FRANCE: l’affaire du fichage et la « logique  » du chaudron

Publié: 7 mai 2015 dans Informations générales, Réflexions
Tags:

histoireetsociete

je rappelle à ceux qui ont oublié la manière dont Freud établit pour le rêve la logique du chaudron…

«L’homme qui est accusé par son voisin de lui avoir rendu un chaudron en mauvais état se
défend avec les arguments suivants:
1°/ il l’avait rapporté intact,
2°/ le chaudron était déjà troué lorsqu’il l’a emprunté,
3°/ il ne l’a jamais emprunté.»

Il est clair que la « logique du fichage » témoigne à quel point notre monde politique participe sinon du rêve à tout le moins du cauchemar de la raison.

Robert ménard a commencé par dire qu’il faisait des fichiers et qu’il savait que c’était illégal, puis il a affirmé qu’il n’y avait pas de fichier mais l’illogisme en l’affaire paraît contagieuse.   Les Verts tiennent un discours absolument incompréhensible sur les fiches ethniques en expliquant qu’ils souhaitent des fiches ethniques et que la meilleure preuve est la manière dont cela a amélioré la…

Voir l’article original 134 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s