Archives de 28 avril 2015

Créée 1979, Norbert Dentressangle s’est considérablement renforcée Etats-Unis derniers mois

Le groupe américain XPO Logistics a annoncé mardi soir le rachat de Norbert Dentressangle pour 3,53 milliards de dollars.Le groupe de transports Norbert Dentressangle passe sous pavillon américain. XPO Logistics, basé dans le Connecticut a annoncé mardi soir racheter le français pour 3,53 milliards de dollars, pour devenir l’un des premiers acteurs de la logistique et du transport dans le monde.
————————————-

Norbert Dentressangle racheté par l’américain XPO Logisticspour 3,24 mds EUR

AFP le 28/04/2015 à 23:05
Le groupe de logistique américain XPO Logistics va prendre le contrôle du transporteur routier français Norbert Dentressangle, valorisé à 3,24 milliards d’euros ( AFP/Archives / Laurent Fievet )

Le groupe de logistique américain XPO Logistics va prendre le contrôle du transporteur routier français N

Le groupe de logistique américain XPO Logistics va prendre le contrôle du transporteur routier français Norbert Dentressangle, valorisé à 3,24 milliards d’euros, a indiqué mardi à l’AFP une source proche du dossier.

Cette opération en numéraire, qui marque l’implantation de XPO Logistics en Europe, se fait par le rachat de la participation de 67% détenue par le fondateur du groupe français Norbert Dentressangle, a ajouté cette source qui a requis l’anonymat.

XPO Logistics, spécialisé dans le transport et la logistique, offre 217,50 euros par action Norbert Dentressangle et va reprendre la dette de l’entreprise lyonnaise. Ce prix représente une prime de 36,7% comparé au cours de clôture du titre mardi soir à la Bourse de Paris.

Le groupe américain, qui est basé à Greenwich dans le Connecticut, s’est engagé à lancer une offre publique d’achat au même prix sur le solde des actions qu’il ne détient pas encore, selon la source.

D’après elle, cette fusion ne devrait pas se traduire par des suppressions d’emplois vu que XPO Logistics n’est pas présent en Europe, notamment en France (67% de l’activité de Norbert Dentressangle).

XPO Logistics emploie 10.000 personnes sur 200 sites et revendique avoir une base de 15.0000 clients dans différents secteurs d’activités allant de l’aéronautique au secteur public en passant par la technologique.

L’an dernier, le groupe dirigé par Bradley Jacobs a réalisé un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de dollars (+235,6% en un an). Toutefois, il avait essuyé une perte nette de 63,6 millions de dollars.

http://www.boursorama.com/actualites/norbert-dentressangle-rachete-par-l-americain-xpo-logistics-pour-3-24-mds-eur-7dacc9cc062918009c77945ca607337f

Alle Nachrichten

Militär

16:32 28.04.2015(aktualisiert 17:51 28.04.2015) Zum Kurzlink

Iranische Marine hielt einen US-amerikanischen Frachter auf und begleitet ihn in den Hafen von Bandar Abbas im Süden Irans, berichtet der TV-Sender Al-Arabiya am Dienstag. Der Frachter hat 34 US-Bürger an Bord.

Vor dem Aufbringen soll die iranische Marine Warnschüsse in Richtung des Frachters abgegeben haben.

Der Frachter wurde laut der iranischen Nachrichtenagentur Fars im  Persischen Golf wegen der Verletzung iranischer Hoheitsgewässer angehalten. Eine offizielle Bestätigung aus den USA gibt es vorerst nicht.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
0000000000000000000000000000000000000000000
Toutes les actualités
0000000000000000000000000000000000000000000
Golfe PersiqueInternational

16:35 28.04.2015(mis à jour 17:27 28.04.2015) 

Selon la chaîne Al-Arabiya, les Iraniens escortent le bateau vers le port de Bandar Abbas (sud).

The Maersk Tigris was reportedly by seized by Iranian forces on April 28, 2015.

La Marine iranienne a arraisonné un cargo américain avec 34 Américains à bord, a rapporté mardi la chaîne de télévision Al-Arabiya.

16:30 Selon la chaîne Al-Arabiya, les Iraniens escortent le bateau vers le port de Bandar Abbas situé dans le sud du pays.

16:46 Un représentant des autorités américaines a déclaré à l’agence Reuters qu’il ne disposait pas d’informations sur l’arraisonnement d’un bateau américain par l’Iran.

16:57 Selon l’agence iranienne Fars, le navire américain aurait pénétré dans les eaux territoriales iraniennes, et l’armée aurait ouvert le feu.Iranian navy warship (Reuters / Stringer)

17:18 Un porte-parole du Pentagone, cité par l’agence Reuters, a déclaré qu’il s’agissait du cargo Tigris de la société Maersk battant pavillon des îles Marshall. Selon le porte-parole, les Iraniens ont ouvert le feu afin d’obliger l’équipage d’entrer dans les eaux territoriales iraniennes.

PLUS:
00000000000000000000000000000000

Le PDG de Deutsche Bank, Jürgen Fitschen, le 27 avril 2015 à Francfort - Daniel Roland/AFP
LePDG deDeutscheBank,JürgenFitschen, le 27 avril 2015 à Francfort – Daniel Roland/AFPSueurs froides chez Deutsche Bank: Jürgen Fitschen, l’un des deux patrons de la première banque allemande en pleine réinvention, comparaît depuis mardi matin pour faux témoignagne dans un procès susceptible de le mener en prison.

La première audience, consacrée à la lecture de l’acte d’accusation, a débuté vers 07H50 GMT, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les auditions doivent se poursuivre jusqu’en septembre au moins. M. Fitschen et quatre anciens dirigeants de Deutsche Bank devront être présents à chacune d’elle, dans une période où la première banque allemande doit mettre en œuvre un virage stratégique délicat.

M. Fitschen a pris place sur le dernier rang du banc des accusés du tribunal de grande instance de Munich (sud), derrière ses co-accusés. Pour les défendre, pas moins de 17 avocats.

lire: http://www.lamontagne.fr/france-monde/actualites/economie-politique/eco-finances/2015/04/28/deutsche-bank-le-patron-devant-la-justice-pour-faux-temoignage-risque-la-prison_11422279.html

000000000000000000000000000000000000000000000

Le constructeur de poids-lourds souhaite maintenir tous les sites de fabrication de camions et de leurs composants.Renault Trucks SAS, filiale du groupe suédois Volvo en France, veut supprimer 591 postes en restructurant son organisation commerciale. Le constructeur de poids-lourds prévoit parallèlement la création de 79 postes, ramenant la perte nette à 512 emplois.

« L’essentiel des postes supprimés se situerait dans les services administratifs de l’organisation commerciale » au siège de la société basée à Saint-Priest (Rhône), précise la direction qui avait convoqué une réunion extraordinaire du comité central d’entreprise mardi pour informer les syndicats.
Read more at http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/renault-trucks-prevoit-de-supprimer-plus-de-500-postes-en-france_1675561.html#LsMj3QXpM7zCWMyh.99

0000000000000000000000000000000000000000000

Lucie Robequain / Correspondante à New York
https://i0.wp.com/www.lesechos.fr/medias/2015/04/22/1113634_mcdonalds-poursuit-sa-chute-mais-promet-un-rapide-plan-de-relance-web-tete-02125147239.jpg
  • Les Américains se détournent de McDonald’s au profit d’enseignes plus « responsables ». – Kiyoshi Ota/Bloomberg

    Le bénéfice trimestriel du restaurateur s’est effondré d’un tiers sur un an. Les ventes baissent partout dans le monde.

  • McDonald’s a perdu la recette du succès. La chaîne de restauration rapide a vu son bénéfice trimestriel s’effondrer d’un tiers (33 %) sur un an. Elle accuse une baisse de ses ventes dans toutes les régions du monde (–11 %), y compris aux Etats-Unis (–2,6 %). La descente aux enfers s’est accélérée en mars, avec une baisse de chiffre d’affaires de l’ordre de 4 %. La marque subit une profonde défiance de la part des consommateurs :

    En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/02125309587-mcdonalds-poursuit-sa-chute-mais-promet-un-rapide-plan-de-relance-1113634.php?WhtfsW8cMU2BJPDz.99

    —————————–

    LIRE aussi: l‘édito de Charles SANNAT

    « Reprise mondiale : McDonald’s va fermer 900 restaurants en 2015… ! »

    http://www.lecontrarien.com/reprise-mondiale-mac-donalds-va-fermer-900-restaurants-en-2015-28-04-2015-edito

    0000000000000000000000000000000000000000

    Toutes les actualités

    Séisme au Népal
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

     

    00000000000000000000000000000000000000000000000

    Émeutes à Baltimore : état d'urgence et couvre-feu décrétés

    © Les voitures de police, tout comme les commerces, ont été la cible de émeutiers.CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    Depuis lundi soir, les rues des quartiers ouest de Baltimore, réputés les moins sûrs de cette ville du Maryland touchée par la criminalité, ont été le théâtre de scènes de guérilla urbaine. Des manifestants en colère, noyautés par des membres de gangs, ont affronté les forces de l’ordre toute la journée. Le bilan est lourd côté policier, avec pas moins de 15 agents blessés par les jets de projectiles, tandis que 27 arrestations ont été menées. Les manifestants ont mis le feu à certains bâtiments, détruisant les voitures de police et pillant plusieurs boutiques.

    LES TROIS INFOS A RETENIR

    · Freddy Gray, jeune Noir décédé alors qu’il était en détention au commissariat, a été enterré lundi.

    · Des manifestations en soutien de Freddy Gray, noyautées par les gangs, ont dégénéré.

    · 5.500 gardes nationaux sont mobilisés, l’état d’urgence et un couvre-feu ont été décrétés jusqu’à nouvel ordre.

    Quelle est la raison de cette flambée de colère et de violence ?

    Les amateurs de séries-télé connaissent Baltimore à travers la saga The Wire, oeuvre ultra-réaliste plongeant le spectateur dans les arcanes des réseaux de trafic des quartiers populaires de la ville. Outre les affaires de drogue, la série illustre aussi parfaitement la tension raciale qui règne dans cette ville du Maryland touchée par la pauvreté et la ségrégation sociale et géographique.

    Par Barthélémy Gaillard avec AFP

     ***

    lire la suite: http://www.europe1.fr/international/emeutes-a-baltimore-la-garde-nationale-deployee-2439091

    Une voiture de police brûle, le 27 avril 2015,  lors des émeutes à Baltimore
    Une voiture de police brûle, le 27 avril 2015, lors des émeutes à Baltimore – SIPANY/SIPA

    Après l’état d’urgence et le déploiement massif de la garde nationale, la situation s’apaise. Le calme est revenu progressivement à Baltimore dans la nuit de lundi à mardi.

    LIRE: http://www.20minutes.fr/monde/1596851-20150428-etats-unis-retour-calme-progressif-baltimore-apres-nouvelles-emeutes

    000000000000000000000000000000000000

    Drapeaux de l'UE

    Par Jacques Sapir

    L’Union européenne, par la voix de ses dirigeants comme de ceux de ses pays membres, se prévaut des plus hautes valeurs ; elle en donne dans la pratique une image bien différente, n’hésitant pas à piétiner tant la démocratie que la souveraineté de ses membres.

    L’Union européenne prétend instaurer des règles communes et des solidarités entre les pays membres, et même au-delà; les faits démentent tragiquement, et ceci de plus en plus, les idées de solidarité, et ceci même en son sein. Ces deux contradictions alimentent la crise à la fois politique et économique que connaît l’UE. Elles en minent les fondements et obscurcissent de manière considérable l’avenir.

    Le révélateur grecLe traitement infligé à la Grèce est un bon exemple de la réalité des pratiques au sein de l’Union européenne; ajoutons qu’il n’est hélas pas le seul. Mais, il sert de révélateur et il expose l’hypocrisie profonde de la construction européenne.

    Rappelons les faits: la Grèce a connu une crise de la dette souveraine au début de 2010, dont les conséquences risquaient d’être couteuses pour les banques des principaux pays européens qui avaient prêté, en toute connaissance de cause et en raison de taux d’intérêt hautement rémunérateurs, à ce pays. Les différents plans qualifiés « d’aide » à la Grèce n’ont eu pour raison d’être que d’éviter un défaut afin de permettre aux banques privées, essentiellement françaises et allemandes, de se dégager et revendre les titres grecs qu’elles avaient achetés. Ces plans « d’aide » ont considérablement alourdi la dette. Ils ont eu pour contrepartie des plans d’austérité, mis en œuvre par ce que l’on a appelé la « Troïka », c’est à dire la Banque Centrale Européenne, la Commission Européenne et le Fond Monétaire International. Ces plans d’austérité ont à leur tour provoqué une crise économique et sociale de grande ampleur en Grèce, avec un taux de chômage de plus de 25%, une paupérisation galopante, et une destruction du système de protection sociale. Cette austérité a été imposée à la Grèce par des équipes d’experts envoyés par la « Troïka » qui sont venus s’installer dans les ministères et qui ont dicté leurs conditions.

    Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150427/1015854870.html#ixzz3YaUfANAZ

    00000000000000000000000000000000000000000000000