Archives de 28 février 2020

Le décès de Claude Sinké, âgé de 84 ans, ce 26 février, en prison, a suscité des réactions.

Rappelons que l’octogénaire avait été incarcéré après avoir tiré, le 28 octobre, sur deux fidèles de la mosquée de Bayonne : Amar Kariouh et Maati Bagar, deux musulmans de 74 et 78 ans, toujours en vie.

Certes, c’est une action condamnable que de tirer sur deux personnes âgées, à cause de leur religion, mais la détention de Claude Sinké, par ailleurs fortement diminué physiquement et mentalement, s’imposait-elle vraiment ?

Il est mort en prison dans l’indifférence des magistrats concernés!

SOURCES

SUDOUEST et RIPOSTE LAIQUE

000000000000000

LIRE

0000