FRANCE đŸ‡«đŸ‡· : une procĂ©dure de citation directe pour diffamation publique contre Emmanuel Macron

Publié: 13 fĂ©vrier 2022 dans 1 - Revue de presse - Journaux tĂ©lĂ©visĂ©s - Videos
Tags:,

Le 5 janvier 2022, nous pouvions lire dans les colonnes du Parisien « les non-vaccinĂ©s, j’ai trĂšs envie de les emmerder ».

Ces mots choquants, provenant d’Emmanuel Macron, ont fait le tour du monde et alimentĂ© de nombreuses chroniques et dĂ©bats sur le devoir d’un prĂ©sident quant Ă  l’unitĂ© des Français. Suite Ă  la dĂ©cision du Conseil constitutionnel de valider la loi sur le passe vaccinal, certains sont allĂ©s jusqu’à s’interroger, non sans une pointe d’ironie, si le « droit d’emmerder » n’avait pas Ă©tĂ© consacrĂ© dans la Constitution.

Des devoirs aux droits, il n’y a qu’un pas.

Ce jour, le citoyen français JosĂ© Mercier, a lancĂ© une procĂ©dure de citation directe pour diffamation publique contre Monsieur Macron, pour les propos qu’il a tenus en marge de ses fonctions, le 5 janvier 2022, dans le journal « Le Parisien ».

JosĂ© Mercier est professeur de philosophie en retraite et effectue son sixiĂšme mandat de maire (depuis 1993) d’une petite commune rurale d’Ille-et-Vilaine, sans aucune appartenance politique.

lire

000000

commentaires
  1. k.e guillon dit :

    Le Peuple (ou une partie) a le droit d’emmerder un prĂ©sident qui n’est pas Ă  sa vĂ©ritable hauteur, mais le plus con des prĂ©sidents (quel qu’il soit) ne peut se permettre cette libertĂ© (ni verbale et encore moins suivie d’effet. Or prendre des mesures qui contraignent les citoyens Ă  exĂ©cuter les ordres dictatoriaux du fĂŒhreur de bien vivre – pour lui et ses potes richards – est anti constitutionnel et surtout dĂ©note le mĂ©pris envers ceux qui le et les font vivre!).
    En marge du « convoi pour la libertĂ© » :
    le drapeau « bleu-blanc-rouge » interdit de citĂ© … (et des gens sont « condamnĂ©s » pour en dĂ©tenir un), de nombreuses personnes sont mortes pour cet emblĂšme.!
    S’il est devenu dangereux, il faut le retirer de tous les Ă©difices publics, il n’a plus lieu d’y ĂȘtre!
    revenons au présent :
    https://wp.me/p4Im0Q-5nh- 12/02/2022 : 2022 serait-il un remake de 1938 : les C— s’ils savaient la rĂ©alitĂ© qui les attend aprĂšs le second tour et quand ils seront Ă  ma pogne et dĂ©sarmĂ©s, j’en ferai ce que je veux heil-macron !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s