Articles Tagués ‘Agence France Presse’

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
Dépouillement des bulletins de vote à Tunis Dépouillement des bulletins de vote à Tunis  Photo :  Anis Mili / Reuters

Les Tunisiens attendent les résultats des élections législatives de dimanche. Le décompte préliminaire des suffrages exprimés ne sera pas disponible avant lundi matin, selon les autorités locales.

À la fermeture des bureaux de scrutin, le taux de participation s’établissait autour de 60 %, selon l’instance organisant les élections.

Plus de cinq millions de Tunisiens étaient appelés à choisir 217 députés dans le cadre de ces législatives, les deuxièmes depuis la chute du dictateur Ben Ali lors du printemps arabe. Une présidentielle suivra le 23 novembre.

En octobre 2011, l’élection de l’assemblée constituante, remportée par les islamistes d’Ennahda, avait été le premier scrutin libre de l’histoire du pays.

plus sur http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/10/26/001-elections-legislatives-tunisie.shtml

Vote en Tunisie : « on veut des gens capables de faire avancer le

Le Monde
Loin de l’enthousiasme de 2011, date du premier scrutin libre du pays, mais convaincus de l’importance de cette journée, les électeurs …

000000000000000000000000000000000000

image: http://i-cms.journaldunet.com/image_cms/original/1060625-le-logo-sncf.jpg

————————————————————-

«Dysfonctionnement organisationnel»

En clair, cela veut dire que la catastrophe est due à des « j’en foutres » et autres « branleurs institutionnels » de la SNCF!

Les mots diffèrent mais la conclusion est la même : la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne, du 12 juillet 2013 résulte avant tout d’un «dysfonctionnement organisationnel», selon un rapport réalisé à la demande du CHSCT de Infrapôle sud-ouest francilien, l’établissement d’infrastructure dont dépend cette gare de la banlieue parisienne.

L’Agence Presse a pu consulter ce rapport indépendant, confirmant une information de la lettre spécialisée Mobilettre. Le cabinet Aptéis, qui a remis le rapport vendredi aux élus du CHSCT d’Infrapôle sud-ouest francilien, estime que l’accident «a brutalement concrétisé des insuffisances en matière de prévention des risques qui résultaient de dérives et de désordres plus anciens dans l’organisation du travail, dans ses modes d’encadrement, de pilotage autant que dans les moyens mis en œuvre. Ces dérives et ces désordres se sont amplifiés dans le temps sans que des mesures correctives à la hauteur des enjeux aient été prises», ajoute le rapport.

PLUS sur http://www.leparisien.fr/transports/catastrophe-de-bretigny-un-nouveau-rapport-pointe-les-dysfonctionnements-25-10-2014-4241239.php

00000000000000000000000000000000