MH-370 (24): fastidieux détricotage d’un envoi de cargaison d’armes

Publié: 28 janvier 2019 dans Informations générales

Aujourd’hui où l’on redécouvre des implications de la CIA d’envoi d’armes en Syrie via un puapprovisionnement ukrainien, l’histoire d’un événement particulier résonne étrangement à nos oreilles. Le samedi 12 décembre 2009, les autorités thaïlandaises saisissent un avion à l’aéroport de Don Mueang de Bangkok. C’est un Ilyushin-76 blanc au réacteurs bleus immatriculé 4L-AWA (en Georgie donc !) s’était posé la veille apparemment pour se ravitailler en carburant, alors qu’il se rendait de Pyongyang Sunan (Corée du Nord) à Gostomel (en Ukraine). L’appareil devait se rendre d’abord à l’aéroport de Téhéran après une modification de le cargaison à faire à Gostomel, en revenant sur ses pas, donc, pour terminer logiquement ensuite son voyage à Podgorica (capitale du Monténégro), après être passé par Téhéran. Il faudra attendre le rapport de Sergio Finardi, Peter Danssaert, Brian Johnson-Thomas d’octobre 2013 pour avoir une analyse plus poussée de l’événement. Il est lisible ici. Un autre document est à consulter également ici (on peut aussi consulter celui-ci). Le point de départ de son voyage aller était Gostomel, puis Nasosnaya et Al Fujairah avant de passer par Bangkok pour rejoindre Pyongyang, c’est au retour donc qu’il a été arrêté :

En réalité, l’avion était aussi passé à l’aller par Bakou… en Azerbaïdjan, après Fujiarah et avant de rejoindre Kiev. Sur son chemin il avait dû faire une halte au Shri Lanka. Si on regarde son trajet, on demeure un peu surpris de la route du retour qui le fait passer de Bangkok à Colombo avant de remonter vers l’Arabie Saoudite : voilà un trajet qui pourrait bien en rappeler un autre…

Le 21 décembre, la police thaïlandaise affirme qu’elle a été incapable de trouver quelque chose à bord impliquant Viktor Bout dans l’envoi de cette cargaison massive d’armes (il y en a 35 tonnes à bord !). Etonnant, car dès le 25 décembre 2009 j’avais déjà découvert ceci (1) : « mieux encore : peu d’observateurs ont repéré un détail saisissant dans le cas de l’Il-76 stoppé en Thaïlande depuis le 12 décembre. Son ingénieur de vol, Mikhail Petukhov, au chômage depuis 6 mois,qui affirme ne pas savoir ce que l’avion transportait (à d’autres !) n’est autre que l’ancien copain de chambrée de Victor Bout, au temps où ils étaient tous deux militaires au 339 ème bataillon du régiment de transport soviétique de Vitebsk où ils avaient été incorporés ! Difficile de faire moins impliqué ! » En février, les charges sont portant toutes abandonnées contre l’équipage, qui risquait la peine de mort au départ, composé de biélorusses et de kazakhs, tous des pilotes ou mécaniciens chevronnés : il y avait là Ilyas Issakov, 56 ans, Alexandr Zrybnev, 53 ans, Viktor Abdukkayev, 58, Vitaliy Shumkov, 54, tous du Kazakhstan, et Mikhail Petukhou, 54 ans qui est luide Biélorussie : c’est lui le commandant de bord. « En comparaissant lundi matin devant les juges thaïlandais, ils n’ont pu les convaincre de la véracité de leurs premières déclarations selon lesquelles, affirme leNew York Times , ils transportaient du matériel de forage. Devant le tribunal, ils ont prétendu qu’ils ignoraient la nature de la cargaison transportée » écrit ici Le Point, qui ajoute que « de nombreuses zones d’ombre demeurent autour de cette mystérieuse affaire. Tous les passagers ont la cinquantaine, possèdent la qualification de pilote, et personne ne comprend très bien pourquoi ils seraient allés se poser sur un aéroport utilisé par les militaires pour faire le plein d’un avion trafiquant des armes ? Alors même que la Birmanie voisine les aurait accueillis sans problème ! » ;

LIRE la suite

http://www.centpapiers.com/mh-370-24-fastidieux-detricotage-dun-envoi-de-cargaison-darmes/

00000

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s