Archives de 21 mars 2016

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

téléchargementLes événements de ces douze derniers mois ont marqué un épouvantable fiasco des dirigeants européens. Les peuples ont la mémoire courte et l’oubli est la source de toutes les manipulations. Il y a sept mois, Mme Merkel et M Juncker, la larme à l’œil, lançaient un cri d’amour à la terre entière: « ouvrons leur les bras. » Un gigantesque appel d’air s’est ensuivi, au rythme de cent mille arrivées chaque mois. Toutes les communes d’Europe étaient sommées de prendre la part à l’accueil des migrants dans un immense élan d’enthousiasme généreux. Puis, l’Allemagne et la  Commission ont voulu imposer des quotas d’accueil aux  Etats européens qui ne les ont pas acceptés, à  l’exception de quelques-uns, dont la France. Dans un mouvement de panique et face à l’urgence, l’espace Schengen a implosé, les nations rétablissant dans la plus parfaite illégalité leurs contrôles aux frontières. La colère des peuples s’est manifestée sur le plan électoral. Alors, on a voulu isoler…

Voir l’article original 184 mots de plus

Aviseur International

OCRTIS1Scandale sans précédent à Marseille : un commandant de police chargé de la lutte antidrogue a été interpellé hier alors qu’il s’apprêtait à vendre du cannabis à des dealeurs. Il a été placé en garde à vue.

Stéphane Sellami | 19 Mars 2016

Marseille (Bouches-du-Rhône). La drogue que le commandant de police de la brigade des stupéfiants s’apprêtait à revendre à un trafiquant proviendrait de saisies réalisées après le démentèlement de plusieurs réseaux, notamment à la cité sensible de la Castellane.
Marseille (Bouches-du-Rhône). La drogue que le commandant de police de la brigade des stupéfiants s’apprêtait à revendre à un trafiquant proviendrait de saisies réalisées après le démantèlement de plusieurs réseaux, notamment à la cité sensible de la Castellane. (PhotoPQR/« la Provence »/Souillard Bruno.)

Nouveau coup de tonnerre au sein de l’institution policière. Hier matin, un commandant de police en poste à l’antenne de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants…

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/policier-et-trafiquant-de-drogue-19-03-2016-5640645.php

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Un commandant de police de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) de Marseille, âgé de 47 ans, est interrogé depuis vendredi par «la police des polices» après…

Voir l’article original 158 mots de plus