Le visionnaire méprisé

Publié: 16 février 2016 dans Informations générales

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

imagesVoici ma tribune publiée hier par le Figaro Vox sur l’abandon des idées de Philippe Séguin par les Républicains. Ma conviction profonde est que notre époque est malade d’avoir méprisé, au début des années 1990, les prophéties de ce grand visionnaire. Paradoxalement, le crime des milieux dirigeants et intellectuels, ces trente dernières années est d’avoir refusé de construire l’Europe, l’Europe qu’il appelait de ses vœux, l’Europe des Nations réunies dans une volonté politique commune, dont nous aurions tant besoin face à la crise des migrants, au terrorisme, au chaos planétaire,  et d’avoir laissé proliférer à sa place un fléau bureaucratique. Si la poussée du vote extrémiste en France est si massive, c’est bien de la responsabilité de tous ceux qui ne l’ont pas écouté ou ont méprisé son message.

Maxime TANDONNET

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s