Archives de 13 mars 2017

Le JDD révèle ce dimanche les détails de la « ristourne », une comptabilité clandestine qui permettait aux sénateurs UMP de récupérer une partie de l’argent public destiné à rémunérer leurs assistants parlementaires.

Le groupe UMP au Sénat a-t-il eu recours à un « système emplois fictifs »?Le juge René Cross, qui enquête sur des mouvements de fonds suspects entre le groupe UMP et deux associations – l’Union des républicains du sénat (Urs) et le Cercle de réflexion et d’études sur les problèmes internationaux (Crespi) – serait en train de mettre à jour toute une comptabilité clandestine et un « système d’emplois fictifs » au sein du groupe, révèle le Journal du dimanche

Surnommé la « ristourne », ce système de rétrocession qui a perduré de 2002 à 2014, aurait permis à plusieurs sénateurs UMP – devenus Les Républicains – de récupérer le reliquat des enveloppes [9 000 euros mensuels par élu] censés rémunérer leurs assistants parlementaires, via ces deux associations. 

Lire

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lr/emplois-fictifs-et-ristourne-la-comptabilite-occulte-de-l-ump-au-senat_1888258.html#tV7GXlxGQfACuv4i.01

Publicités

OCRTIS – AIR COCAINE – DNRED – http://wp.me/p4LWys-6F7

Comme la marée basse laisse sur le sable les traces de son passage, le reflux de l’empire met à jour ses contradictions criantes et ses dysfonctionnements inhérents, tandis que le noyau dur s’arc-boute sur ses positions au risque d’exploser en vol. Quelques exemples récents illustrent la chose à merveille. 2016 a été le début de la fin pour le système impérial. Brexit, Trump, erratisme turc, guerre pétrolière américano-saoudienne, montée des « populismes » en Europe, perte ou trahison d’alliés,dédollarisation, fiasco ukrainien, dégringolade de la branche médiatique… ce qui avait été patiemment bâti au cours de longues décennies se détricotait à vue d’oeil. Certes, le Deep State n’a pas encore perdu ; sa résistance acharnée au nouveau monde qui se profile et la force d’inertie propre à tout système lui permettent de sauver quelques meubles, mais plus rien ne sera désormais comme avant.

Lire

http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/03/globalistan-en-crise.html