le 7 octobre 2014.

C’est confirmé: En Californie les aquifères ont été contaminés avec des milliards de litres d’eaux usées issues de la fracturation hydraulique.

Après que les autorités de l’État de Californie aient fermé11 puits d’injection d’eaux usées de fracturationau mois de Juillet dernier, inquiètes que les eaux usées aient pu contaminer les nappes phréatiques utilisés pour l’alimentation en eau potable et l’irrigation agricole, le ministère fédéral de l’environnement des États-Unis (EPA) avait demandé qu’un rapport soit préparé sous 60 jours.

On a appris hier que l’autorité de gestion de l’eau en Californie avait envoyé une lettre à l’EPA confirmant qu’au moins neuf de ces sites avaient réinjecté les eaux usées contaminées par des fluides de fracturation et d’autres polluants dans la nappe phréatique, laquelle est pourtant protégée par la loi fédérale sur l’eau (Safe Drinking…

Voir l’article original 409 mots de plus

L’épicentre tremblement terre localisé 10 km sud Napa, San Francisco.La terre a tremblé dans le nord de la Californie dans la nuit de samedi à dimanche, à 3h20 heure locale. Selon les autorités, plusieurs dizaines de personnes ont été blessées, dont deux sont dans un état grave. Plus de 42.000 foyers sont privés d’électricité.Les habitants de la Napa Valley, région viticole située au nord-est de San Francisco en Californie, constataient l’étendue des dégâts matériels dimanche matin après avoir été secoués dans la nuit par un séisme de magnitude 6,0, le plus fort enregistré dans la baie de San Francisco depuis 1989.

La secousse a eu lieu à 03h20 (10h20 GMT), au nord-ouest d’American Canyon, une ville de la Napa Valley, connue pour ses vins et située à une soixantaine de kilomètres de San Francisco où des habitants l’ont ressentie.

L’épicentre du séisme de South Napa, comme l’a baptisé l’Institut américain de géophysique (USGS), était situé à une profondeur de 10,8 km. Il s’agit du plus important séisme depuis celui de Loma Prieta qui avait secoué la région il y a près de 25 ans.
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0203720292169-californie-un-seisme-de-magnitude-60-reveille-san-francisco-1035481.php?WaCMOcFg6m3hm0VM.99

0000000000000000000000000000000000000000000000