Archives de 22 avril 2020

Les laboratoires P4 (« Pathogène classe 4 ») sont des laboratoires de haute sécurité autorisés à manipuler des micro-organismes hautement pathogènes, tels que les virus de la variole et des fièvres hémorragiques. Il en existe une trentaine dans le monde, certains étant rattachés au ministère de la Défense, notamment l’USAMRIID (U.S. Army Medical Research Institute of Infectious Disesases) de Fort Detrick (Maryland, USA), l’institut Vektor de Koltsovo (Russie) et le P4 français de la Direction générale de l’armement (DGA), à Vert-le-Petit (Essonne).

Ces derniers effectuent des recherches dites duales (civiles et militaires) présentées comme uniquement défensives, notamment la recherche vaccinale.

Concernant les manipulations de virus pathogènes, trois étapes à haut risque ont été franchies, ces vingt dernières années, dans des laboratoires de virologie moléculaire.

LIRE

0000