Archives de 9 février 2016

Aviseur International

quai_des_Orfèvres_ParisUn informateur de Jonathan Guyot, le policier soupçonné d’avoir volé la cocaïne la nuit du 24 au 25 juillet 2014 a été écroué.

Un énième rebondissement dans cette affaire hors norme.

Il avait pris la fuite peu après le vol de 52 kilos de cocaïne au 36, quai des Orfèvres: un «indic» surnommé «Robert» a finalement été écroué, livrant aux enquêteurs des éléments susceptibles d’accabler un peu plus encore le policier qui fait figure de principal suspect.

Cet homme de 34 ans était un informateur de Jonathan Guyot, le policier en poste depuis 2010 à la brigade des stupéfiants de la PJ parisienne soupçonné d’avoir volé la cocaïne dans des scellés la nuit du 24 au 25 juillet 2014. Considéré par les enquêteurs comme un personnage-clé du dossier, il pourrait être, selon une source proche de l’enquête, le complice qui a aidé Guyot à transporter la marchandise une fois…

Voir l’article original 369 mots de plus

Aviseur International

Le propriétaire d'une chaîne de magasins de cannabis... (Photo Darryl Dyck, archives La Presse Canadienne)

Le propriétaire d’une chaîne de magasins de cannabis en Colombie-Britannique et en Ontario, Don Briere, un homme d’affaires au lourd passé criminel à la tête d’une chaîne qui a pour ambition de devenir le Tim Hortons de la marijuana, s’apprête à ouvrir un magasin de cannabis à Montréal.

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201602/07/01-4948048-le-roi-du-cannabis-debarque-a-montreal.php

Posté avec WordPress pour Android

0000000000000000000000000

Voir l’article original

Le Blog de Philippe Waechter

6 points à suivre cette semaine dans la conjoncture globale

Point #1L’activité globale reste peu dynamique
L’indicateur mondial de l’enquête Markit pour le secteur manufacturier est resté à un niveau bas en Janvier 2016. On observe sur le graphe qu’il reste un peu au-dessus de 50, ne reflétant pas une accélération de l’activité. Depuis la mi-2015, cet indicateur est sous le niveau de 51. Il n’est pas très étonnant, en conséquence, que le commerce mondial ne se cale pas sur une trajectoire plus élevée puisque les biens échangés sont généralement des biens manufacturiers.
Monde-2016-janvier-indiceMarkit

Voir l’article original 1 385 mots de plus