FRANCE (OCRTIS 0 – DNRED 1): les troubles méthodes des  »stups »

Publié: 13 septembre 2016 dans Informations générales

Aviseur International

dnred11par Marc Fievet aka NS 55 DNRED

Actualisé le 11 septembre à 5 h 30

Depuis longtemps, l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) a régné sans partage sur le terrain de la lutte antidrogue, pourtant sans réellement utiliser la totalité des infos qu’il récupérait systématiquement de la part de l’ensemble des régaliennes (Douane, Dnred, PJ, 36, Gendarmerie et les militaires affectés sporadiquement à cette lutte!).

L’OCRTIS en vrille engagée

Depuis quelques mois, sa renommée a pris un coup dans l’aile. En cause: la ‘découverte’ dela façon trouble dont l’Ocrtis gère ses informateurs. En octobre 2015, la saisie de 7 tonnes de cannabis par la DNRED, en plein Paris, a provoqué la chute de son directeur, François Thierry, soupçonné d’avoir eu comme informateur – et ainsi de l’avoir protégé…le trèscontroversé Sofiane Hambli, qui s’il était ‘indic’, était donc avant tout un narcotrafiquant.

Inutile de…

View original post 194 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s