EUROPE (migrants-réfugiés): cacophonie des dirigeants des pays membres de l’Union européenne

Publié: 24 septembre 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, EUROPE, Migrants - Réfugiés, UE (Union européenne)
Tags:, , ,

Des réfugiés affluent massivement en Croatie, le 17 septembre 2015
Migrants: l’Europe divisée sur la manière de régler la crise

© REUTERS/ Antonio Bronic

International

22:00 23.09.2015(mis à jour 07:47 24.09.2015) 4

Réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles, les dirigeants des pays membres de l’Union européenne peinent à trouver une solution à la crise migratoire.

Alors que la Belgique n’exclut pas la mise en œuvre de mesures militaires pour stabiliser la situation dans les pays du sud de la Méditerranée, le Royaume-Uni plaide, quant à lui, pour le renvoi des migrants n’ayant pas de motifs plausibles pour demander l’asile politique dans l’Union européenne.

Toutes les mesures — y compris militaires — doivent être mises en œuvre pour stabiliser la situation dans les pays d’où viennent les migrants, a indiqué le premier ministre belge Charles Michel à son arrivée au sommet extraordinaire sur les réfugiés.Son homologue britannique David Cameron estime pour sa part que l’Europe doit déployer plus d’efforts pour inciter ces derniers à retourner dans leurs pays d’origine.

Rencontrant mardi soir le président français François Hollande, le chef du gouvernement britannique a par la même occasion souligné la nécessité d’aider les réfugiés qui viennent des pays ravagés par la guerre et qui, de ce fait, ont des raisons légitimes et réelles de demander l’asile politique, rapporte mercredi le quotidien Independent.

Un porte-parole du gouvernement britannique a fait savoir à l’issue de cet entretien que les deux dirigeants s’étaient mis d’accord sur la nécessité de trouver une solution au conflit en Syrie.

« Le règlement de la situation dans ce pays constitue une importante partie de la solution à la crise migratoire en Europe », a indiqué le porte-parole, ajoutant qu’il était essentiel « d’insuffler de la dynamique dans le processus politique en Syrie ».

Les deux dirigeants se sont déclarés prêts à œuvrer dans le cadre de la coalition internationale pour combattre le groupe djihadiste Etat islamique et éradiquer le terrorisme au Proche-Orient.

°°°
commentaires
  1. michel43 dit :

    le départ de ce foutoir, on le doit aux Américains et a la FRANCE; de SARKOZY, qui lui; a été ,incapable de respecter la DEMOCRATIE; EX. le NON au référendum , Renverser , deux dictateurs, FACILE, la suite , on la voit a ce jour, on y ajoute ,la folie de Mme MERKEL , on est près a prendre, 800 000 étrangers ,et ce fut, la rué vers L.EUROPE, la MAFIA , aidant, NON..L.EUROPE , n’est pas un ELDORADO..LES politiciens , ont surtout, PEUR de la réaction de leurs électeurs et du Front National, en FRANCE? la grave erreur, ne pas soutenir BACHAR. Merci POUTINE. ensuite, il faut intervenir la bas , avec une force internationale. SINON la folie de ces gens va continuer, et la communauté Européenne va éclater

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s