Archives de février, 2019

Aviseur International

Les autorités portugaises ont travaillé en collaboration avec le MAOC-N*, le centre opérationnel d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants, une agence européenne basée à Lisbonne.

Lisbonne

Lors de l’opération « TUGA », la police portugaise a annoncé jeudi avoir saisi quelque 2,5 tonnes de cocaïne et arrêté 11 personnes à bord du remorqueur SEASCAN 1, battant pavillon panaméen au large du Portugal.

Dans une opération conjointe de la marine et la force aérienne portugaise, onze hommes, tous Européens et pour la majorité issus des pays de l’Europe de l’Est ont été arrêtés et placésen détention provisoire.

Parti d’un pays non-précisé d’Amérique latine, le remorqueur de haute mer « devait rejoindre le continent européen afin d’y livrer la drogue », a indiqué un communiqué de la police.

Il a été détecté mercredi dans les eaux internationales à près de 300 kilomètres des côtes de l’Algarve, région à l’extrême sud du Portugal.

plus:

Voir l’article original 241 mots de plus

par Pauline DUMONTEIL

Les trucages de vidéos sont de plus en plus aboutis.

A tel point que différents pays craignent des manipulations en période de campagne électorale.

Les « deep fake » inquiètent autant qu’ils fascinent. Ces outils permettent de modifier le visage et/ou la voix d’une personne pour un résultat quasi parfait. La vidéo de l’actrice Jennifer Lawrence, dont les traits ont été remplacés par ceux de l’Américain Steve Buscemi, est la preuve des avancées technologiques en la matière. Ce faux très réussi a été repéré par Mikael Thalen, journaliste indépendant. Son auteur serait l’internaute « VillainGuy ».

Le « deep fake » sur Barack Obama

Le « deep fake » le plus célèbre concerne Barack Obama. Dans une vidéo publiée par Buzzfeed en avril, l’ancien président des Etats-Unis insulte Donald Trump « d’idiot absolu ».

LIRE PLUS

https://www.bfmtv.com/tech/videos-trafiquees-pourquoi-les-deep-fake-sont-encore-plus-dangereuses-que-les-fake-news-1623854.html

00000