FRANCE đŸ‡«đŸ‡·(FusillĂ©s pour l’exemple): entretien avec AndrĂ© Bach

Publié: 11 novembre 2019 dans Informations gĂ©nĂ©rales

Dans le mĂȘme temps des gĂ©nĂ©raux ventrus se gobergeaient dans des chateaux rĂ©quisitionnĂ©s de l’Aisne

Entre 1914 et 1918, la justice militaire française a condamné à mort des combattants pour des crimes de droit commun mais également pour faire un exemple.

Un sujet dĂ©licat, mais qu’il est nĂ©cessaire de
rĂ©aborder dans le cadre du Centenaire et notamment des mutineries de 1917, souvent assimilĂ©es – Ă  tort – avec les fusillĂ©s pour l’exemple.

Retrouvez ci-dessous les explications d’AndrĂ© Bach*, ancien
directeur du Service Historique de l’ArmĂ©e de Terre, dans une
interview accordée à la Revue Française de Généalogie**.

Lire

0000

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s