Archives de 20 mai 2017

Londres a vendu ses dernières actions dans l’établissement sauvé de la faillite en 2008. 


Il aura fallu près de dix ans. L’Etat britannique est enfin sorti du capital de Lloyds Banking Group, qu’il avait dû sauver de la faillite pendant la crise financière. Les dernières actions du groupe bancaire ont été cédées en Bourse, a annoncé le ministère des Finances mercredi. 


Londres avait dû débourser plus de 20 milliards de livres fin 2008 pour prendre une participation de 43% au capital de Lloyds. 

Lire

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0212100957611-retour-au-prive-pour-la-banque-britannique-lloyds-2087549.php

http://www.les-crises.fr/revue-de-presse-internationale-du-20052017/