Archives de novembre, 2016

Le Blog de Philippe Waechter

L’ère qui débute avec l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis est en rupture avec une période qui avait commencé au tout début des années 80 après l’élection de Ronald Reagan aux USA.

Ronald Reagan, avec le support de Margaret Thatcher au Royaume Uni, avait fait entrer l’économie des pays occidentaux dans une ère de globalisation et de dérèglementation. Cette globalisation était d’abord financière pour faciliter le financement du spectaculaire déficit externe des Etats-Unis.
Il a fallu pour cela détricoter l’ensemble des règles qui prévalaient alors et qui limitaient les interactions financières d’un pays à l’autre.
Dans le même temps et pour limiter les divergences entre pays, les banques centrales de plus en plus indépendantes ont mise en place des stratégies visant à maîtriser l’inflation. Cela permettait une meilleure cohérence des dynamiques financières entre pays notamment et principalement sur les taux d’intérêt. Progressivement le marché financier est…

Voir l’article original 264 mots de plus

assembleeAprès la réserve parlementaire et l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM), l’association “Pour une démocratie directe” jette un nouveau pavé dans la mare sur la question du train de vie des membres de l’Assemblée nationale et du Sénat. L’association accuse les plus hauts dignitaires des deux chambres de se répartir près de 1,5 million d’euros. En toute illégalité.

Qui touche, et combien ?

Ils sont 80. Leur patronyme est couché sur une liste patiemment reconstituée par les militants de Pour une démocratie directe. Avec à chaque fois, à la même ligne que leur nom, une somme en euros : celle qu’ils perçoivent chaque mois au nom d’une indemnité dont ils ne parlent jamais.

La crème de la crème. Au sommet de la hiérarchie parlementaire, dont ils occupent les fonctions et les positions les plus prestigieuses, ils composent une sorte de super-élite. 45 siègent au Sénat, 35 ont leur place réservée sur les bancs de l’Assemblée nationale. Ces ténors de la politique connaissent tout des rouages de la vie du Parlement, sur laquelle ils pèsent de tout leur poids.

lire l’article: http://www.lelanceur.fr/les-indemnites-tres-speciales-des-tenors-du-parlement/

000000000000000000000000000000000000000000000000

Les juges ont obtenu la communication du témoignage de l’ancien chef du renseignement militaire libyen, Abdallah Senoussi, qui a avoué devant la CPI avoir supervisé le transfert de 5 millions d’euros « pour la campagne de Nicolas Sarkozy ». Un membre des services du protocole libyen a pour sa part affirmé aux policiers qu’au total ce sont 20 millions d’euros qui ont été versés en liquide, plus 30 millions par virements. Deux proches de Sarkozy auraient reçu des fonds.

Lire:

https://www.mediapart.fr/journal/international/071116/sarkozy-kadhafi-revelations-sur-le-circuit-des-millions-de-la-corruption?utm_campaign=Alerte&utm_medium=email&utm_source=Emailvision&utm_content=20161107&xtor=EREC-83-[Alerte]-20161107

Un statut du lanceur d’alerte encore plus inaccessible, mais aussi une simplification du droit des sociétés, une garantie pour les PME sous-traitantes, un encadrement de la rémunération des dirigeants… Ce que contient le projet de loi Sapin 2 voté par la chambre haute le 3 novembre.

Lire:

http://lemurdesinsoumis.fr/2016/11/06/senateurs-ruinent-statut-de-lanceur-dalerte/

Et aussi


Lire

Hold-Up de l’Assurance Vie : les Révélations du Canard Enchaîné

Au lendemain de l’élection présidentielle américaine – quelque soit le candidat élu –, les dirigeants étasuniens devront faire un choix décisif pour l’avenir de la puissance mondiale déclinante et celui du monde.

Les Etats-Unis vont-ils, en cas d’élection d’Hillary Clinton, poursuivre leur destructrice (et autodestructrice) course folle pour le monde, poussée par l’hybris, jusqu’à nous mener à une guerre mondiale ? Ou bien, si Donald Trump est élu, vont-ils se recentrer sur eux-mêmes dans une logique isolationniste afin de se régénérer (à commencer par leur économie) et renoncer à l’idéologie messianiste de la Destinée manifeste – qui a muée après la Seconde Guerre mondiale pour devenir un projet impérialiste globale  ?

Lire:

http://arretsurinfo.ch/l-amerique-face-a-son-destin/


http://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-06112016/

Annoncée par France Routes et les Echos (entre autres), la nouvelle a surpris bien des observateurs, surtout après le gain d’un gros contrat militaire avec le Canada (1500 camions badgés 8×8 Mack, mais fabriqués en France, dans les usines de Renault Trucks Défense (RTD) de Bourg en Bresse sur base Kerax). Il semblerait que Volvo Trucks (qui rappelons le est indépendant de Volvo Cars, propriété du chinois Geely) soit un poil gêné aux entournures pour ce qui est du domaine militaire, ce qui expliquerait cette vente. Et puis, il faut le dire, l’activité « Défense » ne pèse pas lourd dans les comptes, et n’est donc plus « stratégique » pour le groupe suédois.

Lire:

http://boitierrouge.com/2016/11/04/volvo-trucks-sapprete-a-vendre-renault-trucks-defense-panhard-et-acmat-pourraient-redevenir-francais/

Un décret publié au Journal officieldimanche 30 octobre autorise la création d’un fichier regroupant les informations biométriques de l’ensemble des détenteurs de passeport ou de carte d’identité âgés de plus de 12 ans. Soit, à terme, près de 60 millions de Français n’ayant commis aucune infraction. Officiellement, il s’agit de lutter contre la fraude et la falsification de documents.

Lire:

https://www.mediapart.fr/journal/france/031116/le-gouvernement-autorise-un-fichage-sans-precedent-des-francais

Le Blog de Philippe Waechter

L’effet de la baisse de la baisse de la monnaie britannique va se faire rapidement sentir sur l’inflation outre-Manche. C’est ce que suggère le graphique ci dessous qui montre l’évolution de l’inflation et l’indice des prix d’input (ce qui est nécessaire à la production) dans l’enquête Markit. Ce dernier indice est décalé de 6 mois vers l’avant.
L’indice des prix issu de l’enquête suggère que l’inflation pourrait tendre vers 3-4% au moins au cours des 6 prochains mois c’est à dire au premier trimestre 2017. Comme les salaires n’augmenteront pas de la sorte, les pertes de pouvoir d’achat vont être importantes pour les salariés britanniques. C’est ce que j’indiquais déjà ici. Le salarié du Royaume Uni ne sera pas le gagnant du Brexit

Voir l’article original 58 mots de plus

Et si la fabrication de réfugiés n’était qu’un secteur de la criminalité comme les autres ?


C’est en substance la conclusion de ce document explosif. Que les motivations soient politiques, religieuses ou purement crapuleuses, les convergences d’intérêts entre les groupes armés de la moitié nord de l’Afrique et du Moyen-Orient sont au cœur du problème migratoire. Faisant feu de tous les trafics ; cigarettes, armes, drogues et surtout migrants, les criminels répartissent et élargissent leurs zones d’action.


Loin des insinuations journalistiques, ce rapport tisse également les liens entre le trafic migratoire et le terrorisme qu’il finance, anéantissant par-là même les considérations humanitaires de ceux qui veulent nous imposer toujours plus de clandestins, alors que survivent, seulement en France 150 000 SDF et plus de 8 millions de précaires.

Les réseaux criminels sont en réalité les premiers bénéficiaires de la générosité européenne, car chaque point de passage est l’occasion de rançonner les candidats à l’exil. Sous des mots pudiques, se dessine la violence à laquelle sont soumises ces poules aux œufs d’or : racket, traite d’êtres humains, exploitation sexuelle.

Par une stratégie de dominos, les groupes armés « recrutent » ainsi toujours plus de réfugiés. Ces « migrants » deviennent à leur insu les banquiers du crime et du terrorisme, finançant du matériel, des hommes, et des armes. Et ceux qui les encouragent, les « associés » de ces trafics.

Ce rapport prouve que l’approche politique de la crise migratoire doit radicalement changer et l’on distingue pour ce faire deux solutions à mettre en oeuvre simultanément. D’une part, il faut anéantir tous les espoirs d’accueil en Europe pour tarir les routes migratoires tenues par les criminels. D’autre part, il est également crucial de réaffirmer l’ancrage des réfugiés sur leur propre territoire pour ne pas céder de terrain aux terroristes.

Le rapport ne vise pas à mesurer les responsabilités politiques dans le chaos libyen mais à tracer une ébauche des voies d’action offertes aux politiques qui veulent vraiment agir. Preuve est ainsi faite que toute manœuvre gouvernementale ne suivant pas ces prescriptions ne fait que se rendre complice de ces trafics, y compris humains.

Face à l’inaction de dirigeants englués dans les bons sentiments et le marketing à visée électorale, il revient donc aux citoyens de réagir vigoureusement pour briser les pompes aspirantes migratoires qui ne servent que les mafias ; et aux élus et représentants du peuple fidèles à l’intérêt collectif, de s’associer à ce sursaut vital en partageant et en faisant connaître ce travail.

Le véritable courage, c’est de ne plus les accueillir ici pour les aider là-bas. Il fallait le démontrer, c’est maintenant fait !

Lire:

https://fr.sott.net/article/29275-Immigration-et-crime-organise-Le-rapport-choc-qui-accable

Daniel Smith est un « white hat », un pirate informatique qui met ses connaissances au service du bien. Cet Américain connaît le Darknet comme sa poche et le parcourt régulièrement pour le compte de la société de cybersécurité Radware pour permettre d’anticiper les nouvelles formes d’attaques. Nous avons pu assister à l’une des « visites guidées » qu’il organise régulièrement pour sensibiliser les internautes aux dangers de ce Web parallèle.
Lire:

https://www.google.fr/url?q=http://www.leparisien.fr/societe/on-trouve-de-tout-cannabis-cocaine-armes-a-feu-01-11-2016-6273684.php&sa=U&ved=0ahUKEwiXso6o1IfQAhVFWhQKHfFLCf4QqQIIGigAMAI&usg=AFQjCNF6ax7wzpHW8OpwIgUQ-Ye_34qAjw

Sir John Sawers : « Nous ne considérons ni la Russie ni la Chine comme des grandes puissances qui peuvent nous nuire énormément. » Photographie: Elyse Marks/Edelman/PA
Le monde est confronté à des menaces aussi graves qu’à l’époque de la Guerre froide, a déclaré Sir John Sawers, l’ancien directeur du MI6 : l’Occident, en effet, a quitté la scène en Syrie et ne s’est pas rendu compte du développement de la puissance militaire russe ces 15 dernières années, développement qui aurait demandé l’instauration de nouvelles relations stratégiques avec Moscou.
Lire:

http://www.les-crises.fr/selon-lancien-directeur-du-mi6-le-monde-est-confronte-a-des-menaces-aussi-graves-qua-lepoque-de-la-guerre-froide/

Entre un commissaire européen, l’Allemand Günther Oettinger, qui tient à la tribune des propos racistes, flirtant avec l’homophobie et méprisants à l’égard de la démocratie, et un « comité d’éthique » qui estime que l’ancien président de la Commission, José Manuel Durao Barroso, n’a pas violé son devoir « d’intégrité et de réserve » en se faisant embaucher par la banque d’affaires américaine, Goldman Sachs, l’image de l’exécutif communautaire est une nouvelle fois écornée.

Lire:

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/2016/10/31/oettinger-barroso-il-y-quelque-chose-de-pourri-au-royaume-de-la-commission-europeenne/