Archives de 25 juin 2019

par Michel Soudais

Les accords fiscaux secrets passés entre des centaines de firmes et le Luxembourg, afin de soustraire des milliards d’euros à l’impôt, ont forcément été couverts par le président de la Commission européenne.

LIRE

0000

L’état de santé de Julian Assange s’est fortement dégradé, au point qu’il aurait pratiquement perdu l’usage de la parole, selon son avocat Maître Per Samuelson :

« Il est impossible de mener avec lui une conversation normale ».

Notons que le silence des médias est quasiment total, à l’exception de sites tels que legrandsoir.info ou Sputniknews.com qui rapportent cette information en France. Eu égard aux enjeux que recouvre cette affaire concernant la liberté de la presse, ce silence est un scandale en soit.

Rappelons que depuis son arrestation par les autorités Britanniques au sein de l’ambassade d’Équateur à Londres le 11 avril 2019 – en violation des conventions internationales -, Assange se trouve incarcéré dans des conditions indignes d’un pays comme la Grande Bretagne, à l’isolement, dans une situation seulement comparable au sort réservé aux meurtriers en série. Il est donc logique dans ces circonstances que sa santé se dégrade rapidement, peut-être est-ce d’ailleurs le but recherché par les autorités britanniques, en concertation avec le gouvernement des États-Unis qui demande avec insistance son extradition (voir notre reportage à la cour de justice de Londres).

Assange doit payer son crime, celui d’avoir permis, entre autre, la dénonciation des crimes de guerre des Etats-Unis lors de la guerre en Irak.

Il risque aux Etats-Unis une peine cumulée de 175 ans de prison.

Lire

0000