MH-370 (23): des veaux aux véhicules blindés

Publié: 28 janvier 2019 dans Informations générales

Nous revenons aujourd’hui plus en détail sur l’entreprise Kalitta, qui a transporté de tout et a même participé à l’envoi de bétail américain au Kazakstan comme on va le voir.

C’est en Irlande, terre d’accueil traditionnelle de ceux qui traversent l’Atlantique, que ces vols ont été observés par des activistes anti-guerre qui ont relevé très souvent les faits lors de l’arrivée des Boeing 747 blanc, rouge et or des appareils accompagnateurs de l’armée américaine. Des avions qui passent aussi au-dessus de la France, en faisant escale à Châteauroux notamment, ou Châlons-Vatry (1), et qui se rendent bien souvent à Bagram, pour y ravitailler la base américaine. Les vols Shannon-Bagram étant fréquents en effet. Kalitta fournit l’armée américaine, en toute évidence, en mettant comme on va le voir aussi ses personnels à dure épreuve, ce qu’a révélé un procès de 2016 tenu à New-York.

Nota : à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 dans le titre de cette longue série, je rappelle qu’à l’origine il y a la forte suspicion émise par l’un des parents de victimes françaises sur la possibilité que le Boeing 777 incriminé ait pu avoir eu affaire à un trafic de ce genre, ou à une bavure militaire liée à ce trafic.

Des vols étranges au dessus de l’Irlande

D’autres l’avaient été tout autant à Bagram quand un 747 cargo immatriculé N949CA avait vainement tenté de décoller pour s’écraser à quelques dizaines de mètres de la piste seulement. La scène avait été filmée d’une voiture et une image de vidéo de surveillance montrait l’avion en perdition à quelques dizaines de mètres du sol, circuits hydrauliques de l’aileron de queue coupés par le mouvement des blindés à l’intérieur. De l’huile avait été vue sortir de l’arrière de l’avion avant la chute mortelle. L’avion était celui de National Air Cargo Group Inc, basée à Orlando, en Floride (appelée aussi National Airlines) et il emportait 207 tonnes de charge à bord, dont 5 véhicules MRAPs, pesant chacun entre 12 et 18 tonnes. Mal arrimés, ce sont ces engins venus de Camp Bastion, en Afghanistan, qui, en glissant au fond de la soute avaient complètement déséquilibré l’avion : les pilotes n’avaient rien pu faire pour rattraper l’assiette de l’avion avec un tel poids rejeté à l’extrême-arrière. Au départ National Airlines avait la même base que Kalitta, au Willow Run Airport de Ypsilanti, dans le Michigan. On en revient toujours aux mêmes, ou aux mêmes endroits !!

LIRE la suite

http://www.centpapiers.com/mh-370-23-des-veaux-aux-vehicules-blindes/

0000

commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s