Archives de la catégorie ‘ASIE’

Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | 18.08.2015 à 05h11 • Mis à jour le 18.08.2015 à 20h59

Des policiers sur le lieu de l'explosion, au temple Erawan, à Bangkok, en Thaïlande, le 18 août 2015.

Au lendemain de l’explosion qui a frappé le centre de Bangkok, en Thaïlande, tuant au moins vingt personnes et en blessant plus de cent quarante autres, un petit engin explosif a été lancé d’un pont sur des passants, mardi 18 août, sans faire de blessé, mais contribuant à l’atmosphère pesante qui règne dans la capitale. L’incident a eu lieu près du fleuve Chao Phraya et de grands hôtels, dans une zone touristique de la ville. La police a dévoilé en fin de journée que la bombe (de type artisanal, de la TNT dans un tube de métal) était du même type que celle responsable de l’attaque de la veille.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/08/18/bangkok-se-reveille-sous-les-decombres_4728548_3216.html#iT7cBQEtvlAHXXZm.99

00000000000000000000000000000000000
fabius

 IRIB
Au seuil de sa visite, mercredi, à Téhéran,
le chef de la diplomatie française fait paraître une note, dans le journal iranien, « Iran »:  au terme de plusieurs années de difficiles, mais constructives négociations nucléaires,  je me rends à Téhéran, à l’invitation de mon homologue iranien, Mohamad-Javad Zarif, et je m’en réjouis. Les Français sont, depuis  toujours, attirés par l’Iran, et, surtout,  par son patrimoine culturel, ainsi que par la place qu’occupe ce pays, dans l’ histoire des sciences et de la pensée. Les étudiants iraniens nous étonnent, aussi. Ces étudiants représentent l’image de l’Iran, dans les universités françaises, et ils brillent de tout leurs éclats. Aujourd’hui, les conditions sont réunies, pour l’amélioration et la promotion des relations et des échanges mutuels. L’important accord nucléaire du 14 juillet est un tournant. Pour que cet accord puisse réussir, chacune des parties devra accomplir ses engagements, selon le calendrier prévu. Ce serait à cette seule et unique condition que les efforts fournis par les parties créeraient la confiance. Cela fait longtemps que les chefs des industries des deux pays travaillent ensemble. La technologie et les produits français sont crédibles et nous savons bien qu’ils sont à même de répondre aux attentes des consommateurs et aux créateurs d’emploi iraniens. Désormais, de nouvelles perspectives s’offrent à  nos deux pays, et nous pourrons aller, encore, de l’avant, dans nos coopérations économiques. Ainsi, la voie est ouverte, pour une reprise et la poursuite des pourparlers bilatéraux. La France, qui est une puissance, en quête de paix et de sécurité, a, depuis toujours, entretenu des relations basées sur le respect et la franchise avec l’Iran, même, au plus fort des divergences de vue, qui l’opposaient aux Iraniens. C’est dans cet esprit que je me rends, en Iran, et c’est dans ce même esprit, que je m’entretiendrai avec les autorités iraniennes. Nous allons aborder, surtout, les questions liées à la paix et à la sécurité, dans un Moyen-Orient, en proie à de fortes tensions. En qualité d’un pays influent, l’Iran pourra jouer un rôle positif, dans le règlement de ces crises et catastrophes. L’accord auquel nous avons abouti a créé une responsabilité particulière, pour l’Iran et pour nous. Nous voulons agir, pour un monde plus sûr, et il convient que l’Iran ait sa part, dans ce monde là.
C’est ce message que j’apporte, en Iran.
Poignée de main, le 29 juillet 2015, à Téhéran, entre le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius et son homologue iranien, Javad Zarif. 
Poignée de main, le 29 juillet 2015, à Téhéran, entre le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius et son homologue iranien, Javad Zarif.  AFP PHOTO / BEHROUZ MEHRI

LIRE: http://www.leparisien.fr/international/laurent-fabius-en-iran-pour-relancer-les-relations-bilaterales-29-07-2015-4976825.php

00000000000000000000000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageL’Azerbaïdjan a accusé samedi l’armée arménienne d’avoir tué un de ses soldats à la frontière entre les deux pays, malgré une tentative de médiation en cours pour mettre fin au conflit opposant ces deux ex-républiques soviétiques du Caucase depuis la fin des années 1980.

“Le 24 juillet, des unités de l’armée arménienne ont bombardé des positions azerbaïdjanaises“ à la frontière, a indiqué le ministère azerbaïdjanais de la Défense dans un communiqué.
Selon la même (…)

Source : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=114444

Voir l’article original

Solidarité Ouvrière

Le Monde, 23 juillet 2015 :

Le 9 janvier 2013, à l’heure du déjeuner, trois militantes kurdes sont assassinées en plein Paris, dans un appartement de la rue La Fayette hébergeant une association communautaire. Sakine Cansiz, 54 ans, membre fondatrice du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), Fidan Dogan, 29 ans, surnommée « la diplomate », et Leyla Saylemez, 25 ans, dite « la guerrière », ont été froidement abattues de plusieurs balles dans la tête.

Après deux ans et demi d’enquête, le parquet de Paris a rendu, le 9 juillet, son réquisitoire définitif, que Le Monde a pu consulter. Il demande, comme l’a révélé Le Canard enchaîné dans son édition du 22 juillet, le renvoi devant une cour d’assises du principal suspect, Omer Güney, pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste. Ce document de plus de 70 pages est une pièce unique : pour la première fois, la…

Voir l’article original 1 089 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

Juste un graphe sur la décomposition de la croissance en Chine.

  Quatre remarques

  • La contribution du secteur manufacturier est médiocre. Ce n’est plus le fer de lance de la croissance chinoise contrairement à ce qui était observé avant 2011.
  • L’immobilier a un poids réduit. Il n’a plus non plus le même apport que par le passé.
  • Les services sont désormais le support majeur de la croissance. Cela reflète le changement du modèle de croissance.
  • La finance a une contribution en forte hausse mais cela traduit principalement la bulle constatée sur le marché des actions. Ne doutons pas, qu’après l’intervention énergique des autorités chinoises pour réguler ce marché, la contribution de la finance chutera de façon spectaculaire.

La croissance chinoise a été portée récemment par l’explosion de son secteur financier.  La mise en bon ordre de ce marché après l’éclatement de la bulle va se traduire par une contribution beaucoup…

Voir l’article original 57 mots de plus

Après des années de négociations, enfin un accord

Une équipe de France 2 revient sur cet accord historique conclu ce mardi 14 juillet à Vienne.

Mis à jour le 14/07/2015 | 20:33 , publié le 14/07/2015 | 20:33

Un accord sur le nucléaire iranien a été trouvé ce mardi 14 juillet à Vienne (Autriche). Cette négociation hors-norme aura duré plus de 10 ans. « C’est un moment historique, on a enfin trouvé un accord qui n’est parfait pour personne, mais c’est ce que nous pouvions faire de mieux. C’est un aboutissement remarquable pour nous tous », a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien, Mahammad Javad Zarif.
Quelques secondes après l’accord à Vienne, Barack Obama, accompagné de son vice-président, annonce le début d’une nouvelle ère : « Cet accord nous donne l’opportunité de prendre une nouvelle direction, nous devons la saisir ».

Des contreparties

L’accord prévoit d’abord une limitation du programme nucléaire iranien avec notamment une réduction drastique du nombre de centrifugeuses, ces tubes métalliques indispensables pour enrichir l’uranium. L’objectif est d’empêcher l’Iran de se doter d’une arme nucléaire. Les contrôles seront aussi renforcés. L’Iran accepte des visites régulières de ses sites nucléaires.
En contrepartie, la communauté internationale s’engage à lever progressivement les sanctions qui pèsent sur l’Iran, à partir de début 2016. Les Israéliens dénoncent sans surprise « une erreur historique ».

SOURCE: http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/nucleaire-iranien/nucleaire-iranien-apres-des-annees-de-negociations-enfin-un-accord_998637.html

0000000000000000000000000000000000000000000000

Crissement athée

 Un groupe islamiste a collé dans plusieurs quartiers d’Ankara des affiches menaçant de mort les homosexuels. Après une Gay Pride sévèrement réprimée par la police à Istanbul, cette action est un nouveau signe de l’intolérance qui vise la communauté homosexuelle en Turquie. « Faut-il tuer celui qui fait la sale besogne et s’adonne à la pratique du peuple de Loth ? », s’interrogent ces panneaux en référence au prophète dont, selon le Coran, le peuple a été exterminé pour avoir pratiqué l’homosexualité. Une organisation islamiste jusque-là inconnue du grand public, qui s’est baptisée la Jeune défense islamique, a revendiqué la pose de ces affiches sur son compte Twitter afin, écrit-elle, de « répondre aux agissements immoraux des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) ».

Photo prise lors de la Gay Pride d'Istambul Photo prise lors de la Gay Pride d’Istambul

Voir l’article original 141 mots de plus

civilwarineurope

imageDes centaines d’Arméniens continuaient lundi matin d’occuper la place centrale d’Erevan, bloquant le trafic sur la principale artère de la capitale, au lendemain d’un ultimatum de la police qui n’a pas mis à exécution sa menace de disperser la foule (…)

L’ambassade des Etats-Unis en Arménie s’est déclarée préoccupée par la situation tendue dans le centre-ville (d’Erevan), selon un communiqué publié dimanche. Nous demandons à chaque camp d’observer un comportement pacifique, modéré, correspondant aux valeurs démocratiques, a-t-elle ajouté.

Ce soir une trentaine de manifestants comptent descendre dans la rue pour protester de nouveau contre l’augmentation du prix de l’électricité.

“Nous revendiquons une seule chose: l’arrêt de l’augmentation du prix de l’électricité”, est-il écrit dans la demande des organisateurs de la manifestation, où il est précisé que seules 20 à 30 personnes y participeront.

Source : – http://fr.sputniknews.com/actualite/20150629/1016770555.html#ixzz3eU44pIit

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=113575

Voir l’article original

civilwarineurope

imageLe ministre russe de l’Energie Aleksandr Novak a annoncé au Forum économique international de Saint-Pétersbourg que Moscou et Athènes se sont mis d’accord sur l’extension du gazoduc Turkish Stream vers la Grèce.

La capacité du gazoduc sera de 47 milliards de mètres cube par an. L’extension grecque du projet de Turkish Stream est appelé South European pipeline dans un mémorandum signé par les deux parties.

La construction débutera en 2016 et sera terminée vers 2019. Les deux pays seront actionnaires du projet à parts égales. La construction sera financée par la Russie et Athènes remboursera dans un second temps.

Source : http://francais.rt.com/international/3437-grece-russie-gazoduc-turkish-stream

Voir l’article original

blogradiofranceirib

4bhb85a8b63b321yt_620C350

IRIB- L’ambassadeur de la RII auprès de l’ONU a mis en garde contre les impacts des raids aériens saoudiens à proximité de l’ambassade de Téhéran à Sanaa……………….Lire la suite http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/372212-l-iran-met-en-garde-l-arabie

Voir l’article original


%d blogueurs aiment cette page :