Attentat de Nice: les «signaux faibles», le nouveau défi du renseignement français | L’Opinion

Publié: 15 juillet 2016 dans Informations générales

Depuis la réforme de 2009, tous les services de police et de renseignement peinent à détecter ces indices ténus permettant de détecter les risques d’attentats préparés par des individus isolés
Lire:

http://www.lopinion.fr/video/decryptage/attentat-nice-signaux-faibles-nouveau-defi-renseignement-francais-106932?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_content=divers&utm_campaign=share

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s