Brexit, la question européenne

Publié: 22 juin 2016 dans Informations générales

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

imagesAX7GGNUDUn gigantesque aveuglement volontaire empoisonne la vie de l’Union européenne. Les milieux influents ou dirigeants de l’Europe ne veulent pas voir la réalité qui est celle d’un rejet croissant des institutions bruxelloises par les peuples européens. C’est un constat, une réalité objective et non un jugement de valeur.

Ce sont les Grecs qui sont les plus sévères dans leurs réponses, mais ils ont certes quelques raisons d’être agacés : 71% ont une opinion défavorable à l’UE. La France arrive juste derrière la Grèce : 61% d’opinions défavorables. En revanche, surprise, le Royaume-Uni, avec 48% d’opinions défavorables, est au même niveau que l’Allemagne ou l’Espagne. Parmi les 10 peuples sondés, les plus « pro-européens » sont les Polonais : 72% ont des opinions favorables à l’UE, seulement 22% des opinions défavorables.(Enquête d’opinion menée par le Pew Research Center juin 2016 dans dix pays européens).

Ce phénomène qui s’accélère à une vitesse fulgurante, s’explique par le sentiment que les institutions bruxelloises…

View original post 289 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s