FRANCE đŸ‡«đŸ‡· JAPON đŸ‡ŻđŸ‡” LIBAN đŸ‡±đŸ‡§: les derniers voyages de Carlos Ghosn

Publié: 3 janvier 2020 dans Informations gĂ©nĂ©rales

La fuite de Carlos Ghosn du Japon vers le Liban a été organisée par une société de sécurité privée activant en Syrie et en Libye et travaillant indirectement pour le Gouvernement français.

Le systĂšme judiciaire japonais est l’un des plus durs au monde mais l’affaire Ghosn inclut depuis le dĂ©but un volet sĂ©curitaire non divulguĂ© par le gouvernement japonais et il s’agissait bien d’une sĂ©rie d’affaires d’espionnage industriel et technologique de trĂšs grande ampleur allant bien au delĂ  des accusations officielles de malversations sont est accusĂ© Carlos Ghosn. Ce volet est bien connu dans le milieu de l’industrie automobile mondiale et demeure toujours un sujet tabou.

Le jet de Carlos Ghosn

Carlos Ghosn s’est plaint d’un acharnement judiciaire au Japon qui ne pouvait s’expliquer par les simples chefs d’accusation dont il faisait l’objet mais laisser planer de trĂšs fortes suspicions sur d’autres volets liĂ©s Ă  l’espionnage industriel et au sabotage de certains segments de l’industrie automobile nipponne. Ce volet n’a pas Ă©tĂ© rendu public par la partie japonaise.

LIRE

0000

commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s