FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (17 novembre 2018): pour Gaby, mon gilet jaune … par Denis Robert

Publié: 16 novembre 2018 dans Informations gĂ©nĂ©rales

J’avais un oncle il s’appelait Gaby. Je l’aimais bien. Il Ă©tait gazier. J’Ă©tais gauchiste. Il avait un grand poster de JM Lepen dans son garage. On buvait des biĂšres en rĂ©parant des bagnoles. Passons. Des annĂ©es plus tard, j’avais fait un grand papier dans LibĂ© pour expliquer comment le FN et Lepen arrivait Ă  monter la tĂȘte de types bien comme Gaby. Deux pages. July (Serge) le patron m’avait fĂ©licitĂ© genre : « Enfin un journaliste qui ne les prend pas avec des pincettes ». Pourquoi je parle de Gaby et pourquoi je pense Ă  lui en ce moment ? A cause des gilets jaunes. Gaby bossait Ă  Gaz de France (son cousin, mon pater, bossait Ă  EDF). Ils bossaient 7 jours sur 7 sans trop compter. Il y avait les lignes Ă  rĂ©parer, les tuyaux Ă  aligner. La chaleur des pauvres Ă  assurer. Ils Ă©taient fonctionnaires. On partait en vacances dans les tentes bleues de la CCAS. Passons. Pourquoi j’en viens Ă  Ă©voquer ce passĂ© vermoulu ? Le gilet jaune
 L’injustice fiscale. La plupart des Ă©ditorialistes et des politiques n’y comprennent que dalle Ă  cette colĂšre. Emmanuel Macron et son armĂ©e de rĂ©publicains en marche ont compris eux. Et ils commencent Ă  flipper. A passer des consignes. A jouer de la carotte et du bĂąton. Vu d’ici, c’est pitoyable. Je ne sais pas ce qu’il adviendra de ce mouvement basique et populaire, si la stratĂ©gie du pouvoir va fonctionner, mais cette colĂšre n’a rien Ă  voir avec le rĂ©chauffement climatique et trĂšs peu avec le diesel. Les gens Ă  l’origine du gilet jaune le disent depuis le dĂ©but. Ils en ont assez d’ĂȘtre pris pour des pigeons, des vaches Ă  traire, des dĂ©cĂ©rĂ©brĂ©s du bulbe, des sans honneur. Ils veulent se rĂ©volter. Il se rĂ©voltent. Gaby bossait Ă  Gaz de France donc. Il y a usĂ© sa santĂ©. Il est parti en retraite sans se douter qu’on allait vendre Gaz de France Ă  Suez en 2007. Quand je dis vendre, je dĂ©conne. Offrir serait plus adĂ©quat. Une histoire de prĂ©dateurs et d’hommes politiques trĂšs compromis. Sarkozy, Hollande Villepin, Royale, CoppĂ©, Longuet
 Tous vont oeuvrer avec des responsabilitĂ©s diverses Ă  cette prĂ©dation consentie. Je ne vais pas dĂ©velopper ici (lisez notre livre, « les prĂ©dateurs » en vente partout). Tonton Gaby casse sa pipe. GDF devient Engie. MĂ©thode Suez, extrĂȘme capitalisme. On pressure et on dĂ©fiscalise Ă  mort. Non seulement, se chauffer devient un luxe mais Engie, avec la bĂ©nĂ©diction des politiques, Macron de chez Rothschild en tĂȘte, envoie ses bĂ©nĂ©fices au Luxembourg (27 milliards en 2015, passez l’info Ă  Google). L’État français se prive de 2 milliards d’impĂŽts. Alors que nous, cochons de payeurs, on raque. On raque. Et on regarde passer les trains et les prĂ©dateurs qui se goinfrent. Et on ne doit rien dire. Et on doit – sous prĂ©texte de rĂ©chauffement climatique, sous prĂ©texte de rĂ©cupĂ©ration politique- fermer sa gueule. Ben non. Ce qui se prĂ©pare ici, c’est une Jacquerie. Le message est clair et Ă©minemment politique. Les pauvres en ont marre d’avoir froid, de jouer du crĂ©dit le 15 du mois, de faire des demi pleins. Alors qu’Ă  la tĂ©lĂ©, ils entendent chaque jour se raconter une histoire qui n’est plus la leur. Alors que leur prĂ©sident dĂ©roule le tapis rouge Ă  ceux qui ne paient pas d’impĂŽts, FrĂšre, Desmarais, BollorĂ©, Arnault
 Ceux qui font croire qu’ils nous sont indispensables, qu’ils sont des premiers de cordĂ©es. Foutaise. Demain, avec le fantĂŽme de Gaby je serai gilet jaune Ă  donf.
Les beaufs et les cols blancs de Saint Germain n’ont rien compris, ce n’est pas un mouvement marquĂ© Ă  droite. Ni vraiment Ă  gauche. C’est punk. No future dans ce monde-lĂ .

(Bon j’me grouille j’ai un train pour le salon des lanceurs d’alerte, maison des MĂ©tallos Ă  Paris ce soir et demain)

°°°°°°

Dans le train pour Paris pour me rendre au salon des lanceurs d’alerte, maison des MĂ©tallos.

00000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s