FRANCE (Parti Socialiste): Macron serait-il devenu socialo-incompatible?

Publié: 19 septembre 2015 dans 4 - REGALIENNES, Economie, Informations générales
Tags:

Excédée par les «provocations» de Macron, l’aile gauche du PS demande sa démission

Emmanuel Macron a estimé, vendredi, que le statut des fonctionnaires n'était plus «adéquat» dans le monde tel qu'il évolue.

Les critiques fusent à gauche, après la nouvelle sortie du ministre de l’Économie Emmanuel Macron sur le statut des fonctionnaires, qui selon lui ne serait «plus justifiable». «On a fait partir Arnaud Montebourg pour moins que cela», a fait remarquer le député Laurent Baumel lors d’un Conseil national du PS qui se tenait samedi à la Mutualité à Paris.

Malgré une certaine habitude, désormais, de ses déclarations chocs, les propos d’Emmanuel Macron sur le statut des fonctionnaires ont fait des remous au sein chez les responsables socialistes rassemblés à Paris, samedi. Réunis à la Mutualité pour un Conseil national du PS, certains estiment même qu’une telle «provocation» mériterait une démission du gouvernement.

«Je trouve qu’à quelques semaines des élections régionales, où l’on doit mobiliser notre électorat, où l’on doit réaffirmer nos valeurs de gauche, reprendre une fois de plus des propositions qui sont de droite, des mots qui sont de droite, je pense que c’est irresponsable de la part du ministre de l’Économie», ne décolérait pas le député Yann Galut, de l’aile gauche du parti.

Autre figure de la gauche du parti, Emmanuel Maurel pointe une technique dont certains pourraient tirer profit. «Ça permet à Valls et à Cambadélis, à peu de frais, de paraître socialisto-compatibles», affirme-t-il. «C’est toujours le même procédé. Il y a la provocation de Macron, le recadrage de l’exécutif et le sermon de Jean-Christophe Cambadélis. Et circulez, il n’y a rien à voir. C’est navrant et lassant», a grincé le député européen.

«Provocation permanente»

Au milieu de cet agacement général, certains n’hésitent pas à demander clairement la démission du ministre. «On a fait partir Arnaud Montebourg pour moins que cela», lâche le député frondeur Laurent Baumel. «Emmanuel Macron s’est un peu spécialisé dans des provocations consistant finalement à utiliser la rhétorique et des mots de la droite et les endosser comme un ministre supposé de gauche», s’est-il agacé devant la presse. Rappelant que «cela fait deux fois que l’exécutif est obligé de le recadrer, sur les 35 heures, puis maintenant sur le statut des fonctionnaires», l’élu se «demande pourquoi on ne s’en sépare pas»…..

Lire la suite: http://www.lefigaro.fr/politique/2015/09/19/01002-20150919ARTFIG00109-excedee-par-les-provocations-de-macron-l-aile-gauche-du-ps-demande-sa-demission.php

0000000000000000000000000000000000000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s