Archives de 14 décembre 2015

000000000000000000000000

0000000000000000000000000

000000000000000000000000000

Sous le masque des Anonymous, des surprises de taille, parfois…
bohort con

C’est encore un hasard. Enquêtant sur les attentats de Paris, et les liens notamment, entre l’extrême droite (1), toujours prête aux coups tordus, et des cellules islamistes dormantes prêtes pour d’autres coups tordus, je suis tombé sur un phénomène. Un cas… Symptomatique, à vrai dire du confusionnisme entretenu par des groupuscules anti-démocratiques sur le net. Celui-là, à vrai dire, est plutôt exemplaire : c’est un prétendu « Anonymous » qui a laissé partout sa trace et son nom sur le net. Etrange attitude et drôle de trahison pour le mouvement, ou tout bêtement fausse prétention évidente, tant le mouvement se veut en dehors de toute concept politique ! Manifestement, ce gars-là n’en est pas !!! Il est belge, d’origine, et est venu récemment se plaindre sur la toile (devinez où ?d’avoir été brièvement gardé au Centre de rétention de Vincennes après avoir été raflé lors de la manifestation anti COP-21 de Paris.  Il se déguise en Anonymous, ce qu’il n’est manifestement pas, à se répandre partout et diffuser sur le net des vidéos sur la prétendue menace des chemtrails, cette idiotie profonde à base de pseudo-scientifisme, entre autres. Mais ce n’est pas tout…

UnknownOn le retrouve également récemment au milieu d’une église du XVeme à Paris destinée à être détruite, accompagnant un mouvement anti-européen venu célébrer la mémoire d’un avocat qui s’est suicidé après avoir agressé au pistolet son bâtonnier, en compagnie des deux dirigeants de Riposte Laïque (Pierre Cassen, l’ex trotskiste-LCR cégétiste -et islamophobe-, présenté comme athée, chantre de la laïcité à l’Eglise, c’est tout un symbole !). Pour couronner le tout, notre faux anonymous a également comme supporter le Cercle des Volontaires, admirateurs en vrac de Dieudonné, d’Asselineau, de Simon Charles (un cadre du Bloc identitaire), du souverainiste Etienne Chouard, de  Jean Bricmont, mais aussi de Jacob Cohen et du survivaliste Piero San Giorgio, fan d’armements divers, deux amis d’Alain Soral, sans oublier l’ineffable Michel Collon (ici bien entouré). Bohort Mignolet (c’est son nom), ce faux anonymous, résume bien à lui seul la confusion qui règne dans les esprits aujourd’hui. Chez les indignés, je l’avais aussi signalé, il y avait eu pas mal d’infiltrations d’extrême droite, se réclamant notamment de la romancière Ayn Rand ou de l’homme politique Ron Paul, ou ceux qui lisent des textes d’American Free Press, en ignorant que le site a été créé par le négationniste Willis Carto... et ils sont nombreux, hélas !!!

Bohort2Commençons par la « découverte » du groupuscule de fascisants du fameux  » Cercle ». L’homme donc (ici à droite), se plaint d’avoir été arrêté à Paris le jour du démarrage de la COP21 : « Aussi, lorsque le citoyen belge Bohort Mignolet a participé à la chaine humaine organisée dans le cadre de la COP21, en dépit de l’interdiction de manifester émise par le gouvernement élu de France, il a pu constater par lui-même combien l’environnement du pays « des Droits de l’Homme » avait, en si peu de temps, changé. Arrêté alors qu’il tentait sans violence de s’interposer entre des policiers et un couple de citoyens se faisant malmener par ceux-ci il fut ensuite transféré au Centre de Rétention Administratif de Vincennes. » Sa thèse comme quoi il aurait été embarqué alors qu’il tentait de porter secours à deux personnes âgées est peu crédible, tant les images montrées correspondent peu à ça. Un rappel sur ce qui s’est passé ce jour-là est salutaire je pense, pour le préciser. Selon un témoin, ceux de la « chaîne » tentaient d’éviter le saccage du mémorial, justement ; « d’autres militants pacifiques ont formé une chaîne humaine autour de la statue au centre de la place, devenue un mémorial improvisé après les attentats, pour éviter que les éléments radicaux ne se servent des bougies et autres objets déposés en hommage aux victimes comme des projectiles. Des bougies et des fleurs jonchaient par ailleurs le sol un peu plus loin. » Des personnes plus âgées (« le couple de citoyens ») auraient été prises à partie par les CRS en ce cas ? Et des « radicaux » seraient venus mettre la zone ?

manifestantsA l’évidence, les « blocks » d’extrême gauche venus comme à leur habitude déstabiliser la manifestation ont, on l’a vu, fait des leurs, effectivement mêlés à des manifestants qui ne savent toujours pas les distinguer.  Ni les voir venir, vus que certains s’habillent comme eux. A Toronto en mai 2010 on avait pu les voir à l’œuvre de la même façon. Même RT Russia avait évoqué à l’avance leur présence, comme étant comme sûre, en reprenant ce qui est plutôt amusant d’ailleurs des infos provenant de Moutons Enragés. Un blog moqué ici par le « fameux » nouvelordremondial.cc (installé à Phœnix, sous Cloud Flare, par un français prénommé « Emmanuel », or ses liens avec Wikistrike sont évidents, et Wikistrike a régulièrement cité le dénommé Emmanuel Verdin, qui semble bien dérangé ), un site glauque qui révélait ce jour-là  qui il était politiquement en écrivant « Benji des moutons enragés s’en prend à l’excellent blog Fdesouche qui est tout sauf brun. Il a repris énormément d’informations provenant de Fdesouche et il essaye de se faire passer pour un gentil bobo de gôôche. De toute façon j’ai été banni durant les premiers jours du blog pour m’être intéressé de trop près au Front National. » FdeSouche étant géré par Pierre (ou Joris) Sautarel, très proche de Marine le Pen et du FN, il faut le préciser…  (pour s’y retrouver entre sites de la fachosphère, c’est ici). Le « nouvel ordre mondial », site Illuminati, roule donc bien pour Marine Le Pen !  Parmi les blocks n’y aurait-il donc pas pu y avoir quelques sous-marins provocateurs du même tonneau ? Des provocations faites par une extrême droite qui avait pris pour elle comme un camouflet l’élan patriotique de l’après Charlie ? C’est plus que possible, et même hautement probable !!!

bougiesLa manifestation, qui se voulait dirigée par des pacifistes a été manifestement détournée en affrontement violent, le mémorial aux victimes formé naturellement après les attentats ayant été saccagé. Causeur, site de droite (forte, on va rester poli) comme on le sait a dû parler « d’idiots utiles », en parlant lui aussi des Blacks Blocks et de leur volonté nihiliste : « jetant des chaussures contre la maréchaussée pour protester contre l’interdiction de leur manifestation, les Black Blocs, traditionnels fauteurs de troubles en marge des sommets du G8, ont provoqué les forces de l’ordre, s’attirant une volée de gaz lacrymogènes en guise de riposte policière. Brûlant des drapeaux bleu-blanc-rouge, certains sont allés jusqu’à piller le monument improvisé en hommage aux victimes des derniers attentats pour lancer des bougies aux CRS. Sacrilège suprême que cette atteinte à la mémoire des 130 victimes du vendredi 13, de la part de ces antifascistes imbibés de nihilisme. »  Que faisait exactement ce jour-là notre fameux Mignolet, je n’en sais rien. Portait-il son masque d’Anonymous ? Pas davantage, certainement, car le fait de manifester pour eux est récent en fait, rappelle l’Express  : « Le collectif Anonymous avait appelé à une « journée internationale de désobéissance civile » le 5 novembre. Le mouvement de contestation autrefois très geek pose désormais des revendications très larges. Avant, les Anonymous, c’était ça. Des piratages de sites gouvernementaux ou de grandes entreprises, des attaques en déni de service, parfois des données personnelles publiées au grand jour. Un groupe d’hacktivistes non identifié, quelque part entre le militantisme politique et la blague de potache. Mais toujours très connoté geek et « hackers ». Puis l’imagerie des Anonymous, avec leur masque de Guy Fawkes, a été récupérée par le mouvement Occupy Wall Street, et son ancrage contestataire et libertaire s’est progressivement étendu à d’autres combats que la défense des libertés sur internet. Tous les 5 novembre, Anonymous a l’habitude d’organiser des actions pour commémorer la « Nuit du Feu » de Guy Fawkes, un conspirateur anglais qui fut arrêté dans le palais de Westminster le 5 novembre 1605 alors qu’il s’apprêtait à mettre le feu au Parlement. C’est ce personnage qui a inspiré le héros du film V pour Vendetta (2005), qui porte le fameux masque blanc à moustache. » Bref, les voilà devenus voisins des Blocks, par glissement progressif de leurs désirs de voir changer plus vite la société, va-t-on dire, pour simplifier. Ils étaient à peine 200 le 5 novembre. Mais une autre idée surgit :  des gens d’extrême droite ne seraient-ils pas venus (encore une fois dirais-je !) provoquer des heurts, sous couvert de l’apparence de gauchistes semer la zizanie ???? C’est à examiner, en effet.  Notre belge n’est pas aussi clair qu’il le prétend à vouloir lutter contre « l’oligarchie mondiale », comme il le dit si bien.

copie québec anonymous
Avant cela, revenons à notre mouton. Voilà donc notre Bohort (prénom arthurien s’il en est !), qui se retrouve encensé ici, en France, par une groupuscule d’extrême droite (Le « Cercle des Volontaires« ) .. et au Canada par de « vrais » Anonymous (ou de jeunes bernés eux aussi ?) sur Facebook, comme le montre la copie d’écran ci-contre (à droite). Visiblement, nos amis Québécois ne sont pas habitués encore aux manipulations subtiles de l’extrême droite… française !!! Car parler de « frère » pour le cas de Bohort paraît un peu… curieux… L’homme tenant un discours conspirationniste déjà assez discutable, devant le micro. Immédiatement repris par un canadien pas trop assuré en orthographe, mais qui résumera sa pensées en une conclusion simple : les attentats de Paris seraient donc l’œuvre du gouvernement français, puisque les mesures exceptionnelles prises de sécurité proviennent non pas de l’organisation de la COP21 mais des attentats mêmes !!! Ce qui, tout de suite, quand même, provoque l’inquiétude et l’interrogation d’un participant au forum (Daniel Ouellet) : « Y’a tellement de fautes dans vos messages que j’ai de la difficulté à en saisir le sens profond, êtes vous en train de dire que le 13 novembre a servi de prétexte aux mesures exceptionnelles? »… Ah, la belle théorie du complot qui ressurgit !! Le coup du coup d’état permanent, voilà qui rappelle des choses, aux Mitterrandiens (il évoquait alors la pratique politique de DeGaulle). Mais qui ici évoque plutôt une autre pensée, apparue en 1989 sous la signature d’un dénommé Eric Fiorile, et dont un des grands admirateurs actuel s’appelle Raphaël Berland.. quel hasard (c’est lun des deux responsables du Cercle des Volontaires appelé aussi JahRaph !). Un gourou, et son disciple ? (2). 

bohortUn peu trop élogieux, les commentaires canadiens sur l’arthurien Mignolet, car s’il y en a un pour ruiner en deux coups de cuiller à pot la réputation des Anonymous c’est bien lui. D’abord en enlevant constamment le masque sur le net, ce qui est plus que lisible sur sa propre page Facebook (déjà, un Anonymous sur Facebook, dont on sait la visibilité par la NSA, c’est déjà une hérésie, mais bon…). Parmi les 11 sites Anonymous qu’il cite en lien on tombe en effet avec effarement sur celui qui renvoie sur celui de Laurent Louis, lous khomeinyex député belge (viré de l’hémicycle par ses propres collègues pour avoir mis sur le net de manière abjecte les photos de l’autopsie des petites belges, Julie et Mélissa, assassinées par Dutroux !!!), l’ancien pote de Dieudonné (qui lui avait remis une « quenelle d’or » avant de se fâcher avec lui (ils sont depuis très fâchés semble-t-il…, pour une sombre histoire d’argent, évidemment (3) Louis ayant découvert la nouvelle pompe à fric de l’ancien amuseur public). Louis, désormais  en disgrâce partout, qui venait juste de mettre en ligne un texte de l’Ayatollah Khomeini sur la « dépravation »de l’Occident et de sa jeunesse (exactement le leitmotiv des assassins au Bataclan !) : on croît rêver, mais Louis nous surprendra toujours…. Un Louis qui un temps, s’était associé avec deux islamistes pour fonder un parti (il avait été exclu du sien et l’un des deux sera condamné pour brutalités familiales  !) rappelons-le…  Louis avait aussi un jour affirmé que le Sida avait été introduit par les Belges au Congo... A l’Assemblée Nationale, il avait aussi osé cette phrase « la Shoah, 6 millions de morts, paraît-il » juste avant de faire une « quenelle » sur place)…  Lui aussi, quel hasard, étant partisan des… chemtrails… comme Mignolet !!! Louis avait eu droit à sa fête dans un remarquable article humoristique en faisant un personnage du Gorafi, ce qu’il n’est pas loin être en effet !!! Et c’est ça qu’Anonymous soutiendrait ? Cette pauvreté intellectuelle là ?  Difficile à croire… ou même à imaginer !!!

mignolet doublePlus gênant encore, le lien pointant vers un autre site, appelé Fawkes News » (à gauche, Mignolet toujours à se citer comme Anonymous, à en devenir surréaliste !). C’est celui qui évoque les fameux Chemtrails, cette théorie absurde et grotesque. Un site, celui de Jean Pierre Miralles, mis en lien, en parle également, or il se présente comme « Anonymous France, Légion 5.9 »... et sur You Tube, où il est « ZERA Sociétés Secrètes »… au bout de deux ou trois vidéos, on tombe sur… les Illuminatis… mélangés à Anonymous Belgique !!! Des vidéos présentées comme étant pour « dévoiler les Illuminatis de l’intérieur, tous leurs secrets dévoilés par un ex franc maçon« . Des vidéos qui sont en fait une conférence faite par Bill Schnoebelen, qui n’est autre qu’un…  écrivain évangéliste chrétien. Lui s’en prend aussi aux Mormons, avec des arguments  à faire pâlir d’envie un exorciste même expérimenté : « les dirigeants de Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours sont en réalité des initiés lucifériens qui utilisent ces mouvements pour camoufler en leur sein d’anciens sorciers. » schnobel C’est tout simplement un illuminé, bon pour l’asile psychiatrique, qui pense qu’il existe réellement des loups-garous et des vampires !!! Curieux hasard, il est aussi l’auteur d’un livre intitulé Space Invaders qui date de 2003, plutôt indigent (120 pages seulement) et dont le thème essentiel est.. le problème des OVNIs !!! Or selon lui, le livre est « le fruit de près de trente années de recherche sur l’énigme des OVNIS » !!! « Il contient des réponses étonnantes sur certains des aspects les plus troublants des soucoupes volantes et aussi sur les phénomènes d’enlèvements extraterrestre qui semble balayer le pays. Elle place les soucoupes et les extraterrestres sous la lumière de la Parole de Yahvé avec des résultats étonnants qui vous préparera pour certains de la venue la fin des temps tromperies » peut-on lire en exergue. Pauvres Anonymous, il n’ont pas mérité !

Le site « Fawkes News » a comme autre favori celui du dénommé Pierre Templar, manifestement un site survivaliste (il se prétente ainsi en blog : « un professionnel de la sécurité et des opérations de survie, auteur du blog Survivre au Chaos destiné aux survivalistes de notre temps ».. Mais pas que, puisque le dénommé Templar a aussi écrit ça : « L’une des toutes premières priorités des républiques maçonniques, en plus d’abrutir le peuple et salir les âmes, est de le distraire par tous les moyens. Remplir les têtes d’inepties et de futilités, au cas où elles chercheraient un tant soit peu à se relever. C’est la raison pour laquelle le mensonge et la désinformation occupent le devant de la scène, à tous les niveaux, depuis les médias jusqu’au discours politique. Le but n’est pas de parler juste, mais de détourner les gens des vrais questionnements et des vrais problèmes. » Tout le monde aura noté l’allusion d’emblée aux francs-maçons. Le dénommé Templar répondait à la question de savoir où il pouvait être récemment, par ceci « fillipina ladies bodyguard » . Ce qui donne ça comme lien en exemple, sur le site, on présente les amazones de Kadhafi, dont on connait le sort atroce Sidérant de bêtise !

survivalismeL’homme (à gauche un livre d’un de ses confrères, aussi azimutéa une réthorique bien spéciale pour vous convaincre de vous munir d’armes : la catastrophe est inévitable, l’Europe va s’effondrer et il faudra tirer dans le tas de vos agresseurs. Il a même trouvé d’où ils viendront; lisez bien : « Regardez attentivement les documentaires vidéos sur ce qui se passe en Syrie ou sur d’autres champs de bataille impliquant des civils. Vous y verrez beaucoup de gens qui portent une arme et donnent l’impression de ne savoir absolument pas ce qu’ils font. C’est un aspect tout à fait véridique de la réalité. Dans un scénario de guerre urbaine eu Europe, vous verrez probablement des gens avec des armes. La vérité est que très peu sauront vraiment s’en servir, quelques-uns pourraient même en tenir une pour la première fois de leur vie. Et le fait de tirer ne signifie pas pour autant qu’ils seraient capables de toucher quelque chose. Ceux qui auront des armes et qui sauront s’en servir constitueront une petite minorité. »..  Pire encore avec ces calculs à la noix : « Non seulement les bons tireurs ne seront pas légion, mais il serait également exagéré de penser que tout le monde va sortir des fusils de ses placards aussi facilement qu’un magicien tire des lapins de son chapeau. On compte environ 3 millions d’armes répertoriées en France. Supposons qu’il y en ait deux fois plus d’illégales et l’on arrive à un total de 10 millions environ. Sachant que nous sommes 65 millions, cela ne fait pas plus d’une arme pour 6 ou 7 personnes, voire 5 dans le meilleur des cas. Dès les premiers jours ou semaines passés, la majeure partie de ces armes seront inutilisables car leurs propriétaires n’auront plus de munitions pour les approvisionner. C’est pourquoi il est vital que vous fassiez des stocks importants. La différence se jouera à ce niveau. Si vous avez des armes, des munitions en quantité, et que vous savez comment faire marcher les deux en même temps, vous serez le roi du monde.. » et c’est cela aussi que proposerait en exemple les Anonymous ? Voilà qui écornerait sérieusement leur image de preux chevaliers du net !!! Des survivalistes, on aura tout vu !!! Un autre survivaliste, Pedro San Georgio, est adulé chez… « Résistance Républicaine » de … Christine Tasin !!! Un troisième existe, David Manise, qui vient… du Québec. Voire un quatrième avec Vol West, ce Français de 39 ans installé dans le Montana, aux Etats-Unis, et ses délires (cités ici). L‘éditeur du premier produit aussi  « Combattre et survivre » dont les têtes de chapitre sont : La préparation à la violence urbaine généralisée, Le bon état d’esprit pour vaincre, Les menaces quand la ville est dans le chaos, Dissection et analyse d’une attaque et 4 étapes pour défendre sa vie ». Derrière le masque des Anonymous, il y aurait aussi des gens qui envisagent un conflit mondial et des gens abandonnés à eux-mêmes, dont il faudrait se prémunir en s’armant ??? Qu’est ce que c’est que cette histoire (4) ???

manif fraisse

bohort conEn fait, le fameux Mignolet, le seul «Anonymous» qui laisserait son nom bien visible partout, comme ici à gauche est bien un sous-marin. Un sous-marin de l’extrême droite complotiste, et même plus encore !!! Il est associé en effet à Marianne Grabriella : ils ont fondé ensemble  le « Mouvement du 14 juillet », un pschitt mémorable, à partir des thèses d’Eric Fiorile (qui fait sa pub où, à votre avis ?), c’est un groupuscule qui s’est rabattu ensuite sur le cas de l’Eglise Sainte Rita dans le XVeme, menacée de destruction. Là ils se sont associés à des hyper-cathos, voire de francs fascisants tel l’ineffable Breiz-Info (5). Ultra-minoritaires politiquement, tout leur est occasion de faire du buzz, et la destruction annoncée de l’Eglise parisienne tombe à pic pour eux. Leurs façon de faire et de s’infiltrer témoigne de cet entrisme dans les milieux gauchistes alors qu’ils sont à l’opposé. Avant de se rendre à l’Eglise, ils avaient auparavant (le 24 novembre) effectué un hommage à Remi Fraisse au champ de mars (le pauvre n’a pas mérité ça), et la veille encore, muni de son masque  d’Anonymous, Mignolet avait été aperçu Place de la République à la manifestation pro-palestinienne… bref, ils présentaient bien jusqu’ici tous les aspects du gauchisme de terrain.casque gud Mais plusieurs hic vont les démasquer à force de vouloir un peu trop le montrer et le prouver. Sur une page Facebook encore, la même Gabriella on peut en effet la voir poser, arborant bien le fameux masque de Fauwkes, mais avec sur la tête un casque à croix celtique, celui des pires Gudistes...  Un accessoire qui n’est pas un simple oubli… l’église Sainte Rita ayant accueilli juste auparavant des Gudards, des racistes du  M.A.S., et l’association « Culture et Patrimoine », dont une des pancartes portait comme inscription « Plus d’églises moins de mosquées »… lors de la manifestation pro-palestine, la même Gabriella avait photographié un intervenant porteur d’un drapeau faisant une quenelle au passage… saluée au passage sur Facebook par un membre du Front National de Bergerac… quenellele troisième individu de l’affaire étant ce jour-là  Sylvain Baron, qui n’est autre que l’éditeur de la revue d’extrême droite « Poil à Gratter »!!! Un magazine bordelais dont la version internet avait vu en mars dernier la parution d’un texte de Clément Cornette, alias (alias Bif Teuk) et ayant comme sujet Vincent Reynouard,  et dont la cdeux lascarsonclusion était «  Elle [la vidéo] dénonce également l’impossibilité technique et historique des chambres à gaz homicides et industrielles allemandes telles que décrites par la propagande soviétique dès 1944″, pour terminer par « Le mensonge qui gravite autour des chambres à gaz homicides allemandes fait parti [sic] des verrous idéologiques qui permettent au libéralisme de perdurer et de nous asservir. » Baron avait crû devoir ajouter qu’il « dégageait toute responsabilité », tout en faisant paraître l’article, se rendant ainsi en infraction. En Forum, le même Cornette avait écrit  à propos de Reynouard et de son retour en prison «  j‘ai même écrit un article dans Poil à Gratter pour le défendre vous voulez le voir ? Pourquoi avez-vous si peur de moi ou de Vincent Reynouard ?  Vous êtes si sûr de maitriser le sujet … expliquez nous comment les allemands ont massacrés 6 millions de juifs. Je serais bien curieux de connaitre votre point de vue technique à ce sujet.  De plus, vous intervenez dans une conversation et polluez le débat. Je vous remercie donc de participer ou bien de cessez ces petits jeux infantiles et hors de propos. Merci »… sidérant !!!

 

anonymousLes masques des Anonymous, si on n’y fait pas attention, peuvent donc dissimuler de fort surprenantes personnes, annoncées comme « anti-système ». Il serait temps que le mouvement fasse le tri dans ces troupes des négationistes et des fascisants… ou veille davantage à l’utilisation de son image-reine, s’il ne veut pas sombrer dans la récupération, le ridicule… ou le sabordage !!!

arnaquePS : je ne résiste pas au plaisir de mettre cette copie d’écran d’un extrait de page de Christine Tasin, qui vilipende ici le Mouvement du 14 juillet d’Eric Florile avec des termes du genre  « On n’épiloguera pas sur les absurdités, on se demandera tout simplement qui est derrière tout cela, et/ou à qui le crime profite. On notera sur les sites faisant circuler l’appel un discours typique de l’extrême-gauche, de Syriza à Podemos en passant par… Mélenchon ». Tasin confond gauche et droite depuis longtemps: un jour elle est sortie ravie d’étre allée boire un coup au Local de Serge Ayoub, qu’elle avait qualifié de « poète »…

 

(1) les sources d’armement notamment, comme pour Coulibaly et Claude Hermant, ex Vlaams Huis dans le Nord et en prison depuis en probatoire ne attendant son jugement, une fois l’enquête terminée, qui sera longue : elle remonte jusqu’en Tchèque et en Slovaquie. Aux dernières nouvelles, les attaquants du Bataclan avaient des liens en Roumanie et en Angleterre, à Cambridge comme je l’ai dit dans un autre article ici.

(2) Selon la Horde : « Le principal animateur et fondateur de ce site, Raphaël Berland dit Jahraph, se revendique membre ‘du mouvement des indignés, du cercle des volontaires, de l’association pour une constituante, de l’UPR, et il est un fervent soutien de Dieudonné, Chouard, Collon et de la République d’Iran. L’UPR (Union Populaire Républicaine), dont Asselineau et sa clique, est régulièrement interviewée par le Cercle des Volontaires. Rappelons quand même que l’UPR, ce parti dirigé par l’énarque Asselineau (inspecteur général des finances, ancien du RPF de Pasqua et de Villiers, nommé par Sarkozy en octobre 2004 directeur général à l’intelligence économique à Bercy), a sans doute tout d’un anti-système pour Berland. L’UPR refusant le clivage gauche/droite en réussissant ‘une alliance entre le capital et le travail’, qui ‘prône une politique productiviste’, en voulant ‘réaffirmer le lien armée-nation’, et ‘rappeler le caractère nécessaire et suffisant de la dissuasion nucléaire’ comme il est dit dans leur programme. L’ancien bras droit d’Asselineau, Erick Bozz Mary, exclu de l’UPR depuis, était gestionnaire de Transgressif, distribuait des t-shirts nationalistes, mais aussi ceux frappés par le cercle des Volontaires. Également à l’initiative du site : Jonathan Moadab (animateur du site Info libre), un admirateur de Gilad Atzmon, auteur d’un livre antisémite (‘La Parabole D’Esther’, préfacé par Jean Bricmont), Alain Benajam (administrateur jusqu’en 2008 du réseau Voltaire de Thierry Meyssan), Emmanuel Ratier (théoricien d’extrême droite), la journaliste suisse antisémite Sylvia Cattori, la Dissidence, Etienne Chouard ».

(3)  est ici, de la bouche même de Louis, aujourd’hui plutôt pitoyable et surtout ruiné : c’est une situation surréaliste, et l’homme se montre fort léger dans l’interview (avec les habituelles sentences sur les « Francs-Maçons », la « Pédophilie », « Bilderberg », il enfile toutes les perles conspis habituelles)… la « Noémie » dont il parle est Noémie Montagne, c’est la femme de Dieudonné, celle qui gère… sa fortune. On apprend que dans le deal, c’était 7000 euros par mois que Dieudonné lui avait promis comme salaire pour s »occuper de son projet d’Assurances, devenu 2000 seulement et « une caravane comme logement« !!! Va falloir rajouter un 18eme épisode à « La descente aux enfers de Dieudonné »… !!!

(4) Templar est cité en référence à deux endroits ici dans ce forum fasciste qui suit l’ahurissant texte du colonialiste passéiste Bernard Lugan, qui pour parler de Boko Haram se trompe de photo. Pamela Geller avait fait de même !!! Les cadavres sont ceux provoqués par l’’explosion, le 3 juillet 2010, d’un camion-citerne dans la localité de Sange, dans le Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo (RDC) !!! Ces gens mènent les autres constamment en bateau !

Extrait  (absolument hallucinant) : « C’est donc dans les larmes et dans le sang que les bonnes âmes et les idéologues vont devoir constater que le « village Terre » n’existait que dans leurs fantasmes universalistes. Ce qui est bon ou juste aux yeux de leur branchitude est en effet une abomination pour une grande partie de l’Afrique et même de la planète. En plus de cela, pour nombre d’Africains, l’Europe est devenue une terre à prendre : ses habitants ne croient plus en Dieu, ses femmes à la vertu volage ne font plus d’enfants, les homosexuels s’y marient et la féminisation y a dévirilisé ses mâles. Paradoxe cruel, ceux qui, depuis des décennies, ont permis cette révolution en tournant systématiquement en dérision les valeurs fondatrices et le socle social (famille, travail, discipline, ordre, effort, armée, police etc.) ont été odieusement assassinés par les enfants de ceux auxquels ils ont si largement ouvert les portes… »

affiche facho(5) fondé par Yann Vallerie, partisan d’un « d’un renouveau païen » de « Jeune Bretagne », mouvement créé en 2008 d’anciens membres du Bloc identitaire, d’Adsav et ou des hooliganistes rennais…. à la tête du mouvement on trouvait Philippe Millhaud, successivement Front national (FN), MNR et Bloc Identitaire !!! Son local phare était la maison de Ti-Breizh.

Selon Wikipedia, ses liens sont aussi « coton » : « le mouvement entretient des liens d’amitié et de coopération avec l’organisation néo-fasciste CasaPound et la Ligue du Nord en Italie. Le mouvement a plusieurs fois reçu des représentants de la Lega Norde, et nombre de ses membres se sont formés auprès de Casa Pound, lors de voyages à Rome. Si par le passé fasciste de l’Italie, les organisations italiennes sont les premières vers desquelles Jeune Bretagne se tourne, le mouvement, qui a été partiellement fondé par des hooligans, se tourne aussi vers des mouvements hooligans anglais et suisses. Ainsi, les deux principaux représentants de Jeune Bretagne, Yann Vallerie et Mickael Prima, ont manifesté contre l’islamisation avec le mouvement anglais, hooligan à l’origine, de l’English Defence League20. Yann Vallerie et Jeune Bretagne ont plusieurs fois reçu la visite d’Oskar Freysinger, porte-parole de l’UDC, à Ti-Breizh. Jeune Bretagne, par son aspect autonomiste breton, entretient de bons rapports avec des organisations travaillant dans le cadre de minorités ethniques et régionales européennes. Ainsi, le mouvement organise, régulièrement, des événements de solidarité pour la minorité ethnique des Serbes du Kosovo. En juillet 2012, Ti-Breizh, le siège de Jeune Bretagne, accueillait l’université d’été du Vlaams Belang Jongeren (la section Jeune du parti indépendantiste flamand Vlaams Belang)21, en assurant les activités culturelles, le logement et la restauration des membres de cette organisation flamande. » En 2011, 405 personnes sur 10 386 votants (sur 22 474 inscrits) avaient voté pour Yann Vallerie à Fouesnant… A droite, un tract (islamophobe) de Vallerie…

Le journal citoyen est une tribune.  Les opinions qu’on y retrouve sont propres à leurs auteurs.

source: http://www.centpapiers.com/sous-le-masque-des-anonymous-des-surprises-de-taille-parfois/#comment-42257

00000000000000000000000000000000000000000000

Les armes utilisées dans les attentats de Paris proviennent d’une compagnie liée à la CIA

Jeudi, le « Palm Beach Post » (lire et écouter ci-dessous) a rapporté le fait qu’un pistolet semi-automatique M92 utilisé dans l’attaque terroriste de Paris a été retracé à Century International Arms à Delray Beach, en Floride. Century achète et revend des armes à feu de surplus militaire. La société se spécialise dans l’achat d’armes à l’étranger et dans la revente à des sociétés tierces.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Dealer: Gun linked to Paris attack came through Delray firm

Updated: 7:49 p.m. Thursday, Dec. 10, 2015  |  Posted: 4:40 p.m. Thursday, Dec. 10, 2015

By Pat BeallJohn Pacenti and Mike Stucka – Palm Beach Post Staff Writers

http://www.mypalmbeachpost.com/news/news/crime-law/dealer-gun-linked-to-paris-attack-came-through-del/npgwf/

A gun once owned by a Delray Beach arms dealer is among those linked to the Paris attacks that killed 130 people, the head of a Serbian arms factory told The Associated Press.

read: http://www.mypalmbeachpost.com/news/news/crime-law/dealer-gun-linked-to-paris-attack-came-through-del/npgwf/

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

En 2011, les câbles diplomatiques secrets rendus publics par WikiLeaks indiquaient que la compagnie était impliquée dans la vente d’armes à des «courtiers non autorisés» et un marchand d’armes israélien agissait comme un intermédiaire fréquent dans les transferts illégaux.

La société a déjà effectué des opérations douteuses dans le passé. Le Center for Public Integrity a rapporté en 2011 que des fusils roumains WASR-10 (une variante du Kalachnikov) produits par Century International Arms ont été trouvés sur des scènes de crime au Mexique. Les armes ont été semblerait-t-il « l’une des favorites des cartels mexicains de la drogue et au cours des dernières années, des centaines d’entre elles ont été reliées à des crimes au Mexique. »

Le Post a rapporté qu’au moins sept des armes utilisées ou découvertes après les attaques du 13 novembre à Paris ont été identifiées comme étant produites par une usine située dans le centre de la Serbie détenue par Century International Arms.

Le lien avec Iran-Contra

Au cours de l’affaire Iran-Contra à la fin des années 1980, des employés de Century Arms et un ancien policier, John Rugg, ont déclaré à un comité du Sénat américain que l’entreprise avait été impliquée dans la fourniture d’armes, y compris des roquettes et des grenades au Contras au Nicaragua.

Lors de son témoignage Rugg affirma que la compagnie était en relation avec Richard Secord, le major général dans l’Airforce qui avait travaillé avec la CIA lors des bombardements secrets et illégaux contre le Pathet Lao pendant la guerre du Vietnam.

Secord a démissionné de l’armée en 1983 après des allégations de transactions irrégulières avec l’ancien agent de la CIA Edwin P. Wilson. Il est ensuite devenu impliqué dans le transfert d’armes aux Contras avec le lieutenant-colonel Oliver North.

Lors de son procès en 1989 North admis que l’Opération Tipped Kettle a fourni des armes aux Contras-en violation de l’amendement Boland et que l’opération avait été commandée par le directeur de la CIA William Casey et le secrétaire à la Défense Caspar Weinberger.

Le fait que l’arme M92 est liée à une entreprise qui a fait affaire avec Secord et la CIA n’est pas une preuve définitive que l’agence était derrière l’attaque terroriste à Paris. Cependant, c’est une preuve circonstancielle que la CIA a été impliquée dans la fourniture des armes.

Il y a une abondance de preuves démontrant que la CIA a créé, financé, soutenu et armé des groupes terroristes, le plus notable étant les moudjahidins afghans qui sont devenus à la fois al-Qaïda et les talibans.

« Malgré son nom, le but principal de la Central Intelligence Agency est, et a toujours été, la mise en oeuvre d’opérations secrètes impliquant la guerre économique, les élections truquées, les assassinats et même le génocide», écrit Mark Zepezauer. « La litanie des activités illégales de la CIA meurtrière est suffisant pour refroidir les os de quiconque se soucie de la liberté et de la justice. »

Traduction: Fawkes News

Source: Infowars

SOURCE: http://reseauinternational.net/les-armes-utilisees-dans-les-attentats-de-paris-proviennent-dune-compagnie-liee-a-la-cia/

————————

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

https://i1.wp.com/metatv.org/wp-content/uploads/articles/2015-06-10_11h01_10.jpgManlio Dinucci
Mondialisation.ca, 09 juin 2015
Url de l’article:
http://www.mondialisation.ca/la-brulante-verite-dilaria-journaliste-assassinee/5454461

°°°°°°°°°°°°°°°°°°

ilaria_alpi

La docufiction  “Ilaria Alpi – L’Ultimo Viaggio” (“Ilaria Alpi-Le dernier voyage”, visible sur le site de Rai Tre[1]) met en lumière, surtout grâce aux preuves découvertes par le journaliste Luigi Grimaldi, l’homicide de la journaliste et de son opérateur Miran Hrovatin le 20 mars 1994 à Mogadiscio. Ils ont été assassinés, dans un guet-apens organisé par la Cia avec l’aide de Gladio[2] et des services secrets italiens, parce qu’ils avaient découvert un trafic d’armes  géré par la Cia à travers la flotte de la société Schifco, donnée par la Coopération italienne à la Somalie officiellement pour la pêche.

En réalité, au début des années 90, les navires de la Schifco était utilisés, avec des navires de Lettonie, pour transporter des armes étasuniennes et des déchets toxiques, y compris radioactifs, en Somalie, et pour approvisionner en armes la Croatie en guerre contre la Yougoslavie. Même si on n’en parle pas dans la docufiction, il s’avère qu’un navire de la Schifco, le 21 Oktoobar II (ensuite sous bannière panaméenne sous le nom de Urgull), se trouvait le 10 avril 1991 dans le port de Livourne où était en cours une opération secrète de transbordement d’armes étasuniennes revenues à Camp Darby après la guerre en Irak, et où se consomma la tragédie du Moby Prince dans laquelle moururent 140 personnes.

Sur le cas Alpi, après  huit procès (avec la condamnation d’un Somalien jugé innocent par les parents mêmes d’Ilaria) et quatre commissions parlementaires, la vérité est en train de venir au jour : à savoir ce qu’Ilaria avait découvert et noté dans ses carnets, que les services secrets ont fait disparaître. Une vérité d’actualité brûlante, dramatique.

L’opération « Restore Hope », lancée en décembre 1992 en Somalie (pays de grande importance géostratégique) par le président Bush, avec l’assentiment du néo-président Clinton, a été la première mission d’« ingérence humanitaire ». Avec la même motivation, à savoir intervenir militairement quand est en danger la survie d’un peuple, ont été lancées les successives guerres USA/Otan contre la Yougoslavie, l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, la Syrie et d’autres opérations comme celles au Yémen et en Ukraine. Préparées et accompagnées, en costume « humanitaire », par des activités secrètes. Une enquête du New York Times (26 mars 2013[3]) a confirmé l’existence d’un réseau international de la Cia qui, avec des avions qataris, jordaniens et saoudiens, fournit aux « rebelles » en Syrie, par la Turquie, des armes provenant aussi de la Croatie, qui rend ainsi à la Cia la « faveur » reçue dans les années 90.

Quand le 29 mai dernier le quotidien turc Cumhuriyet a publié une vidéo montrant le transit de ces armes à travers la Turquie, le président Erdogan a déclaré que le directeur du journal aller payer « un lourd prix ».

par euronews-fr, vidéo 20 mars 2013

Il y a vingt et un ans Ilaria Alpi paya de sa vie la tentative de démontrer que la réalité de la guerre n’est pas seulement celle que l’on nous met sous les yeux.  Depuis lors la guerre est devenue de plus en plus « couverte ». Comme le confirme un reportage du New York Times (7 juin[4]) sur le « Team 6 », unité supersecrète du Commandement USA pour les opérations spéciales, chargées des « meurtres silencieux ». Ses spécialistes « ont tramé des actions mortelles depuis des bases secrètes sur les calanques de la Somalie ; en Afghanistan ils se sont engagés dans des combats si rapprochés qu’ils sont rentrés trempés d’un sang qui n’était pas le leur », en tuant y compris avec des «tomahawks primitifs». En utilisant  « des stations d’espionnage dans le monde entier », en se camouflant en « employés civils de sociétés ou en fonctionnaires d’ambassades », ils suivent ceux que « les Etats-Unis veulent tuer ou capturer ». La « Team 6 » est devenue « une machine mondiale de chasse à l’homme ».

°°°

Les tueurs d’Ilaria Alpi sont encore plus puissants aujourd’hui.

Mais la vérité est dure à tuer.

Manlio Dinucci

Edition de mardi 9 juin 2015 de il manifesto

http://ilmanifesto.info/la-scottante-verita-di-ilaria-alpi/

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Manlio Dinucci est géographe et journaliste. Il a une chronique hebdomadaire “L’art de la guerre” au quotidien italien il manifesto. Parmi ses derniers livres:  Geocommunity (en trois tomes) Ed. Zanichelli 2013; Geolaboratorio, Ed. Zanichelli 2014;Se dici guerra…, Ed. Kappa Vu 2014.

[2]Sur le réseau Gladio voir notamment : http://www.voltairenet.org/article162763.html; sur Mondialisation.ca, Les historiens, le 11-Septembre et les armées secrètes de Gladio par Daniele Ganser, 22 mai 2014.

[4]http://www.nytimes.com/2015/06/07/world/asia/the-secret-history-of-seal-team-6.html?_r=0

————————————-

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

0000000000000000000000000000000000000000

 

Carte Slate.fr (via Wikimedia Commons)

Face au FN, le «barrage républicain» a tenu.

Le barrage républicain a tenu, dans une ampleur plus grande que prévu: le Front national ne remporte aucune région à l’issue du second tour des élections régionales, dimanche 13 décembre. La gauche remporte cinq régions en métropole et la droite sept, tandis que les nationalistes l’emportent en Corse.

Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen sont battues dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, où la liste de gauche s’était retirée au profit de la droite, avec un écart plus grand qu’attendu (autour de 54% des voix pour Christian Estrosi, plus de 57% pour Xavier Bertrand). Le FN échoue également à gagner une des régions où il espérait l’emporter en triangulaire: il n’atteint que 27,5% des voix en Normandie, 36% en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine –où la liste PS s’était pourtant maintenue contre l’avis de la direction nationale–, 30% en Centre-Val de Loire et 32,5% en Bourgogne-Franche-Comté, restant à chaque fois «collé» à son score de premier tour (avec certes une participation supérieure).

La droite l’emporte donc en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, mais aussi en Île-de-France grâce à Valérie Pécresse, en Auvergne-Rhône-Alpes grâce à Laurent Wauquiez, en Pays de la Loire et en Normandie, où Hervé Morin offre sa seule victoire à l’UDI avec moins de 5.000 voix d’avance sur la gauche.

La gauche, elle, conserve la Bretagne (et très largement: avec plus de 51% des voix, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian est le seul à atteindre la majorité absolue en triangulaire), Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, le Languedoc-Roussillon, où l’ancienne ministre Carole Delga (44%) devance très largement Louis Aliot (35%), et les régions Centre-Val de Loire et Bourgogne-Franche-Comté, où elle l’emporte à chaque fois dans une triangulaire très serrée avec 35% des voix.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le FN battu mais à quel prix !

Voltaire, paraît-il, dans un propos souvent cité par les défenseurs de la liberté, soulignait qu’en désaccord avec son adversaire, il se battrait pourtant pour qu’il puisse s’exprimer autant que lui.

Il n’aurait pas aimé la campagne des élections régionales entre les deux tours.

Le Front national a été battu nettement dans les régions où on lui prêtait des chances après le premier tour et le plus symptomatique est la défaite éclatante de Marine Le Pen et plus serrée de Marion Maréchal-Le Pen avec les victoires respectives de Xavier Bertrand et de Christian Estrosi fortement aidés par le retrait de la gauche (LCI).

Malgré le maintien de Jean-Pierre Masseret, Florian Philippot a été défait par Philippe Richert de LR. Une partie de la gauche a déserté le premier pour se reporter sur le dernier qui a eu sa revanche après un premier tour très décevant.

Avec une mobilisation des électeurs accrue au second tour – 4 millions de votants en plus -, on constate que le FN est resté sensiblement au même niveau qu’après le premier tour, sauf pour Marion-Maréchal Le Pen qui a sensiblement augmenté son score.

Le premier tour a permis aux citoyens de choisir, le deuxième a servi à exclure. Le plafond de verre demeure et même dans une configuration tripartite de notre vie publique, le FN est bloqué au moment même où il attend, au contraire, qu’on lui cède enfin le passage.

Si les résultats du second tour satisfont la multitude, dont je suis, qui désirait sa déconfiture politique, je continue à penser que le FN, dans l’espace républicain, a été maltraité et que notre République n’a pas été loin d’offrir une aussi piètre image du débat qu’en 2002.

A-t-on le droit d’affirmer une hostilité civique à l’encontre du FN et de se scandaliser du fait qu’il n’a pas été formellement appréhendé, médiatiquement et culturellement, comme l’équité l’aurait exigé ? L’esprit partisan doit-il gangrener tout ce qu’il touche ou bien pourra-t-on un jour espérer de la dignité et de la mesure plus que de l’invective ou de l’outrage ?

Le 13 novembre, Daech, le terrorisme islamiste ont massacré à Paris. Cette haine en vrai a été dévastatrice et elle a suscité enfin des réactions à sa mesure. La gauche aurait-elle appris, contre la mansuétude pénale ministérielle, la rigueur et le devoir pour une démocratie de s’armer contre tout ce qui la menace au quotidien et dans les crises de l’horreur ?

La campagne des élections régionales m’a fait songer à de la haine en blanc.

Pas de quoi être fier pour notre pays !

Le Premier ministre, à l’égard du parti en tête au premier tour, évoque honteusement un risque de guerre civile pour le combattre et ose soutenir l’attaque ignominieuse de Claude Bartolone mais, hypocrite, après avoir chauffé à blanc, Manuel Valls joue au calme et au rassembleur. Trop tard.

Quant à Bartolone, il a maintenu une diatribe indécente qui avait indigné au-delà même de la droite et révélé le triste visage de la gauche prétendument morale. Il y a tout de même une authentique morale qui conclut cette frénésie : Claude Bartolone a été battu et Valérie Pécresse est élue. La « serre-tête » a gagné et une minorité d’électeurs du FN a préféré voter « utile », en sa faveur, plutôt que gaspiller ses voix avec Wallerand de Saint-Just.

Le retrait de la gauche au second tour dans deux régions phare, contre la clarté et les évidences politiques, a créé une situation de confusion et d’équivoque. Pour nuire à un FN décrété non républicain, on a mis à mal la République : étrange manière de redonner du crédit à la politique et redonner confiance aux citoyens !

Après ce second tour et l’hystérie qui a présidé à la campagne, les interventions et les discours des responsables n’ont pas été à la hauteur sauf de la part de Xavier Bertrand qui a tout compris, qui a respecté les électeurs de tous bords et proposé surtout la nécessaire métamorphose de la politique, du rapport du pouvoir avec les citoyens et de la prise en compte enfin des désespoirs, des misères et des attentes populaires.

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, le pragmatisme revanchard de l’un et la posture présidentielle de l’autre : on aura cette opposition en 2016. Et on n’oubliera pas Xavier Bertrand qu’on rêvait dans une ambulance et qui a gagné son pari en ne s’attachant qu’à sa région.

La défaite du FN est la conséquence à la fois de la perception de ce que ses projets économiques et sociaux ont d’aberrant, d’une semaine d’excitation qui a fait douter de notre santé républicaine et de la mobilisation contre-nature d’une gauche qui a préféré se suicider qu’exister jusqu’au courage de ses convictions.

Ouf, pensent beaucoup.

En 2017, si Marine Le Pen est au second tour, on recommencera comme en 2002 ?

Les socialistes appelleront à voter pour le candidat LR ou le gagnant de la primaire LR viendra au secours de l’adversaire socialiste ?

On trouvera un moyen pour faire barrage à toute force ou bien on acceptera de tirer les leçons de la démocratie et de ce qu’elle impose ? On criera au fascisme ou on incarnera concrètement la République ? On interdira sans interdire ?

Ce n’est pas parce que le FN n’est pas entré dans la pièce qu’il ne pourra jamais en pousser la porte ! La gauche et la droite, à force de faire bloc contre le FN, ne savent plus qui elles sont : elles en ont oublié de convaincre le peuple.

Le mépris, dans tous les cas, devra être remplacé par de la courtoisie républicaine dans la forme et de la vigueur et de l’honnêteté sur le fond.

Sinon, les victoires du 13 décembre feront le lit demain d’inévitables défaites.

http://www.philippebilger.com/

000000000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :