Articles Tagués ‘Ban Ki-moon’

Publié le 02.11.2014, 21h22 | Mise à jour : 22h11

L'Est séparatiste pro-russe de l'Ukraine a légitimé dimanche les dirigeants des républiques autoproclamées dans un vote dénoncé comme «une farce» par Kiev et qui pourrait remettre en cause le fragile processus de paix.
L’Est séparatiste pro-russe de l’Ukraine a légitimé dimanche les dirigeants des républiques autoproclamées dans un vote dénoncé comme «une farce» par Kiev et qui pourrait remettre en cause le fragile processus de paix. | AFP/ALEXANDER KHUDOTEPLY

La polémique était annoncée bien avant les résultats. Les régions séparatistes pro-russes de l’est l’Ukraine ont voté dimanche pour élire leurs représentants . Le commandant des unités rebelles AlexanderZakhartchenko a été élu avec plus de 80 % des voix de la région de Donetsk et l’ex-militaire IgorPlotiniski a été confirmé dans ses fonctions dans la région deLougansk.Le gouvernement ukrainien du président pro-occidental Petro Porochenko a d’ores et déjà qualifié ces élections de «farce, sous la menace des chars» alors que Moscou a promis de reconnaître les résultats. Aucune organisation internationale n’avait envoyé d’observateurs pour ces élections.

L’Ukraine risque de perdre définitivement l’Est du pays

Le nouveau président de Donetsk Alexander Zakhartchenko, 38 ans, était Premier ministre depuis le mois d’août. Il avait dirigé dans la région la cellule locale d’un groupe paramilitaire, Oplot, dont le chef avait publiquement appelé à «crever un oeil ou casser une jambe» aux opposants pro-européens. Son parti a, par ailleurs, obtenu plus de 65 % des voix dimanche. A Lougansk, autre place forte des séparatistes, le nouvel homme fort, Igor Plotnitski, 50 ans, est lui très attaché au passé soviétique de Lénine.

Les élections risquent donc de sceller la perte de contrôle par Kiev des territoires séparatistes autoproclamés de Donetsk et Lougansk, à l’issue d’un conflit de six mois qui a fait plus de 4 000 morts après l’annexion en mars de la Crimée par la Russie. Des élections qualifiées de «farce menée sous la menace des chars». C’est un «défi» auquel l’Ukraine répondra «de façon adéquate», a expliqué Porochenko.

L’ONU craignait le scrutin

Les Occidentaux fustigent ce scrutin, qui va, selon eux, compliquer les efforts de la paix dans la crise ukrainienne. L’Union européenne a d’ailleurs qualifié le vote de «nouvel obstacle» à la paix. Mais à Moscou un haut responsable parlementaire a estimé que Kiev était «obligé de reconnaître ces élections. C’est une question de guerre ou de paix». A Donetsk, les électeurs, tous âgés, était en effet nombreux, selon des journalistes sur place, mais il restait difficile de se faire une idée du taux de participation.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, à l’instar de l’Union européenne, avait estimé que ce scrutin allait «sérieusement ébranler les accords de Minsk», signés le 5 septembre entre Kiev, les rebelles, Moscou et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Sur le terrain, le cessez-le-feu qui en découle semble être de plus en plus virtuel, avec une reprise des combats dans plusieurs zones qui ont fait plus de 300 morts au cours des dix derniers jours, selon un bilan établi par l’ONU.

La veille, Kiev a annoncé la perte de sept soldats, un des plus lourds bilans depuis septembre.

SUR LE MÊME SUJET

source: http://www.leparisien.fr/international/ukraine-les-elections-renforcent-le-pouvoir-des-pro-russe-a-donetsk-et-lougansk-02-11-2014-4260059.php

000000000000000000000000000000000000000

– Ban Ki-moon #condemns the two #terrorist #bombings that targeted #school pupils in #Homs
– #Army operations #continue in #Idleb and Aleppo, #scores of terrorists #killed, including #Libyans
– More terrorists killed in large-scale #operations in northern countryside of #Lattakia
– #Aleppo citadel and its historical monuments stand firm against #terrorism
– #American #World #Tribune: #Turkish authorities facilitate #escape of 3 French #ISIL terrorists from French police
– #Iraq: Dozens of #ISIL terrorists killed in #Tikrit and Salah al-Din provinces

00000000000000000000000000000000000000

Lisa Saoul Publié le mardi 09 septembre 2014 à 20h27 – Mis à jour le mercredi 10 septembre 2014 à 15h40

C’est le projet défendu par de célèbres personnalités. En Belgique, les dirigeants du futur gouvernement ne sont pas convaincus.

Des anciens chefs d’États et personnalités de renommée internationale ont remis hier leur rapport sur la drogue au patron de l’ONU, Ban Ki-Moon. Le pavé, intitulé Prendre le contrôle, traite d’un ambitieux projet : la création d’un nouveau régime de contrôle des drogues au XXIe siècle. C’est la première fois qu’un groupe de grands leaders réclame des changements radicaux en la matière.

Le rapport part d’un constat : les 40 ans de guerre contre le trafic de drogue ont été un échec : les drogues illégales et les consommateurs sont toujours aussi nombreux.

Les intellectuels préconisent donc une prise de contrôle des états, plutôt qu’un maintien de la situation actuelle et de ses dérives : marché noir, règlements de comptes, trafic, corruption, etc.

« En affaires, si l’une de nos entreprises est un échec, nous prenons des mesures pour identifier et résoudre le problème. Ce que nous ne faisons pas, c’est de poursuivre des stratégies qui sont des échecs, qui coûtent des sommes énormes d’argent et ne font qu’aggraver le problème », résume, sur CNN, Sir Richard Branson, membre de la Global Commission on Drug Policy et fondateur du groupe Virgin.

En Belgique, une telle initiative n’est pas à l’ordre du jour. La Liégeoise Christine Defraigne (MR), qui pourrait prochainement avoir une place une place de ministre dans le gouvernement fédéral, n’est pas convaincue par la démarche.

« J’attends de voir en quoi le feu vert aux drogues apporterait un plus dans la lutte contre les trafics et contre la criminalité… Je suis dubitative par rapport aux plus-values que ça apporte en terme de santé publique et de sécurité. On minimise les effets dangereux des drogues. Je suis globalement favorable à une tolérance zéro pour les dealers. »

Qu’en est-il des autres partis de la coalition suédoise ? « Je parle uniquement au nom de mon parti, le MR. Mais je pense qu’au nord du pays, en cette période de vaches maigres, on n’est pas prêt à dépenser des millions pour une expérimentation en ce genre. »

Il y a peu de chances, en effet, que Bart De Wever (N-VA) se montre favorable à une telle initiative. Le n°1 de la N-VA a récemment déclaré qu’il fallait appliquer la tolérance zéro à l’égard du cannabis à Anvers, en infligeant une amende de 75 € à toute personne interpellée pour détention d’une faible quantité de ce stupéfiant.

source: http://www.dhnet.be/actu/monde/les-etats-futurs-vendeurs-de-cannabis-540f469f357030e6103ea07b

LIRE aussi: http://www.dhnet.be/actu/societe/pour-ou-contre-l-etat-dans-le-role-vendeur-de-cannabis-540f464435708a6d4d54ec12

et

MAROC: l’une des richesses du roi, c’est le commerce international de la drogue (Narcotrafic)..

00000000000000000000000000000

– European Jihadists look forward to return home and operate there
– Ban Ki-Moon: Terrorism facing Syria threaten the whole world
– US: Defense Secretary warns against Daesh threat
– Units of Syrian Arab army discover tunnel linking Adraa with Doma, regain full control over Thameco pharmaceutical factory in   Damascus countryside,
– Army thwarts terrorists’ infiltration attempt in Quneitra, targets terrorist hide-out in Al-Karak in Daraa countryside
– Army units inflict heavy losses upon terrorists in different areas in Aleppo and Idleb countrysides
– Two airplanes carrying humanitarian aid offered by UNICEF arrive in Qamishli

0000000000000000000000000000000000000000

Crash en Ukraine: Kerry affirme connaître la nationalité du missile

18:08   20/07/2014   WASHINGTON, 20 juillet – RIA Novosti

Le système de missiles sol-air qui a abattu dans l’est de l’Ukraine le Boeing malaisien a été livré par la Russie, a déclaré dimanche le secrétaire d’Etat américain John Kerry à la chaîne télévisée CNN.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

000000000000000000000000000000000000