FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (copains, coquins, connivences): Emmanuel, Xavier, Patrick, Marc Olivier, Mimi et les autres

Publié: 4 juillet 2020 dans Informations gĂ©nĂ©rales

Par Juan Branco

Le propriĂ©taire du Monde, Xavier Niel, dont la fortune dĂ©pend directement de la rĂ©gulation de l’Etat, qui a commencĂ© Ă  acheter des mĂ©dias Ă  partir de 2008 afin d’obtenir une influence politique qui lui permettrait de s’introduire dans le marchĂ© des tĂ©lĂ©communications mobiles, et qui dĂ©jeune toutes les deux semaines avec le DG et le directeur des rĂ©dactions (qu’il a nommĂ©) de ses canards (l’Obs, Le Monde, etc), pour discuter du beau temps Ă©videmment, faisait hier la fĂȘte Ă  l’ElysĂ©e en petit comitĂ©, et se vante d’avoir le chef de l’Etat au tĂ©lĂ©phone deux fois par jour.

Le mĂȘme chef d’Etat auquel il avait prĂ©sentĂ© Mimi Marchand (condamnĂ©e pour trafic de drogues, conduisant une camionnette de 500 kilogrammes de haschisch, rencontrĂ©e Ă  leur sortie de prison respective) avant son Ă©lection, afin qu’elle lui fasse sa campagne people et le propulse du nĂ©ant vers les vertiges de la notoriĂ©tĂ©, Ă  peu de frais. Tout en glissant entre temps Ă  ses rĂ©dactions l’importance de parler en bien de M. Macron.

Qu’en pensent les journalistes de ces mĂ©dias « indĂ©pendants » ?

Indiquons que cette information est sortie du fait de la proximitĂ© de M. Fogiel avec Brigitte Macron, qui l’a fait nommer Ă  la tĂȘte de BFMTV aprĂšs la sĂ©quence des gilets jaunes, considĂ©rĂ©e comme « trop abrasive » pour le pouvoir (sic). BFM TV dont le propriĂ©taire, Patrick Drahi, a lui mĂȘme investi dans les mĂ©dias (LibĂ©ration, L’Express, BFM, RMC, etc), sur suggestion… d’Emmanuel Macron, circa 2013, afin qu’il ait l’autorisation de racheter SFR grĂące Ă  la dette octroyĂ©e par Goldman Sachs, remboursĂ©e grĂące Ă  la destruction de plusieurs milliers d’emploi.

M. Fogiel a probablement voulu offrir une exclusivitĂ© Ă  la chaĂźne Ă  laquelle il a Ă©tĂ© nommĂ©, officialisant maladroitement par la mĂȘme ce que les journalistes persistent Ă  nier depuis que CrĂ©puscule est nĂ©, Ă  savoir qu’ils sont achetĂ©s. C’est ce qui arrive quand on nomme des courtisans.

Ne vous Ă©tonnez pas de dĂ©couvrir que des patrons de mĂ©dias Ă©taient aussi prĂ©sents. Et que l’on se retrouve sur ces chaĂźnes, Ă  prĂ©senter tout geste provenant de l’ElysĂ©e comme le fruit d’une volontĂ© sacrĂ©e.

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s