Archives de 21 septembre 2016

Avis de tempête pour Wells Fargo, une des toutes premières banques des Etats-Unis. Son PDG vient de présenter ses excuses pour les pratiques douteuses de l’établissement, notamment l’ouverture de deux millions de comptes clients factices, qui lui ont permis de facturer des frais indus pendant plusieurs années à une partie de ses clients. « J’assume l’entière responsabilité de ces pratiques de vente contraires à l’éthique« , a affirmé John Stumpf devant la Commission bancaire du Sénat.
Lire: 

http://www.capital.fr/bourse/actualites/comment-une-des-plus-grandes-banques-du-monde-a-floue-des-millions-de-clients-1166970

00000000000000000000000000000000000