Archives de 6 août 2019

Pour Gérald Darmanin:

Macron sera le “poison définitif” d’un “pays malade
M. Macron n’aura pas de majorité […] Loin d’être le remède d’un pays malade, il sera au contraire son poison définitif”, écrivait le nouveau ministre de l’Action et des Comptes publics dans une tribune publiée en janvier.

Son élection, estimait-il, “précipiterait la France dans l’instabilité institutionnelle et conduirait à l’éclatement de notre vie politique. Alors dans ce vide, le populisme le plus abject arrivera, celui de Mme Le Pen”, disait-il aussi, après avoir décrit le “populisme light” d’Emmanuel Macron : “Un populisme chic, avec un beau sourire, de beaux costumes, une belle histoire.

Le qualifiant de “pur produit du système”, il attaquait aussi un candidat qui “ne sort jamais de l’ambiguïté. Il promet tout, finance tout, rembourse tout : les lunettes, les prothèses auditives et les soins dentaires ! C’est Noël avant l’heure”.

Et Gérald Darmanin est champion chez les tartuffes politiques.

Source

0000

LIRE

0000