FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (Muriel Penicaud – ministre du travail ) : ses principaux “FAITS D’ARMES”

Publié: 23 mars 2020 dans Informations gĂ©nĂ©rales

Affaire Business France

De janvier 2015 Ă  mai 2017, Muriel PĂ©nicaud est directrice gĂ©nĂ©rale de Business France, agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. En mars 2017, une enquĂȘte prĂ©liminaire, ouverte par le parquet de Paris, vise cette agence. Cette enquĂȘte concerne l’organisation d’une soirĂ©e de promotion des start-up françaises, organisĂ©e autour d’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, Ă  Las Vegas le 6 janvier 2016 en marge du Consumer Electronics Show (CES), dont l’organisation a Ă©tĂ© confiĂ©e Ă  Havas, sans appel d’offres, ce qui est contraire Ă  la loi.
Le parquet de Paris ouvre en juillet 2017 une information judiciaire pour favoritisme et recel de favoritisme. Elle est confiĂ©e au juge Renaud Van Ruymbeke. Muriel PĂ©nicaud est convoquĂ©e le 22 mai 2018 par un juge d’instruction chargĂ© de l’affaire en vue d’une audition sous le statut de tĂ©moin assistĂ©.
Son management est par ailleurs critiqué par certains employés de Business France qui dénoncent un management par le stress et autoritaire.
Le 20 dĂ©cembre 2017, Le Canard enchaĂźnĂ© rĂ©vĂšle que 671 infractions au Code du travail ont Ă©tĂ© constatĂ©es Ă  Business France, lorsque Muriel PĂ©nicaud dirigeait l’agence publique

Affaire Creative France

En juillet 2018, des magistrats demandent au procureur l’ouverture d’une information judiciaire concernant le dossier « Creative France » dans lequel ils soupçonnent Muriel PĂ©nicaud de favoritisme au profit, encore une fois, d’Havas.

Le contrat ainsi octroyĂ© aurait rapportĂ© 13,2 millions d’euros Ă  l’entreprise chargĂ©e de rĂ©aliser des spots publicitaires vantant l’attractivitĂ© de la France Ă  l’étranger. Muriel PĂ©nicaud a affirmĂ© devant les juges qu’elle ne connaissait « personne d’Havas » et donc surtout pas StĂ©phane Fouks, vice-prĂ©sident de l’entreprise, ce que contredit l’enquĂȘte.

Affaire Danone : plus-value lors d’un plan social

En 2013, Muriel PĂ©nicaud, alors directrice des ressources humaines du groupe Danone, revend ses stock options reçues en 2009, rĂ©alisant ainsi une plus-value de 1,13 million d’euros, dont 280 000 € environ sont concomitants Ă  la hausse, dĂ©but 2013, de la valeur des actions du groupe au moment de l’annonce de 900 suppressions d’emplois de cadres en Europe. Le soupçon de dĂ©lit d’initiĂ© est patent.

Affaire des licenciements de salariés protégés

En mars 2018, Mediapart explique que Muriel PĂ©nicaud a validĂ© le licenciement d’un des responsables du syndicat SUD de La Poste, GaĂ«l Quirante, alors que la procĂ©dure a Ă©tĂ© refusĂ©e Ă  quatre reprises par l’inspection du travail, qui juge que les faits reprochĂ©s ne sont pas assez graves pour le licencier et que son licenciement est liĂ© Ă  ses activitĂ©s syndicales.

En mai 2019, elle autorise le licenciement de reprĂ©sentants syndicaux ou dĂ©lĂ©guĂ©s du personnel de l’usine Whirlpool d’Amiens, dans le cadre de sa dĂ©localisation vers la Pologne.

Questionnements sur son impartialité dans la fonction

Muriel PĂ©nicaud a occupĂ© des postes importants dans plusieurs grandes entreprises françaises trĂšs controversĂ©es, ce qui inquiĂšte certains commentateurs quant Ă  son impartialitĂ© en tant que ministre vis-Ă -vis de ces entreprises. L’inquiĂ©tude est encore plus grande si l’on considĂšre que sur les 9 conseillers de son cabinet ministĂ©riel, 4 sont d’« anciens » lobbyistes professionnels.

Détournement de procédures fiscales

Muriel PĂ©nicaud a crĂ©Ă© en 2012 le fonds de dotation Sakura, oĂč elle a placĂ© 670 000 euros, dĂ©duits des impĂŽts Ă  66 % Ă  condition que le fonds finance des « projets d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral » au titre du mĂ©cĂ©nat artistique.
Ce fonds a en fait servi Ă  financer un centre d’art gĂ©rĂ© par son ancienne collaboratrice Marie-Solange DubĂšs, qui expose notamment les photographies de Muriel PĂ©nicaud, mais aussi une revue qui publie les livres de Muriel PĂ©nicaud, Ă©crits sous le pseudonyme de « Julia J. Joy ».

Trucages sur les chiffres de l’assurance-chîmage

En 2019, les donnĂ©es sur lesquelles Muriel PĂ©nicaud fonde sa rĂ©forme de l’assurance-chĂŽmage font l’objet de vives contestations. Alors qu’elle assure qu’un chĂŽmeur sur cinq touche une allocation chĂŽmage plus Ă©levĂ©e que son salaire, une Ă©tude de l’UnĂ©dic reprise par plusieurs mĂ©dias fait Ă©tat d’un chiffre cinq fois infĂ©rieur.

En juin 2019, l’AutoritĂ© de la Statistique Publique relĂšve que cette donnĂ©e occupe une grande place dans la description du fonctionnement du systĂšme d’indemnisation du chĂŽmage en France tandis que cette « information publiĂ©e par PĂŽle emploi reste minimale », souligne-t-elle. Elle annonce qu’elle auditera l’INSEE et le Conseil National de l’Information Statistique Ă  propos de ce qu’elle qualifie de “polĂ©mique”.

Participation illĂ©gale au Conseil d’administration du Forum de Davos

Le 15 novembre 2019, elle est nommĂ©e au sein du Conseil d’administration du Forum de Davos, Ă  titre bĂ©nĂ©vole. Elle met Ă  jour sa dĂ©claration auprĂšs de la Haute AutoritĂ© pour la transparence de la vie publique (HATVP) qui lui demande de renoncer Ă  cette fonction d’administrateur dans le cadre de l’article 10 de la loi de 2013. Muriel PĂ©nicaud « prend acte » de la dĂ©libĂ©ration de la HATVP et dĂ©clare que sa motivation d’accepter ce mandat bĂ©nĂ©vole Ă©tait pour dĂ©fendre un « capitalisme plus responsable ».

Affaire du congé pour enfant décédé

Muriel PĂ©nicaud a encore dĂ©frayĂ© la chronique en janvier 2020 pour avoir refusĂ© d’étendre le congĂ© des parents en cas de dĂ©cĂšs d’un enfant, ce qui a provoquĂ© non seulement un tollĂ© Ă  l’AssemblĂ©e nationale, mais une rĂ©probation unanime dans la France entiĂšre.

Patrimoine

le ministre le plus riche du gouvernement

Muriel PĂ©nicaud possĂšde un patrimoine qui est Ă©valuĂ© Ă  7,5 millions d’euros fin 2017, puis Ă  6,5 millions d’euros en juillet 2018, par la Haute AutoritĂ© pour la transparence de la vie publique, soit le plus Ă©levĂ© de tous les membres du gouvernement.

0000

commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s