Archives de 4 décembre 2015

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

DSC01257Plus j’écoute, plus je regarde et réfléchis, et plus s’affirme en moi la conviction que rien ne bougera en 2017, quel que soit le résultat des urnes, sauf improbable prise de conscience. L’enjeu n’est pas de changer de « tête » mais de transformer profondément la politique française au-delà des partis et des personnages: arrêter sa dérive mégalomaniaque et idolâtre pour la recentrer sur l’intérêt général; mettre fin au grand spectacle émotionnel et passionnel pour se rapprocher du gouvernement des choses; sortir des jeux de communication, manipulations, postures, en réhabilitant la notion de vérité; résorber la fracture – vertigineuse – entre les dirigeants et la population. Bien sûr, les solutions miracles permettant de tout régler d’un coup n’existent pas. Et comment ne pas être conscient de l’immense difficulté à promouvoir des réformes qui chamboulent les habitudes de la classe dirigeante et mettent en cause ses rentes de situation? Pourtant, il ne fait guère de doute…

Voir l’article original 473 mots de plus