FRANCE đŸ‡šđŸ‡” (Administration PĂ©nitentiaire) : une Ă©pidĂ©mie de tuberculose sĂ©vit en ce moment Ă  la maison d’arrĂȘt de Villefranche-sur-SaĂŽne

Publié: 11 fĂ©vrier 2023 dans Informations gĂ©nĂ©rales

Une vingtaine de dĂ©tenus sont d’ores et dĂ©jĂ  contaminĂ©s, dans diffĂ©rents bĂątiments. Ils circulent obligatoirement avec un masque, et sont sĂ©parĂ©s des autres dĂ©tenus.

Combien de surveillants sont déjà contaminés ?


DĂ©jĂ  que ces derniers sont en sous effectif et que la population carcĂ©rale explose, comment les services d’hygiĂšne vont-ils pouvoir faire face Ă  cette calamitĂ© ?
Les visiteurs et intervenants de la prison commencent Ă  se poser des questions.
Les familles des dĂ©tenus s’inquiĂštent de la situation.
L’administration pĂ©nitentiaire ne communique pas sur le sujet.
Seuls quelques surveillants donnent des conseils d’hygiĂšne aux dĂ©tenus : ne pas toucher les murs, les rampes d’escalier, les interphones, ne plus se serrer les mains, Ă©viter les embrassades, se laver les mains le plus souvent possible


La fulgurance de cette Ă©pidĂ©mie interroge. La surpopulation carcĂ©rale en est la cause. L’on doit donc s’interroger sur le devenir de trop nombreux dĂ©tenus en prĂ©vention qui risquent de contracter la maladie. Vider les prisons des prĂ©venus mis en examen pour de petits mĂ©faits semble la solution urgente la plus adĂ©quate.

Que vont faire les magistrats ?

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s