Archives de 11 juillet 2015

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

NATIONS UNISUn Groupe d’experts de l’ONU appelle à des mesures urgentes pour arrêter le flux de combattants étrangers de Tunisie

Voir l’article original 1 295 mots de plus

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

imagesNotre époque politique vit sur une effroyable contradiction. La démocratie, le pouvoir du peuple, est universellement reconnue comme le seul mode de gouvernement acceptable. Pourtant, jamais le peuple, les gens, les citoyens, n’ont été autant méprisés sinon ridiculisés. Après la victoire du non au référendum grec de dimanche dernier à près de 61%, M. Tsipras semble aujourd’hui s’aligner sur les exigences des créanciers de la Grèce, prenant le contre pied du résultat d’une consultation qu’il a lui-même organisée. Un tel niveau d’incohérence et d’inconséquence a-t-il jamais été atteint dans l’histoire du monde moderne?  Il s’est pourtant trouvé des politiques ou intellectuels français pour le comparer au général de Gaulle…  Dans un entretien pour lequel le site Atlantico m’avait sollicité, j’ai tenté d’expliquer pourquoi cette comparaison me semblait totalement déplacée. Par ailleurs, plus le temps passe et plus je constate le basculement de l’ensemble européen dans un chaos invraisemblable, marqué par…

Voir l’article original 176 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

La décomposition du ratio dette sur PIB en Grèce est très instructive.
Le PIB a reculé d’un quart alors que la dette a finalement assez peu augmenté. Le profil du ratio dette sur PIB qui n’est pas soutenable reflète essentiellement la baisse de l’activité et sur ce point, les politiques d’austérités poussées par la troïka n’y sont pas étrangères (voir ici sur les efforts faits).
La discussion sur l’éventuelle réduction de la dette a donc du sens. La remise de la dette correspondra à la contrepartie des efforts faits par les grecs.
070715krugman1-blog480Source Paul Krugman (Voir ICI)

Voir l’article original