Archives de 14 octobre 2018

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-14-10-2018/

000000000000000000000000000000000000

Décidément, il semblerait que la gifle soit au cœur de l’actualité ces temps-ci…

« 3 mois avec sursis, 6 mois d’interdiction d’exercer et inscription au casier judiciaire pour le gendarme ayant giflé un mineur qui s’en était pris à son épouse »

3 octobre 2018

Le gendarme ayant mis une gifle à un mineur ayant importuné son épouse a été condamné ce mercredi par le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières à trois mois de prison avec sursis, six mois d’interdiction d’exercer et inscription de la peine au  bulletin N° 2 du casier judiciaire, rejetant ainsi la demande de son avocat.

Ce dernier, M° Jonathan Phour s’est dit très déçu et a immédiatement interjeté appel. “Mon client est très abattu, nous allons nous battre jusqu’au bout” assure l’avocat qui “ne comprend pas comment l’institution judiciaire peut se substituer à l’employeur pour l’empêcher de travailler”. “C’est disproportionné, ce gendarme bien noté a été sanctionné en interne, a été muté et la victime ne s’était pas constituée partie civile” argumente l’avocat.

C’est moins que les réquisitions du parquet qui avait demandé, provoquant l’incompréhension et l’indignation au sein de la communauté Gendarmerie, cinq mois de prison avec sursis et surtout cinq ans d’interdiction d’exercer, ce qui aurait signifié la fin de sa carrière pour cet adjudant-chef de 53 ans qui a été muté après avoir été sanctionné en interne.

Le jugement n’étant pas exécutoire, le gradé va pouvoir prendre ses nouvelles fonctions ce vendredi dans un département voisin en attendant l’audience de la cour d’appel.

Lire aussi sur L’EssorCinq ans d’interdiction d’exercer requis contre un gendarme des Ardennes pour une gifle à un mineur. Son avocat s’insurge

SOURCE

000000000000000000000000000000

 

???????????????????????????????????????????

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Va-t-on vers un enterrement de première classe avec pourquoi-pas, des erreurs de procédure?

——————————————

Aviseur International

Le calendrier de la réorganisation des services a sans doute était reporté après les emballements médiatiques dans l’affaire Bennala!

Pourtant il est grand temps de pratiquer un ménage complet dans nos « institutions » régaliennes si l’on veut réellement éviter de nouveau un « Grand bal des faux-culs » auquel nous devrions assister dans les prochains mois.

Car, tous, j’écris bien tous, oui tous, du BCS (Bureau central des sources) en passant par la DCPJ, LA DNRED, l’ IGPN, l’OCRTIS, le SIAT et …. les Dalloziens du parquet vont rivaliser en petits arrangements, oublis, mensonges et autres carabistouilles comme dans le port de « faux nez » dans lequel ils subliment.

Marc Fievet – NS 55 DNRED


000000000000000

Voir l’article original

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

« Vous n’avez pas honte ? Honte de votre paresse ? Honte de votre sectarisme ? » Il faudrait ajouter, à  la jolie phrase de M. Ruffin, « honte de votre bêtise? » Ce dernier a beau être de l’autre rive, il faut lui reconnaître le talent  des formules. « J’espère que le  pays ne vous pardonnera pas ». Par ces mots, il s’adressait à la majorité LREM qui venait de s’opposer à l’ouverture d’un débat sur un amendement présenté par LR en faveur des élèves handicapés, uniquement parce qu’il émanait de l’opposition LR. Ah, il est beau le « nouveau monde« : paresse, sectarisme, bêtise… Sans doute font-ils infiniment pire que l’ancienne majorité socialiste. Jamais sans doute, dans l’histoire de France, même aux pires moments des années 1930, la vie politique n’aura atteint un tel degré de médiocrité.  « Vous n’avez pas honte ? » Comme c’est bien dit! Mais il n’est pas seulement question, dans ce constat affligeant, de l’équipe…

Voir l’article original 294 mots de plus