FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (sa reprĂ©sentativitĂ©) : l’AssemblĂ©e Nationale ne serait-elle qu’une chambre d’enregistrement des volontĂ©s du pouvoir ?

Publié: 26 juin 2022 dans Informations gĂ©nĂ©rales

par Eric Kelly Guillon

La France par sa pseudo reprĂ©sentativitĂ© du Peuple ne reprĂ©sente que les partis ou nuances et encore 
 (pas toutes, ni tous) et leurs propres idĂ©es qui ne sont pas celles du Peuple : Ă©coutons les pĂ©rorer « ils n’exposent que leurs propres idĂ©es et non pas celles du Peuple » 
. Et leurs idĂ©es sont souvent celles du parti ! Et le Peuple dans tout cela ?

L’assemblĂ©e telle que constituĂ©e pour cette nouvelle mandature (comme toutes ses prĂ©cĂ©dentes) ne peut et ne doit ĂȘtre l’organe reprĂ©sentatif de la Nation et surtout du Peuple

Selon l’hypothĂšse d’analyse d’une proportionnelle intĂ©grale basĂ©e sur le seul 1er tour (le second tour, ici comme dans toute autre sorte d’élection ne repose que sur le vulgaire « maquignonnage » entre larrons en foire, soit disant d’empoigne, et que l’on est loin de la vĂ©ritable expression du Peuple, puisque seuls les partis ont voix au chapitre). Telle devrait ĂȘtre une Ă©lection se voulant reprĂ©sentative et respectueuse du Peuple composant le pays dans sa diversitĂ©. Qui ose en parler, voire aborder le problĂšme ?

OĂč sont les

· 302 représentants des « abstentionnistes » (52,59% des inscrits)

· 4 représentants des « blanchisseurs » (0,74% des inscrits)

· 1 représentant des « nullistes » (0,74% des inscrits)

Les partis s’approprient ainsi 308 siĂšges qui ne leur « appartiennent » pas

Ces catĂ©gories de citoyens sont pourtant des citoyens Ă  part entiĂšre (ils paient impĂŽts, taxes, redevances, relĂšvent des mĂȘmes lois, 
. Et sont rĂ©gis de la mĂȘme façon que les votant nominatifs (votent-ils rĂ©ellement en connaissance de cause ? Ceux qui ont votĂ© au second tour des lĂ©gislatives, ne se sont-ils pas Ă©garĂ©s dans des votes Ă©goĂŻstes pour leur seul parti, alors qu’il y avait un enjeu majeur : crĂ©er un contre-pouvoir absolu pour lequel il fallait savoir dĂ©passer une vision aussi simpliste que « voter contre ». Pour une fois qu’il fallait voter pour quelque chose d’utile au Peuple – ce qui ne veut nullement dire se rallier Ă  certaines idĂ©es
.)

L’appartenance de citoyens Ă  ce « BAN » Ă©lectoral est criante de leur Ă©tat d’ñme. Ils ont peur, ils en ont ras-le-bol, ils crient leurs misĂšres (morale, Ă©conomique, sociale, salariale, politique), etc 
 mais qui les Ă©coute (rĂ©ellement) : le Pouvoir, les partis, les Ă©lus, les collectivitĂ©s locales, les mĂ©dias, vous-mĂȘme ?

On nous dit qu’ils ne s’expriment pas ! Mais si nous ne les entendons pas c’est que nous sommes aveugles et surtout sourds. Leur silence est audible et significatif de leurs espĂ©rances et qu’en faisons -nous ?

Et pour aller plus loin :

Voyez-vous une différence entre :

· S’imaginer vivre avec le Smic (ne parlons pas du seuil de pauvretĂ©)

· Vivre réellement avec le dit Smic (sans aller plus loin)

Si vous oui, eux non !

C’est pourquoi, il serait bon d’institutionnaliser :

1. Que l’ensemble des parlementaires vivent avec le Smic pendant la premiĂšre annĂ©e de leur mandat.

2. La diffĂ©rence entre les indemnitĂ©s cumulĂ©es – parlementaires et de reprĂ©sentativitĂ© = 12 000€ mensuels – et le Smic Ă©tant rĂ©cupĂ©rable :

a. sur le nombre de mois correspondants à la durée restante du mandat

b. payable de suite au cas d’élection anticipĂ©e

3. que les députés soient indemnisés :

a. au prorata de leurs scores par rapport aux inscrits au 1er tour (indemnitĂ©s de base et IUFM du meilleur score de l’ensemble des dĂ©putĂ©s – base 100 – multipliĂ© par le score personnel par rapport aux inscrits)

b. pour les dĂ©putĂ©s ayant obtenu moins de 12,5% des inscrits (voir Ă  ce sujet le code Ă©lectoral), leur indemnitĂ©s cumulĂ©es ne pouvant dĂ©passer 1,5 fois le smic durant toute la durĂ©e de leur mandat. Combien seraient concernĂ©s pour cette mandature qui commence et quelle Ă©conomie pour le Peuple (car c’est lui, et non, l’état qui paie,

c. demander pour obtenir le fichier des « nouvelles indemnitĂ©s 2022» que le Peuple pourrait consentir Ă  leurs prĂ©supposĂ©s reprĂ©sentants, dans la mesure oĂč, effectivement, le Peuple prend et veut prendre, son destin en main. S’il reste moutonnier qu’il se dispense de cette demande de document, analyse et conclusions qu’il pourrait en tirer (car il y en a, mĂȘme, au-delĂ  des miennes).

Trouvez-vous normal que :

L’assemblĂ©e nationale ne soit qu’une chambre d’enregistrement des volontĂ©s du pouvoir ?

· 95% de son travail consiste Ă  « valider » les dĂ©sidĂ©ratas de l’ÉlysĂ©e (et donc d’une seule personne qui fait prĂ©senter par ses ministres – secrĂ©taires particuliers – des « projets de loi », soumis aux dĂ©putĂ©s qui vont jouer leur partition rĂ©ciproque en soutenant en vertu de la discipline de parti. (Ce qui veut dire qu’un dĂ©putĂ© n’est pas maĂźtre de ses choix et donc oĂč est sa fonction de vous reprĂ©senter ?) ou contrant, sous formes d’amendements rĂ©pĂ©titifs et surtout nombreux, parfois jusque 5 000 pour un texte de loi.

· Les 5% restants, reprĂ©sentent l’étude des « propositions de loi » selon le bon vouloir des parlementaires (pardon, lobbies)

· OĂč sont et que sont les si fameuses volontĂ©s du Peuple ? Qui les aborde, qui les soumet, qui s’y intĂ©resse ?

Et la constitution dans tout cela ! Est-elle respectée ou contournée !

000000

commentaires
  1. k.e guillon dit :

    Poser la question, c’est dĂ©jĂ  y rĂ©pondre !
    Que pensez vous que feraient de malhonnĂȘtes reprĂ©sentants du Peuple s’ils Ă©taient effectivement Ă©tiquetĂ©s de la sorte?

    En creusant vous dĂ©couvririez que non seulement la Constitution est bafouĂ©e, mais que le code Ă©lectoral l’est aussi! Trouvez vous acceptable qu’un Ă©lu du Peuple (au second tour) reprĂ©sente 8,34% dudit Peuple sous sa coupe alors qu’il n’a fait que 2,71% des inscrits au 1er Tour (avant, mais c’Ă©tait avant, du temps des Ă  peu prĂšs honnĂȘtes politicards – Y en a t-il eut des intĂšgres, jusqu’au bout des ongles? – il Ă©tait de bon ton d’avoir au moins 12;5% des inscrits pour accĂ©der au second tour et malgrĂ© tout nous avions des quadrangulaires!). Jusqu’Ă  maintenant prĂšs du quart des Ă©lus devraient ĂȘtre payĂ©s 1,5 fois le smic et non 12 000€ mensuels. Cela donnerait plus de panache au principe Ă©lectoral et les nanards aux ristournes maximales Ă©viteraient de se prĂ©senter…. laissant ainsi la place Ă  de plus compĂ©tents, capables de rassembler le Peuple et non le diviser. Que croyez vous que seront les prestations du citoyen Ă©lu de la sort.

    J’aime

  2. k.e guillon dit :

    que dire de cela?
    Peut-on comparer 2022 Ă  1986 (ou l’inverse)?
    09/07/2022 – Journal de guerre N° 41 (J + 134 ) – https://wp.me/p4Im0Q-5Cn -Sa troisiĂšme marche vers les chats faut ceux qu’il faut! La dĂ©mocratie confisquĂ©e
. Avec la mĂ©fiance

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s