FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (gilets jaunes incarcĂ©rĂ©s): « On nous appelait les prisonniers politiques » 

Publié: 19 janvier 2020 dans Informations gĂ©nĂ©rales

Plus de 400 gilets jaunes, condamnĂ©s Ă  de la prison ferme, purgent ou ont purgĂ© leurs peines. Certains ont acceptĂ© de raconter Ă  Basta ! leur dĂ©couverte de l’univers carcĂ©ral, une expĂ©rience qui marque les personnes et souvent dĂ©stabilise les familles. Tout en laissant une trace profonde sur le mouvement.

En plus d’un an prĂšs de 440 gilets jaunes ont Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ©s pour des peines de un mois Ă  trois ans. Cette rĂ©pression, menĂ©e sur le plan judiciaire et carcĂ©ral, a bouleversĂ© leurs vies et celles de leurs proches, et affectĂ© l’ensemble du mouvement.

À Montpellier, Perpignan, Narbonne, Le Mans et d’autres villes, Bastamag a rencontrĂ© plusieurs prisonniers et leurs soutiens, qui nous ont racontĂ© leur expĂ©rience.

LIRE

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s