FRANCE (Pénitentiaire): les djihadistes regroupés…

Publié: 29 octobre 2017 dans Informations générales

Jean Paul CHAPU, directeur du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, vient d’accueillir 15 détenus radicalisés au sein de son Etablissement.

Quelques rares individus ont été placés en détention « normale » (noyés parmi les autres personnes d’origine, de confession différente, et pour des crimes divers et variés).

Les autres ont été placés à l’isolement non pas au QI mais au Bâtiment MC3.

Il est bien connu que lorsqu’un seul « converti » est en présence d’autres personnes détenues, il ne fait pas parler de lui.
Mais dès qu’il peut porter « la bonne parole » à une, deux ou cinq « brebis égarées » la situation a tendance à devenir explosive…

L’objectif pour ce Directeur est d’accueillir beaucoup plus de « radicalisés », ce qui a eu pour effet de voir le régime de détention se durcir pour bien monter qui est le « patron » (ce sont ses mots) et donc, logiquement, les conditions devraient encore se durcir en prévision des prochains arrivages.

Si l’idée venait à un groupe de venir au secours de 15 « djihadistes » pour en libérer 5 au mieux, qu’en sera-t-il quand il y en aura 250 (opération militaire qui permettra d’en libérer 50, 70 voire plus?…

Qu’en sera-t-il quand il y aura 250 radicalisés? (l’attaque de Fresnes sera-t-elle considérée alors comme une partie de rigolade à côté?)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s