Archives de 14 juin 2015

Alexis Tsipras n’est pas le premier chef de gouvernement à réclamer de l’argent d’urgence à l’étranger, afin de repousser à plus tard des coupes budgétaires et des réformes aux antipodes de ses promesses électorales. Mais dans la zone euro, le chef de Syriza est sans doute celui qui, sur le fil, prend le plus de risques: le «défaut de paiement» -faillite d’État aussi dangereuse pour les 11 millions de Grecs que pour le reste de l’UE- pourrait en effet n’être plus qu’une affaire de jours.

lire: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/06/14/20002-20150614ARTFIG00149-la-grece-a-quelques-jours-pour-eviter-le-defaut-de-paiement.php

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

imageLe projet du Pentagone, dévoilé par le New York Times, vise avant tout à envoyer un message de fermeté à l’attention du Kremlin et à rassurer les pays de l’OTAN qui sont à la frontière russe et s’inquiètent de la guerre en Ukraine.

Si la proposition du Pentagone était validée par la Maison Blanche, les Etats-Unis pourraient déployer jusqu‘à 5 000 hommes et entreposer des armes lourdes, dont des chars dans les 3 pays baltes ainsi qu’en Pologne, en Roumanie en Bulgarie et éventuellement en Hongrie.

Cette force de dissuasion symbolique serait la réponse des Etats-Unis à l’annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014 et ce serait la première fois que les Etats-Unis disposeraient d’armes lourdes dans ces pays qui appartenaient à la sphère d’influence soviétique jusqu’en 1991.

Source : http://fr.euronews.com/2015/06/14/les-etats-unis-envisagent-d-etablir-une-presence-militaire-sur-la-frontiere/

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageLa Mafia et les terroristes albanais, c’est la même chose. A la lumière de cette info, ces récents titres de presse deviennent lisibles : « Macédoine : 14 migrants tués par un train »(…)
Macédoine : 150 réfugiés syriens découverts dans un train en gare de Veles »(…)

Mais la grande presse occidentale passe pratiquement sous silence le kidnnaping massif de «migrants» par les terroristes albanais.

Le Courrier des Balkans, portail confidentiel, a évoqué l’affaire ainsi que la télévision d’Etat serbe RTS : «La police macédonienne a décidé d’ouvrir une enquête après les révélations de la chaîne britannique Channel 4 sur des enlèvements massifs de migrants le long de la voie de chemin de fer entre la Grèce et la Serbie. »

L’une des bases de concentration des migrants kidnappés est la bourgade albanaise de Vaksince (2500 habitants) près de Kumanovo. Mais si les forces de sécurité macédoniennes montent l’opération…

Voir l’article original 48 mots de plus

civilwarineurope

imageLes autorités grecques avaient affrété un ferry pour rapatrier ces migrants qui viennent, pour la plupart, de Syrie et dont le voyage s‘était arrêté sur l‘île de Lesbos, en face des côtes turques, de l’autre côté de la mer Égée.

“On vient de Syrie, on est passé par la Turquie et, après la Grèce, on veut aller en Allemagne. Si Dieu le veut, c’est là-bas qu’on s’arrêtera” expliquait l’un des hommes en arrivant sur le port.

La majorité des migrants sont ensuite allés à la gare d’Athènes pour poursuivre leur voyage. 45 mille migrants sont arrivés en Grèce depuis le début de l’année, soit un tiers de plus que sur toute l’année 2014.

Source : http://fr.euronews.com/2015/06/14/deux-mille-migrants-arrivent-a-athenes-et-prennent-le-train-vers-l-europe-de-l/

Voir l’article original

Toutes les actualités
0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
Todas las noticias
000000000000000000000000000000000000000000000000